John Ericsson et les moteurs solaires

Stirling, Air chaud, Avaleur de flammes. Manson, Ericsson ...
Avatar du membre

Georges Villette
Messages : 2287
Enregistré le : lun. 31 mai 2010 20:21
Localisation : Villette d'Anthon
Âge : 69

Re: John Ericsson et les moteurs solaires

Message non lupar Georges Villette » ven. 2 mars 2012 09:33

Dernier message de la page précédente :

Je suis allé au Deutches Muséum à Munich !!! :shock:
Une journée ne suffit pas pour apercevoir sous contenu !!!!!!!!!!!! :aie:
Tiens une photo que j'avais faite de ce moteur !
Georges

Image

Uploaded with ImageShack.us
Le travail est bien une maladie !
Puisqu'il y a une médecine du travail !!! ( Coluche )

Georges ( CAV 1925 )

Avatar du membre

Papy pop-pop
Messages : 571
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 18:36
Localisation : Sud Bretagne
Âge : 71

Re: John Ericsson et les moteurs solaires

Message non lupar Papy pop-pop » ven. 2 mars 2012 09:44

buk a écrit :Si certains lobbies arrêtent de nous mettre des battons dans les roues, dans 3 ans, il devrait y avoir une thèse supplémentaire de disponible sur le sujet.


Non Buk. Pas toi! Tu écris par ailleurs plein de choses que j'aime bien. ça c'est trop. Marre de telles rumeurs. Ça fait 50 ans que j'entends ce discours fallacieux.

Exemple : Le moteur à eau. Déjà dans les années 50 (et même peut-être avant) des bruits couraient au sujet d’inventeurs de moteurs à eau qui auraient disparu ou qu’on aurait retrouvés après qu’ils aient subi un lavage de cerveau… En 1963 un de mes camarades de classe était même persuadé que c’était arrivé à son oncle et que c’était le lobby du pétrole qui en était responsable. Il y a eu, il y a et il y aura toujours des gens assez crédules (à tous les niveaux) pour croire à de telles énormités. D’une part, plus c’est énorme et mieux ça passe. (L’affaire des avions renifleurs autour de 1980 en est un bon exemple. Elf et l’Etat français se sont fait soutirer des centaines de millions de francs pour un détecteur factice.) D’autre part, quand une information erronée circule il est difficile de l’arrêter.

Autre exemple : Le moteur diesel. Il est encore permis de rêver car le rendement d’un moteur performant est loin des 100%. Cependant, il est très difficile et coûteux de faire mieux car on se heurte à des limites physiques (ex : deuxième principe de la thermodynamique) et technologiques (ex : résistance des matériaux à haute température). De plus, dans l’état actuel de la technique, l’augmentation du rendement (quoique minime) s’obtient principalement par une augmentation des température et pression de combustion et cela se traduit par une augmentation de pollution atmosphérique ; en particulier par émission de Nox. Les concepteurs de moteurs (il y a de la concurrence mondiale) ont dépensé et dépensent probablement encore des sommes énormes pour améliorer le rendement de leurs moteurs. Pensez simplement qu'un gain de 1% sur le rendement suffirait à économiser 250 tonnes de fuel par an pour chaque gros groupe électrogène comme EDF en possède dans les îles.

Alors, quel sont les lobbies qui freineraient la recherche ? des noms! Des preuves!
Quand on veut on trouve les moyens. Quand on ne veut pas on trouve un prétexte.

Avatar du membre

Auteur du sujet
ULYSSE
Messages : 826
Enregistré le : mer. 9 juin 2010 18:40
Localisation : aisne
Âge : 70

Re: John Ericsson et les moteurs solaires

Message non lupar ULYSSE » ven. 16 mars 2012 09:18

Papy pop-pop a écrit :Non Buk. Pas toi! Tu écris par ailleurs plein de choses que j'aime bien. ça c'est trop. Marre de telles rumeurs. Ça fait 50 ans que j'entends ce discours fallacieux.

Salut Papy pop-pop! :D La citation était de EtudeSt et Buk ne fait que la reprendre!
"Lorsque j'en étais encore à  les exécuter en petit, j'ai cessé d'en conclure que la chose réussirait aussi bien en grand." (Huygens)

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2321
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 71
Contact :

Re: John Ericsson et les moteurs solaires

Message non lupar Zéphyrin » ven. 16 mars 2012 11:28

Si certains lobbies arrêtent de nous mettre des battons dans les roues, dans 3 ans, il devrait y avoir une thèse supplémentaire de disponible sur le sujet.



je viens de voir cette citation de EtudeST, c'est consternant de prétention, les lobbies peuvent effectivement ne pas financer une étude et un projet de thèse, sauf si ce projet et le thésard qui s'en charge ont obtenu une allocation du ministère de la recherche, je connais un peu le fonctionnement du système universitaire...
toutes les thèses ne sont évidement pas financées par le ministère, c'est un concours, je souhaite vivement que EtudeST puisse mener à son terme son travail expérimental et écrire une thèse de qualité, il en a visiblement la motivation ce qui est très prometteur.

ceci étant, si je me mets à sa place, même en étant pleinement conscient de leurs potentialités, l'aspect "ludique" d'envisager ici ces moteurs à air chaud doit être souvent exaspérant pour un chercheur ou futur chercheur qui n'a pas envie de laisser croire qu'il travaille sur des jouets!
Modifié en dernier par Zéphyrin le ven. 22 mars 2013 09:27, modifié 1 fois.

Avatar du membre

Papy pop-pop
Messages : 571
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 18:36
Localisation : Sud Bretagne
Âge : 71

Re: John Ericsson et les moteurs solaires

Message non lupar Papy pop-pop » ven. 16 mars 2012 19:05

ULYSSE a écrit :
Papy pop-pop a écrit :Non Buk. Pas toi! Tu écris par ailleurs plein de choses que j'aime bien. ça c'est trop. Marre de telles rumeurs. Ça fait 50 ans que j'entends ce discours fallacieux.

Salut Papy pop-pop! :D La citation était de EtudeSt et Buk ne fait que la reprendre!

Exact. Comme Buk l'avait recopiée au lieu de la citer j'ai cru que c'était lui qui... Sorry! ça change juste le destinataire. J'aurais dû répondre à EtudeSt.
Quand on veut on trouve les moyens. Quand on ne veut pas on trouve un prétexte.

Avatar du membre

EtudeSt
Messages : 86
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:44
Localisation : Belfort
Âge : 33

Re: John Ericsson et les moteurs solaires

Message non lupar EtudeSt » ven. 22 mars 2013 06:18

Zéphyrin a écrit :bonsoir,
(...)je fais des plans pour faire un modèle de celui ci aussi qui à ma connaissance n'a jamais été fait en modèle réduit !


m1858.JPG
m1858.JPG (71.35 Kio) Vu 3969 fois

Source : Série de 50 photos tiré du comp – 02 (Motore) de Gerd Maier http://www.stirlingmaier.com/compedium/

Zéphyrin, Papy pop-pop, oui vous avez raison.
Il n'y avait pas de lobby ni d'influence dans le dossier, juste une méprise de ma part sur des détails administratifs.
Je m'excuse de l'accusation, écrite à chaud, que j'ai pu porter ou laisser supposer à l'encontre d'entreprises ou de groupes d’intérêts.
En plus c'est un plaisir de travailler avec eux ;-)

Par contre Zéphyrin, il y a d'autres thèses que celles dont tu parle.

Et pour les jouets ou les maquettes, j'aime beaucoup (voir les réalisations, ou en faire) et je travaille aussi dessus, c'est un peu pour ça que je suis sur bloooo. Si on m'en donne l'autorisation, j'aimerai bien partager les plans d'une version réduite du moteur que nous venons de développer.

Ce qui est vraiment exaspérant c'est les conclusions qui sont tirées des maquettes et généralisées à l'ensemble des moteurs (lenteur de mise en marche, régime constant, réactivité ou puissance faible, régulation par la température...). Après il y a suffisamment de moteurs de puissance, pour ne pas laisser croire que le travaille porte sur des jouets. C'était une affirmation que j'ai eu il y a quelques années, sortir le moteur Striling du stade de jouet. En fait, j'étais juste aveugle, depuis j'ai 4-5 siècles de preuves.

Pour la motivation, le jour où j'arrête c'est que je suis mort ;-)

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2321
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 71
Contact :

Re: John Ericsson et les moteurs solaires

Message non lupar Zéphyrin » ven. 22 mars 2013 21:07

joli modele coupé du "domestic caloric engine" d'Ericsson, as tu d'autres images de ce modèle ou on voit bien la circulation des gaz chauds dans cette espèce de tube courbé et surtout les soupapes sur le piston, le point fort de ce moteur.
En fait, je suis d'accord avec toi sur les thèses.
le point important c'est que tu sois financé pour faire une thèse DANS LES DELAIS. On peut se sentir souvent pressé comme un citron, mais il y a peu de situations ou on apprend autant en si peu de temps, et c'est pas du bachotage.
et pour les jouets, je parlais plutôt pour moi, il est bien évident que j'évite soigneusement de parler de mes "créations mécanomorphiques" actuelles à mes anciens collègues...

Avatar du membre

Malevthi
Administrateur du site
Messages : 4059
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 54

Re: John Ericsson et les moteurs solaires

Message non lupar Malevthi » ven. 22 mars 2013 22:16

C'est un plaisir de voir certains membres se bonifier avec l'âge :clin:
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

EtudeSt
Messages : 86
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:44
Localisation : Belfort
Âge : 33

Re: John Ericsson et les moteurs solaires

Message non lupar EtudeSt » mar. 10 nov. 2015 15:11

Bonjour à tous,

Malevthi a écrit :C'est un plaisir de voir certains membres se bonifier avec l'âge :clin:

Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. :mrgreen:
Et que le temps passe vite ... Au risque d'être accusé de déterrage, voici quelques news.

La "petite phrase" était postée en mars 2012... et effectivement 3 ans plus tard il y a bien "thèse supplémentaire [...] disponible sur le sujet".
Et pas que la mienne ! [dispo. début 2016] Le projet a prit de l'ampleur, une nouvelle thèse vient d'être lancée, toujours sur le sujet du développement du moteur Ericsson / MACE , et il y a encore mieux :

Conseil général de l'environnement et du développement durable

Le « 14e meet.ING de l’ingénierie » qui s’est déroulé dans le cadre du salon et congrès World Efficiency a démontré que les sociétés d’ingénierie françaises innovent et sont mobilisées face au changement climatique.

Le Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, (Conseil général de l’environnement et du Développement durable - CGEDD), le Ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique (Direction générale des Entreprises – DGE) et le Ministère du Logement, de l’Égalité des Territoires et de la Ruralité, en partenariat avec Syntec-Ingénierie et en association avec le groupe Le Moniteur ont remis le mercredi 14 octobre 2015 le Grand Prix National de l’Ingénierie.

Le Grand Prix National de l’Ingénierie 2015 est décerné à Brice BRYON, Thibaut CARTIGNY, Mathieu DOUBS, Maxime MILLE, Philippe PASTEUR, Pierre RANC, Jean-Luc MAUVAIS, Mickaël DEFFEUILLIER, Julien NOIROT, d’Assystem pour la conception technique du moteur thermique à cylindrée variable « ENERGINE ».


Image postée, réduite en taille. Si aucune image n'est visible le serveur est mort ou non liable à distance
Cliquez pour agrandir


Une sélection d'articles sur le sujet :

Article dans l'Est Républicain :
http://www.estrepublicain.fr/edition-be ... ingenierie
Article dans Industrie et Technologies :
http://www.industrie-techno.com/energin ... cite.40374

On peut difficilement faire mieux comme reconnaissance officielle pour nos travaux, et cerise sur le gâteau, cette petite vidéo :

[video]https://vimeo.com/142113092[/video]

Vu l'avez vu surement dans la vidéo, mon petit Stirling de chez Phillips se porte très bien, comme le Rider-Ericsson de 1880 ...
10830494_784237921658985_8103085075245423508_o.jpg


Dommage que pour des raisons de confidentialité, je n'ai pas le droit de montrer plus de choses ...
Nos salles de manip' sont devenus le refuge de plus de prototypes de moteurs à air chaud / Mace en cours de développement, comme probablement il n'y jamais eu en France !
Pour ceux qui se souviennent, je me suis énervé contre l'auteur d'un livre qui brocarde la recherche Française sur le sujet.
Je suis très heureux de pouvoir apporter des preuves qu'en France, comme en Europe et dans le monde, on fait des recherches sur ces moteurs !
La course au développement du moteur thermique "Next Gen", avec le meilleur des technologies du 21ème siècle, est bien ouverte.
Il ne reste plus qu'à le faire savoir au plus grand nombre, afin de mettre la pression sur les décideurs et ainsi éviter que ne meurt ces projets à l'image du Automotive Stirling Engine dans les années 80, faute d'une demande des consommateurs américains et donc d'un intérêt économique.

Bonne journée,
Mat


[Ce message n'engage que mon avis personnel et est émis à titre privé, il n'engage aucunement celui des institutions ou entreprises citées et n'a pas valeur de communication officielle]

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2321
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 71
Contact :

Re: John Ericsson et les moteurs solaires

Message non lupar Zéphyrin » mar. 10 nov. 2015 22:33

Si je comprends bien, tu soutiens ta thèse en janvier sur ce moteur à chaleur externe, c'est une très bonne nouvelle...
tu vas pouvoir nous expliquer le fonctionnement mieux que sur la vidéo de promo.
Bravo aussi pour les prix et les éloges reçus par votre équipe, ça fait toujours plaisir !

Avatar du membre

Malevthi
Administrateur du site
Messages : 4059
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 54

Re: John Ericsson et les moteurs solaires

Message non lupar Malevthi » mar. 10 nov. 2015 22:57

La recherche est bien engagée dans le domaine, c'est super ! En plus ça se passe en France (du coup on comprend aisément les commentaires :) )
Bonne chance à l'équipe pour passage au vrai marché. Et félicitations pour cette innovation (on a l'impression d'être aussi un peu acteurs et participer à l'élan d'enthousiasme) :bravo
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

Pif
Messages : 2062
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 19:31
Localisation : Cévennes
Âge : 68

Re: John Ericsson et les moteurs solaires

Message non lupar Pif » mer. 11 nov. 2015 08:47

:D Bien l'bonjour;
Et dire qu'en France, on a pas des idées, une preuve de plus ... mais maintenant il faudra les exploitées ... et là :aie:
@ + pif, au plaisir de vous lire
Le flux et le reflux me font marée (Devos)

Avatar du membre

minimotoriste
Messages : 1789
Enregistré le : mer. 6 juin 2012 03:54
Localisation : 82 castelsarrasin
Âge : 67

Re: John Ericsson et les moteurs solaires

Message non lupar minimotoriste » mer. 11 nov. 2015 10:12

Bonjour tout le monde
La réouverture de ce sujet m étonne un peu je crois que la cogénération est déjà appliqué à certaines chaudières (à un prix prohibitif certes :aie: )
Zéphyrin a écrit : la vidéo de promo.

Je rejoins parfaitement François il n y a rien a voir sur ses images ;-) alors je suis impatient d en savoir plus jump
Bonne journée .@+++.Henry.

Avatar du membre

Malevthi
Administrateur du site
Messages : 4059
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 54

Re: John Ericsson et les moteurs solaires

Message non lupar Malevthi » mer. 11 nov. 2015 12:08

C'est un peu normal qu'on ne dévoile pas tout dès le début du projet, l'espionnage industriel est une réalité et les français sont les rois pour se faire piquer les idées .... La cogénération existe, certes, mais l'utilisation en est très discrète sur quelques chaudières. C'est sans doute l'occasion de trouver de nouvelles applications et développer la filière à un moment où les mentalités y sont plus disposées.
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

EtudeSt
Messages : 86
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:44
Localisation : Belfort
Âge : 33

Re: John Ericsson et les moteurs solaires

Message non lupar EtudeSt » mer. 11 nov. 2015 15:37

Hello,

Le brevet d'origine du moteur est disponible ici :
http://worldwide.espacenet.com/publicationDetails/biblio?CC=FR&NR=2972481
Image

minimotoriste a écrit :La réouverture de ce sujet m étonne un peu je crois que la cogénération est déjà appliqué à certaines chaudières (à un prix prohibitif certes :aie: )


Le Femto-st/Département Énergie travaille sur le sujet de la micro-cogénération depuis plus de 18 ans (Etude des transferts de chaleur instationnaires au sein d'une machine frigorifique de stirling).
Il faut des dizaines d'années pour développer un moteur. Pour celui sur le cycle Ericsson/Joule, c'est depuis 2008 que l'entreprise travaille sur le sujet.

Il existe plusieurs façon de faire de la micro-cogénération pour des chaudières destinées à l'habitat (moteur à combustion interne/gaz, pile à combustible, Stirling, voir ORC ...) malheureusement soit les performances écologies soit le prix est décevant, voir les deux. C'est la réponse que l'on cherche à apporter avec notre projet, qui au début portait sur la production d'électricité pour rendre une maison indépendante.
L'objectif est de fournir une machine "de transition" avant l'arrivée massive (vers 2100) de solutions très performantes comme les piles à combustible (le département Énergie a une équipe qui travaille au déploiement sur cette solution).

minimotoriste a écrit :
Zéphyrin a écrit : la vidéo de promo.

Je rejoins parfaitement François il n y a rien a voir sur ses images ;-) alors je suis impatient d en savoir plus jump
Bonne journée .@+++.Henry.


Bientôt bientôt ... 8-)

Avatar du membre

EtudeSt
Messages : 86
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:44
Localisation : Belfort
Âge : 33

Re: John Ericsson et les moteurs solaires

Message non lupar EtudeSt » mer. 11 nov. 2015 15:41

Et si vous avez des envies de moteurs non-conventionnels, j'ai trouvé ça sur le net : Moteurs non conventionnels
C'est une des références que j'utilise, un tour d'horizon sympa.


Retourner vers « Moteurs à combustion externe »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités