Page 1 sur 2

Stirling thermoacoustique

Posté : jeu. 14 mai 2015 11:42
par johann
Bonjours a tous, je fait appelle à vous cars j.aimerais me faire un petit stirling thermoacoustique,mais je ne trouve pas de bon tuto expliquant les dimension à respecter etc
Je sais déjà qu.il faut zéro frottement donc mon cylindre mécanique sera en verre avec un piston en résine ( déjà approuvé sur mes stirling ltd). Mes pour les reste je nage.... Course du piston,longueur du tube a essai et de la laine de fer
Celle ci doit t.elle être compact ou plus comme sur un kit opitec,bien libre.
Merci d'avance.

Re: Stirling thermoacoustique

Posté : jeu. 14 mai 2015 12:54
par gégé89
bonjour johann
tu pourrais prendre les dimensions (en pouce ;-) )sur celui ci http://www.freemansgarage.com/DRAW.GIF

Re: Stirling thermoacoustique

Posté : jeu. 14 mai 2015 13:25
par johann
Merci beaucoup. Je n'es plus qu'à convertir en espérant que les tube a essai que j'ai soi suffisant.
J'ai remarquer le restricteur entre la partie chaude et le piston,à quoi sert il ?
Une sorte de venturi?

Re: Stirling thermoacoustique

Posté : jeu. 14 mai 2015 14:10
par minimotoriste
:coucou: johann et tout le monde
Le lien de "gégé" est pour moi une référence essaies de le suivre a la lettre , tout a une utilité,et de nombreux essais sont a prévoir avant de le voir tourner jump
Bon courage nous attendons la suite ;-)
Bonne après-midi .@+++.Henry.

Re: Stirling thermoacoustique

Posté : jeu. 14 mai 2015 15:09
par Michel
bonjours
un autre :
THERMO ACOUSTIQUE 2.gif
THERMO ACOUSTIQUE 2.gif (13.05 Kio) Vu 7044 fois


le premier est pas mal non plus !
Michel

Re: Stirling thermoacoustique

Posté : jeu. 14 mai 2015 19:44
par Zéphyrin
Ce moteur s'appelle aussi laminar flow engine, je suppose que ça a à voir avec l'écoulement de l'air dans le tube, et le restricteur augmente la vitesse de l'air et diminue sa pression, en plus de séparer la partie froide de la partie chaude.
la mise au point est connue pour être "coton", Il doit se crée une onde de pression avec le piston et la partie chaude, et avec un tube résonateur pour un vrai moteur thermoacoustique.
je ne m'y suis pas encore risqué, très difficile et pas assez de mécanique !

2 plans de "pulse-tube" et des explications très succinctes par Rudy Mémin dans son livre N°2,
"des étranges machines à air chaud" (ISBN 2-9518283-4-9).
et bien sûr comme toujours le fabuleux site de Jan Ridders avec modèles et discussions...
http://ridders.nu/Webpaginas/pagina_the ... engels.htm
et encore une discussion ici
http://www.homemodelenginemachinist.com ... php?t=7815

Re: Stirling thermoacoustique

Posté : ven. 15 mai 2015 16:04
par maximus
Bonjour,

J'ai fait celui dont le plan est transmis par Gege, pas très compliqué.

[video]https://www.youtube.com/watch?v=Pel8xMD0RHM&index=35&list=UUsWhxomm5TBc8H-Plc2nSNA[/video]

Re: Stirling thermoacoustique

Posté : sam. 16 mai 2015 08:50
par johann
Bonjour à tous et merci pour toute ces réponse,c vrai qu'à vu de nez,il a l'air simple,
J'ai trouver pas mal de chose sur le phénomène thermoacoustique mais la plupart son en anglais
Donc pas évidant à comprendre pour un novice comme moi.
Je v essayer de m'approcher le plus possible du modèle à Gege sachant que mes tube a essai son d'un diamètre intérieur de 14mm. Et mon piston 15 de diamètre.
Photo prochainement...

Re: Stirling thermoacoustique

Posté : sam. 16 mai 2015 14:08
par minimotoriste
Bonjour johann et tout le monde
Pour t aider un peu voici le lien du descriptif qu a fait Michel G.(site minivapoiste) sur ce type de moteur
https://docs.google.com/viewer?a=v&pid= ... g4Zjg3YjU2
Bonne suite .@+++.Henry

Re: Stirling thermoacoustique

Posté : mar. 19 mai 2015 21:18
par johann
Bonjour à tous.
Mon petit thermoacoustique avance à grand pas grâce à vous tous,il a déjà démarrer.
Je ferai une petite vidéo demain. Mais rien à voir avec vos machine...bien plus aboutie que celle ci.
Le moteur es totalement étanche,le piston coulisse très bien mais il y a beaucoup de pression et dépression. Je ne m'attendais pas à ce qu'il marche aussi vite. Enfin qu.il démarre,parce qu'il ne tourne vraiment pas vite.
La partie froide chauffe trop vite je pense ce qui me coupe le cycle au bout 1 min ou 2
Et la course du piston trop grande je pense. Bref a tester on Véra bien.
Bonne soirée

Re: Stirling thermoacoustique

Posté : mer. 20 mai 2015 08:34
par minimotoriste
:coucou: johann et tout le monde
johann a écrit :il a déjà démarrer.

:bravo sur ce genre de moteur cela n arrive pas a tous les coups , même s il n y a pas de vidéo, quelques photos , tu sais nous on aime bien le images ;-)
Bonne journée .@+++.Henry.

Re: Stirling thermoacoustique

Posté : mer. 20 mai 2015 14:14
par johann
Bonjour à tous petite vidéo
Et encore merci
http://youtu.be/tmfOn19qKD0

Re: Stirling thermoacoustique

Posté : mer. 20 mai 2015 17:20
par minimotoriste
Re :coucou: Johann
Le vieux schnork te dit: "chapeau bas" toptop :bravo :bravo ,Mets un volant plus lourd et il va tourner comme un fou tu pourras surement réduire la flamme aussi
ton piston en résine est d une efficacité remarquable tu peux nous expliquer ta façon de faire :MERCI:
Bonne après-midi .@+++.Henry.

Re: Stirling thermoacoustique

Posté : mer. 20 mai 2015 17:59
par johann
Re re coucou,pour le piston un simple tube a essai enduit de vaseline poser à plat et il faut insérer une boule de pâte époxy bicomposant qu.il faut malaxer dans les doigt(pattex je croi a brico).
Une fois sec,il faut ensuite marquer les bord du tube au marqueur et le piston pour qu.il garde ça position initial car les tube a essai ne son pas rond parfaitement.
Voilà tous. Pour ma par n'ayant pas forcément beaucoup d'outil il m'a été plus simple de faire celui ci que mon Stirling ltd qui tourne sur ma neuf box depuis 3 ans avec le même piston mais des palier en perle de verre.
Bonne soirée à tous et merci à toi minimotoriste
Bonne soirée à tous

Re: Stirling thermoacoustique

Posté : mer. 20 mai 2015 19:58
par Zéphyrin
Bravo, ça c'est du rapide, tu as une excellente compression avec ton piston époxy, très efficace, mais la résistance à la chaleur n'est pas fantastique, évite de chauffer trop !
le fonctionnement dans les deux sens, marrant, belle réussite.