Page 16 sur 16

Re: Deux canots vapeur en chantier

Posté : sam. 9 juin 2018 21:36
par rhavrane

Dernier message de la page précédente :

Bonjour,
Voici un remorqueur équipé de propulseurs Voith :
https://www.youtube.com/watch?v=uWfC4NlfnGI
J'avoue ne pas du tout voir le lien entre cette propulsion et les gouvernails du bateau d'Emmanuel.
Pourquoi ne pas imaginer simplement que deux gouvernails dans le même axe agissent comme un seul de la surface cumulée des deux ?

Re: Deux canots vapeur en chantier

Posté : sam. 9 juin 2018 23:34
par Zéphyrin
Bizarre, ces 2 safrans couplés...ça ne devrait pas changer grand chose, je suis de l'avis de Raphaël, c'est sans doute pour diviser les surfaces et les efforts.
on aurait pu penser à une dérive anti-couple d'hélice, mais comme ils sont couplés tous les 2 sur le plan d'origine, ça ne peut pas être ça...

Re: Deux canots vapeur en chantier

Posté : dim. 10 juin 2018 08:33
par berola
Zéphyrin a écrit :Bizarre, ces 2 safrans couplés...ça ne devrait pas changer grand chose, je suis de l'avis de Raphaël, c'est sans doute pour diviser les surfaces et les efforts.
on aurait pu penser à une dérive anti-couple d'hélice, mais comme ils sont couplés tous les 2 sur le plan d'origine, ça ne peut pas être ça...



Effectivement c'est un peu bizarre , une complication qui a mon avis n'apporte pas grand chose .
Un gouvernail classique , correctement positionné par rapport a l'hélice , correctement compensé procure une aussi bonne manoeuvrabilité tout en ayant des efforts modérés demandés au servo .

Re: Deux canots vapeur en chantier

Posté : lun. 11 juin 2018 07:44
par Pif
:D Bien l'bonjour;
Quand j'écris " apparenter ", je veux parler du principe et là lointain, car ce montage je vous le rappelle est bien antérieur à la tuyère Kort,. Le flux est aspiré et refoulé, le navire au repos, par l'hélice en privilégiant une " vaine " d'eau : Droit le flux n'es pas perturbé , incliné dans un sens le flux est canalisé et forcé par l'inclinaison des lames de gouvernail.