ma nouvelle loco vapeur

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 1912
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70

Re: ma nouvelle loco vapeur

Message non lupar Zéphyrin » mar. 21 mars 2017 12:00

Dernier message de la page précédente :

Merci pour les suggestions, j'ai les idées plus claires...
je vais essayer de trouver une solution, j'ai vu à la journée de la vapeur plusieurs modèles, entre autre le modèle montré plus haut par Carmillon, le plus simple, mais il y a une fente dans le panneau avant de la cabine pour le passage de la charnière, ou alors c'est une articulation entièrement externe, ce qui ne convient pas pour le style de ma loco.
Sur une autre très jolie machine aussi, "Casper", le toit pivote bien, mais frotte un peu contre la face avant, c'est ce que je pense le plus facile à faire, si la tôle est fine et a une bonne souplesse, "ça devrait le faire".

toit ouvrant-1.jpg


PS / en fait non, ça ne passe pas à cause de la prise de vapeur juste au dessous ! pas assez de dégagement pour la charnière déportée !
un toit qui s'emboite c'est quand même bien plus simple !
François, not quite a know-it-all
mes albums Google Picasa
https://plus.google.com/113249908069844921550/posts

Avatar du membre

paterson
Messages : 3877
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 70
Contact :

Re: ma nouvelle loco vapeur

Message non lupar paterson » mar. 21 mars 2017 21:57

Sur ma Ruby modifiée, le toit s'ouvre sur le coté TOP
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

jpvap54
Messages : 256
Enregistré le : ven. 24 avr. 2015 23:02
Localisation : 54110 Dombasle
Âge : 68

Re: ma nouvelle loco vapeur

Message non lupar jpvap54 » mer. 22 mars 2017 13:13

Bonjour à tous !
Et en laissant une petite bande de toiture fixe ( 7 - 8 mm ) sur l'avant de la cabine
avec une charnière étroite fixée sur son milieu et le milieu de la toiture (Au point
le plus haut ) ? Cette charnière serait malheureusement en partie visible
Au minimum son axe doit rester au dessus des pièces ! :nul:
Mais elle permettrait le dégagement de la pièce mobile pour son ouverture ! TOP
Bonne journée à tous !

Avatar du membre

Nounours67
Messages : 683
Enregistré le : mer. 30 déc. 2015 18:43
Localisation : 67400 Illkirch-Graffenstaden
Âge : 71

Re: ma nouvelle loco vapeur

Message non lupar Nounours67 » mer. 22 mars 2017 16:19

Hello Zéphyrin,

pourquoi s'obstiner à installer des charnières ?
des aimants, ou quatre lames-ressort aux quatre coins du toit ne feraient-ils pas l'affaire ?
Une petite impatience ruine un grand projet (Confucius)
Sept fois mesure, une fois coupe (proverbe russe)
On ne naît pas humain, on le devient (Ievgueni Evtouchenko)
La construction d'une maquette, c'est comme le vélo, quand ça n'avance pas, on tombe

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 1912
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70

Re: ma nouvelle loco vapeur

Message non lupar Zéphyrin » mer. 22 mars 2017 22:41

Oh je ne vais pas m'obstiner, j'ai monté les toits avec un emboitement "ressort" sur toutes mes locos jusque là, (pour celles qui avaient un toit ouvrant !)
Mais souvent la loco part sans le toit, c'est pas beau sur les photos...et faut courir derrière pour le remettre !
donc je voulais un système de toit non démontable, qui se rabatte facilement.
Un pivot sur le côté, comme sur la Ruby de Roger, c'est très discret et simple, je pense faire ça.
En fait, ces systèmes existent surtout sur les machines à voie étroite en 1/19 ou 1/22, mais en G1 (1/32) les locos sont bien plus basses, il y a peu de place pour une charnière complexe, et même les Aster à 3000 € et plus ont un toit emboité !
François, not quite a know-it-all
mes albums Google Picasa
https://plus.google.com/113249908069844921550/posts

Avatar du membre

paterson
Messages : 3877
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 70
Contact :

Re: ma nouvelle loco vapeur

Message non lupar paterson » jeu. 23 mars 2017 01:12

François, j'ai retrouvé des photos de la modif de la cabine (chgt d'échelle 1/20,3 ->->-> 1/13,5).
La cabine est en laiton. J'ai fait une charnière simple sur la traverse coté droit: tubes laiton + axe dans les tubes.
Comme le toit est flexible, la languette de fermeture s'emboite dans la traverse coté gauche.

Voici en images, ce que ça donne; c'est facile à faire et surtout à utiliser TOP :
Image

Image

Image
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 1912
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70

Re: ma nouvelle loco vapeur

Message non lupar Zéphyrin » sam. 1 avr. 2017 00:14

Merci pour toutes ces infos Roger, j'espère faire un truc présentable avec tout ça.

Suite de l'équipement de ma loco 031T...
la réserve d'alcool, et le bruleur installé, avec les tubes pour l'alimentation en alcool et la prise d'air pour le niveau constant. Le réservoir remplit tout le bunker arrière, et j'ai mis une couche de liège pour limiter un peu la chaleur.

Bien plus dur a été de caser les bâches à eau latérales, en laiton, soudées à l'étain, je n'ai pas réussi à braser proprement ces tôles minces, qui se déforment complètement sous le chalumeau!
je n'arrivais pas à me décider pour le passage des tuyaux de la pompe d'essieu, j'ai du refaire le bypass...et j'aurais du décaler un peu les prises de raccords pour faciliter le passage de la clé.
j'ai aussi du me faire une filière "maison" pour éliminer les bavures dans les filetages des prises de raccords : c'est le un morceau d'acier stub sur la photo, percé et taraudé au pas des raccords, et fendu d'un trait de scie, ça marche très bien !

Je ne suis pas sûr de trouver un passage pour faire communiquer les 2 bâches à eau. Dans ce cas, une pompe manuelle sera installée de l'autre côté.
bref je trouve que je me donne beaucoup de mal pour pas grand chose, je peux mettre 140 ml dans la chaudière et une bâche à eau fait 40 ml seulement ; soit 6 min de rab d'après mes calculs !
De plus il très probable qu'une pompe de cette taille microscopique soit surtout une source de problème !

IMG_0426_R.JPG
brûleur à mèche et bâches à eau installés.

IMG_0431_R.JPG
le réservoir d'alcool

IMG_0423_R.JPG
bypass, le nouveau et l'ancien...

IMG_0433_R.JPG
l'ensemble tuyauterie, le raccord libre va sur la chapelle de la chaudière


voici ma petite 030 à la fête de la vapeur de Longjumeau
https://goo.gl/photos/xEmncX2uKv3auZ1X9
j'espère que ma nouvelle marchera aussi bien !
François, not quite a know-it-all
mes albums Google Picasa
https://plus.google.com/113249908069844921550/posts

Avatar du membre

jpvap54
Messages : 256
Enregistré le : ven. 24 avr. 2015 23:02
Localisation : 54110 Dombasle
Âge : 68

Re: ma nouvelle loco vapeur

Message non lupar jpvap54 » ven. 7 avr. 2017 20:26

Bonjour à tous !
Bonjour Zéphyrin !
Regardez sur Youtub Deux vidéos " Firing up live steam locomotive ' Blanche '
part 2 " ( Pour la part 1 le titre doit être légèrement différant )
Je regrette, je ne sais pas donner un lien direct :nul:
On peut y voire une petite loco à vapeur vive avec la toiture se basculant sur
l'avant,dont les deux charnières sont très discrètes TOP
PS : J'ai regardé la " Part 1 " après et les charnières sont bien visibles quand
la toiture est basculée !
Bonne lecture et bonne soirée à tous !

Avatar du membre

rhavrane
Messages : 1153
Enregistré le : ven. 11 févr. 2011 19:00
Localisation : Saint-Mandé
Âge : 60

Re: ma nouvelle loco vapeur

Message non lupar rhavrane » ven. 7 avr. 2017 21:10

Bonjour,
https://www.youtube.com/watch?v=umcffhe_5hw
L'insertion 'une vidéo dans un sujet a fait l'objet d'un sujet récent ;-)
Raphaël
La vapeur oui, et avec son ...
Mes vidéos: http://www.youtube.com/user/rhavrane
Mes albums: https://picasaweb.google.com/104408627118165995713

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 1912
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70

Re: ma nouvelle loco vapeur

Message non lupar Zéphyrin » sam. 8 avr. 2017 00:30

Merci Raphael, je vois surtout que l'habitacle est aussi encombré que sur ma loco , impossible d'y mettre les doigts!
le toit est basculant certes , mais sur beaucoup de vues il est retiré entièrement !
François, not quite a know-it-all
mes albums Google Picasa
https://plus.google.com/113249908069844921550/posts

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 1912
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70

Re: ma nouvelle loco vapeur

Message non lupar Zéphyrin » ven. 5 mai 2017 21:06

Ma loco 031T est entièrement montée –sauf la carrosserie – et tout fonctionne en principe…

Aujourd’hui, premier essai vapeur de ma loco, tout est sous contrôle, au poil, les commandes répondent, les pompes pompent, je joue avec pendant 1 heure environ pour le rodage et patatras…

Les roues se desserrent et se dérèglent, les bielles d’accouplement sont décalées, tout est bloqué, je suppose à cause de la chaleur.
Les roues bloquées sur leur axe par emmanchement à force d’un côté (apparemment sans beaucoup de force !) tournent sur l’axe, et les roues de l’autre côté, fixées par vis n’ont pas bougé !
Il faut déposer toutes les superstructures (encore !) pour accéder aux roues, je vais mettre des vis pointeau, 2 par roue peut-être, tout régler et remonter dommage, je m’amusais bien…
Image
IMG_0651_R.JPG

IMG_0653_R.JPG

IMG_0656_R.JPG
François, not quite a know-it-all
mes albums Google Picasa
https://plus.google.com/113249908069844921550/posts

Avatar du membre

Nounours67
Messages : 683
Enregistré le : mer. 30 déc. 2015 18:43
Localisation : 67400 Illkirch-Graffenstaden
Âge : 71

Re: ma nouvelle loco vapeur

Message non lupar Nounours67 » sam. 6 mai 2017 01:35

Ça, c'est pas de bol ! :nul: :nul: :nul:
Une petite impatience ruine un grand projet (Confucius)
Sept fois mesure, une fois coupe (proverbe russe)
On ne naît pas humain, on le devient (Ievgueni Evtouchenko)
La construction d'une maquette, c'est comme le vélo, quand ça n'avance pas, on tombe

Avatar du membre

Nounours67
Messages : 683
Enregistré le : mer. 30 déc. 2015 18:43
Localisation : 67400 Illkirch-Graffenstaden
Âge : 71

Re: ma nouvelle loco vapeur

Message non lupar Nounours67 » sam. 6 mai 2017 11:57

Hello Zéphyrin,

pour éviter ce décalage des bielles, pourquoi ne pas les fabriquer en une seule pièce ?
Une petite impatience ruine un grand projet (Confucius)
Sept fois mesure, une fois coupe (proverbe russe)
On ne naît pas humain, on le devient (Ievgueni Evtouchenko)
La construction d'une maquette, c'est comme le vélo, quand ça n'avance pas, on tombe

Avatar du membre

gégé89
Messages : 1579
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 10:41
Localisation : yonne
Âge : 56

Re: ma nouvelle loco vapeur

Message non lupar gégé89 » sam. 6 mai 2017 11:59

:coucou:
ça tournait bien meme a faible pression TOP
ça va s'arranger ...

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 1912
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70

Re: ma nouvelle loco vapeur

Message non lupar Zéphyrin » sam. 6 mai 2017 14:43

les bielles sont articulées car les axes sont suspendus avec des ressorts, c'est sûr que ce n'est pas ce qu'il y a de plus simple...sans suspension, ou avec 2 essieux on n'a pas ce problème !

Ca s'arrange toujours, mais du coup, les innombrables projets en cours sont en rade !
François, not quite a know-it-all
mes albums Google Picasa
https://plus.google.com/113249908069844921550/posts

Avatar du membre

paterson
Messages : 3877
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 70
Contact :

Re: ma nouvelle loco vapeur

Message non lupar paterson » sam. 6 mai 2017 21:27

Nounours67 a écrit :Hello Zéphyrin,

............ pourquoi ne pas les fabriquer en une seule pièce ?


salutous,

C'est conforme à la réalité, pour la raison donnée par François TOP
Voici une photo de l'embiellage de la 141 R1126 de Toulouse ... sur laquelle je me fais les muscles de tps en tps :nul:
(L'agrandir au max pour une bonne vision des articulations)
Image

L'essieu n°3 est l'essieu moteur; on voit l'énorme bielle motrice (450Kg), avec au 1er plan, l'excentrique de distribution.
Derrière la b m, on voit une bielle d'acc maitresse et deux bielles d'accouplement vers les autres essieux. On voit bien que ces bielles sont articulées sur des pivots séparés des manetons de roues, aussi bien vers l'avant que vers l'arrière. Cette configuration optimise la suspension de la loc.
C'est aussi une commodité pour séparer les essieux entre eux.
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;


Retourner vers « Locomotives et Trains à vapeur ou électriques modèles réduits »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité