Page 6 sur 6

Re: ma nouvelle loco vapeur

Posté : lun. 22 mai 2017 14:06
par paterson

Dernier message de la page précédente :

Image Image François
Vaillante petite locomotive qui mérite d'être baptisée au champagne ;-)

Re: ma nouvelle loco vapeur

Posté : lun. 22 mai 2017 19:09
par berola
Bonsoir
Du très joli boulot qui donne le résultat constaté TOP
En vapeur vive , plus c'est petit , plus c'est difficile !
En tout cas elle tourne très "carré" au bruit , bien réglée . :bravo
Mais il faut éviter les passages avant/arrière de la coulisse sans fermer le régulateur entre les deux
c'est assez "destructeur" .
@+

Re: ma nouvelle loco vapeur

Posté : lun. 22 mai 2017 21:18
par Zéphyrin
Merci bien pour ces appréciations...
LNER c'est la compagnie de chemin de fer, London Northern & Eastern Railways, avant ou après regroupement ou dégroupement, faut être spécialiste pour suivre les nom des compagnies au RU.
c'est sur la première image de ce fil, le plan dont je suis parti 8:35, c'est l'horaire du train ! 8:35 to the city, c'est une loco de train de banlieue je présume...même si m'a loco n'a plus grand chose à voir avec ce plan, j'ai laissé ce nom...

pour le passage de la coulisse sans fermer le régulateur, je n'ai pas de pratique de chauffeur mécanicien de loco, aussi je veux bien admettre que ce soit brutal, même si je trouve ça étrange, en tirant le levier, je diminue progressivement la durée d'admission, jusqu'à l'arrêter complètement au milieu, la loco ne peut pas partir si je ne pousse pas un peu le levier.
Ce réglage est net mais manque un peu de finesse, le régulateur est plus "radical" pour changer l'allure...

Re: ma nouvelle loco vapeur

Posté : lun. 22 mai 2017 23:19
par paterson
berola a écrit :Bonsoir
...................
Mais il faut éviter les passages avant/arrière de la coulisse sans fermer le régulateur entre les deux
c'est assez "destructeur" .
@+


Je suis d'accord avec tes propos Jean-Claude, mais tu raisonnes comme avec une loc 5" ou 7 ".
Dans le cas de la loc de François, les pressions et volumes de vapeur ne sont pas les mêmes, donc "ça passe bcp mieux"

Re: ma nouvelle loco vapeur

Posté : mar. 23 mai 2017 08:32
par berola
Bonjour
Il est vrai que c'est une pratique assez répandue en 45 mm :mad:
@+

Re: ma nouvelle loco vapeur

Posté : mer. 10 janv. 2018 11:45
par titeuf77
Bonjour,

Peux tu me dire ce que tu utilise comme meche pour ton bruleur alcool ?

Je construit la Choupette (B.Retif)

Cdt

JNeuter

Re: ma nouvelle loco vapeur

Posté : mer. 10 janv. 2018 12:50
par paterson
:coucou: Titeuf77,
Ce qui serait bien pour tous les membres du groupe, c'est que tu nous fasses une petite présentation du bonhomme et de tes réalisations et activités de modélisme :clin: ça te permettra de bien commencer l'année sur le forum TOP

Re: ma nouvelle loco vapeur

Posté : mer. 10 janv. 2018 20:09
par Zéphyrin
La choupette, je ne connais pas...mais tu vas nous raconter !
je ne sais pas comment tu comptes chauffer ta chaudière

Mais le brûleur alcool de ma dernière loco a 2 tubes de dia 7-8 avec des mèches en fibre de verre ( ? ou céramique ?)qui ressemble au cordon d'isolation des portes de four ou de poêle...c'est très malcommode à couper du fait du tressage de ce truc, style cordon de pyjama vieux style, mais j'ai toujours les mêmes mèches depuis des mois, ma loco tourne env 1 heure par mois.
Normalement je mets de la toile inox très fine, roulée, une fois installée, les flammes sont bien plus stables et reproductibles qu'avec ce matériaux (mais certainement un peu plus petites). mais je n'ai pas retrouvé la source pour cette toile inox...
IMG_0433_R.JPG