Avaleur de Flamme Vertical

Stirling, Air chaud, Avaleur de flammes. Manson, Ericsson ...
Avatar du membre

Bégé
Messages : 3546
Enregistré le : mar. 6 mars 2007 17:38
Site Internet
Localisation : Rouhling (57)
Âge : 61
Contact :

Re: Avaleur de Flamme Vertical

Message non lupar Bégé » lun. 16 oct. 2017 13:33

Dernier message de la page précédente :

pour en avoir acheté, les moteurs Chinois c'est bof :(
mai sinon il y a James Maiwald qui vend à prix correct et TOP qualité :
http://www.kellergeist71.de/
mon site perso : http://www.blooo.fr
Image

Avatar du membre

Kajoo78
Messages : 210
Enregistré le : sam. 24 juil. 2010 19:09
Localisation : Region parisienne
Âge : 84

Re: Avaleur de Flamme Vertical

Message non lupar Kajoo78 » jeu. 19 oct. 2017 10:56

Salut Bégé,
Merci pour les tuyaux.
Pour l'instant je suis assez perplexe sur la décision d'un achat.
Parmi les modèles que tu présentes dans ton topo, seuls les moteurs Hielscher (dont je n'ai pu déterminer ni comment le commander, ni son prix éventuel) et Petitjean me semblent aboutis. Tous les autres ont un seul clapet commandé par maneton ou excentrique ce qui est incompatible avec le principe qui veut que ouverture et fermeture soient les plus rapides possible ce qui n'est réalisable qu'avec une came. D'autre part si l'aspiration se fait pendant toute la descente du piston, l'ouverture doit se faire dès que la pression intérieure est égale à la pression extérieure sous peine de transformer le moteur en compresseur (soit environ les 2/3 de la course dans les conditions habituelles; cela dépend du rapport Tchaud / Tfroid). La solution de deux orifices avec soupape automatique sur l'échappement est donc la meilleure.
Egalement dans ton topo, tu te plains de la présence de condensations. Ceci est tout à fait normal, la composition des gaz brûlés (de carburant par l'oxygène et non l'inverse comme tu le dis; on n'obtient de l'ozone que si la pression est très élevée) est faite essentiellement de gaz carbonique et d'eau à laquelle il faut ajouter l'eau contenue dans l'alcool (30% pour l'alcool à brûler, 5% pour l'alcool à 95). Si l'on veut ne pas avoir de condensation il faut fonctionner à une température mini supérieure au point de rosée, ce qui diminue le rendement. As-tu essayé de faire fonctionner tes moteurs en remplaçant le brûleur à alcool par une autre source d'air chaud, un pistolet à décaper par exemple, pour avoir de l'air sec ?
A bientôt,
Cordialement
Jacques

Avatar du membre

Bégé
Messages : 3546
Enregistré le : mar. 6 mars 2007 17:38
Site Internet
Localisation : Rouhling (57)
Âge : 61
Contact :

Re: Avaleur de Flamme Vertical

Message non lupar Bégé » jeu. 19 oct. 2017 11:22

alors pour ce qui est des moteurs Hielscher, ils sont assez chers, voilà leur site :
http://www.hielscher-dampfmodelle.de/de ... b7694d939b

Pour ce qui est du moteurs de Fernand Petitjean http://www.blooo.fr/vapeur/ma_machine/v ... _ferdy.htm
comme je le dis, il n'a pas eu la chance de le voir tourner, il me disait que quelque chose coinçait mais ne trouvait pas quoi, en tous cas il était sur la bonne piste avec son piston en fonte, mais avec Francis nous avions réussi à le faire tourner.

Pour ce qui est de la condensation, oui c'est un problème, mais en préchauffant avec un décapeur thermique ça ne se produisait évidement pas.
Après il y a un autre modèle de moteur qui démarrait parfaitement à froid et n'avait pas ce souci, et en plus il tournait aussi bien dans un sens que dans l'autre, c'est le HB 22 de chez Böhm Stirling motor, mais il est très cher :
http://www.blooo.fr/vapeur/ma_machine/v ... /HB_22.htm

voilà leur site :
http://www.boehm-stirling.com/shop/fr/s ... oking-colt

à l'époque j'avais pu l'acheter moins cher.

Pour ce qui est de faire un essai avec un pistolet ou décapeur thermique, non je n'ai pas eu l'occasion d'essayer, d'ailleurs ej n'y avais pas pensé, mais ce serait un essai vraiment très intéressant à faire, malheureusement je n'ai plus ces moteurs, mais il m'en reste un chinois, et je vais essayer :)
mon site perso : http://www.blooo.fr
Image

Avatar du membre

Auteur du sujet
minimotoriste
Messages : 1612
Enregistré le : mer. 6 juin 2012 03:54
Localisation : 82 castelsarrasin
Âge : 66

Re: Avaleur de Flamme Vertical

Message non lupar minimotoriste » jeu. 19 oct. 2017 21:58

Bonsoir Jacques tout le monde
Kajoo78 a écrit :de faire fonctionner tes moteurs en remplaçant le brûleur à alcool par une autre source d'air chaud, un pistolet à décaper par exemple,

Je ne pense pas que la température soit suffisant (c est vrai il faut essayer) l avaleur de flamme bicylindre imaginé et construit
par Jean-Claude Nadaud est alimenté avec 2 torches à gaz (il était a Tractomania ce week-end)
Image postée, réduite en taille. Si aucune image n'est visible le serveur est mort ou non liable à distance
Cliquez pour agrandir

Je n ai aucune explication scientifique à donner mais il commence à fonctionner quand les cylindres atteignent 100°~ (j ai fait la mesure ;-) ) et plus il monte en température , plus il est performant (il n y a qu a voir la couleur des cylindres) Le plus étonnant c est qu il lubrifie les pistons avec une émulsion d eau et d huile (50-50%) car les ajustements ne sont pas au 1/100 (plutôt au 1/10 :o ) il y a un segment en tresse graphitée ,j oubliai le clapet est actionné avec un excentrique (pas de came :shock: )
Il y a de quoi s arracher les cheveux (je m en fou je n en ai plus mdr )
Bonne soirée .@+++.Henry.

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Avaleur de Flamme Vertical

Message non lupar Zéphyrin » ven. 20 oct. 2017 00:11

Bien sûr que ça marche avec le pistolet à air chaud...juste un peu moins bien qu'avec une mèche alcool !
Je pense qu'il n'y a pas de trucs particuliers dans le fonctionnement de ces moteurs, ce sont des moteurs a air chaud comme les autres, la flamme n'a pas de rôle particulier (genre effet "ventouse" ) sinon la température élevée des gaz de combustion.
le cycle est proche de celui du moteur Manson, sans le remplissage d'air froid bien sûr.

https://www.youtube.com/watch?v=zz8zlTd45Uk

Avatar du membre

Auteur du sujet
minimotoriste
Messages : 1612
Enregistré le : mer. 6 juin 2012 03:54
Localisation : 82 castelsarrasin
Âge : 66

Re: Avaleur de Flamme Vertical

Message non lupar minimotoriste » ven. 20 oct. 2017 08:48

Bonjour Zéphyrin et tout le monde
:bravo François la je suis scotché (il faut que j essai jump )je n avais pas fait le rapprochement avec un "Manson" et en y regardant de près dans j ai l impression que dans un "Manson" on utilise les 2 phases :dépression, expansion :aie:
Bonne journée .@+++Henry.

Avatar du membre

Kajoo78
Messages : 210
Enregistré le : sam. 24 juil. 2010 19:09
Localisation : Region parisienne
Âge : 84

Re: Avaleur de Flamme Vertical

Message non lupar Kajoo78 » ven. 20 oct. 2017 10:42

Merci à François d'avoir fait le test. J'avais remarqué son moteur quand je lui avais rendu visite.
Il faudra que j'approfondisse la théorie.
Ci-joint quelques copies d'écran des machines présentées par un nommé Latherman. Ils sont magnifiques ..., mais que contient le carter qui entoure le cylindre ????
Latherman-1a.jpg
Latherman-2a.jpg
Latherman-3a.jpg

Cordialement
Jacques

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Avaleur de Flamme Vertical

Message non lupar Zéphyrin » ven. 20 oct. 2017 11:53

Il ne reste plus que la phase motrice de dépression du cycle Manson, à mon avis.
Par rapport à un moteur à air chaud « conventionnel », qui se remplit d’air froid (ou refroidi) puis le dilate par chauffage, l’avaleur de flamme est à bout de course en étant plein d’air chaud, et se prive ainsi de la détente de l’air ! Il ne lui reste plus que le refroidissement pour extraire un peu de travail grâce à la pression atmosphérique. Ce refroidissement se produit d’une part par l’augmentation du volume du cylindre pour la partie du cycle après la fermeture de la soupape et avant le PMB (on voit souvent le piston « rebondir et revenir brutalement au PMH sans franchir le PMB) et aussi un peu par échange thermique sur les parois du cylindre (les ailettes).
J'avais fait un dessin du diagramme PV de l'avaleur de flamme tel que je le vois, mais je ne retrouve plus les posts !...

Avatar du membre

Kajoo78
Messages : 210
Enregistré le : sam. 24 juil. 2010 19:09
Localisation : Region parisienne
Âge : 84

Re: Avaleur de Flamme Vertical

Message non lupar Kajoo78 » ven. 20 oct. 2017 12:39

En principe l'action d'un vacuum devrait correspondre à la partie en bleu du diagramme de Stirling ci-joint.
Cycle-St.jpg

l'efficacité est faible mais le rendement global devrait être interessant car en pratique le résultat correspond à la différence entre la zone rouge et la zone bleue, à confirmer....

Avatar du membre

Auteur du sujet
minimotoriste
Messages : 1612
Enregistré le : mer. 6 juin 2012 03:54
Localisation : 82 castelsarrasin
Âge : 66

Re: Avaleur de Flamme Vertical

Message non lupar minimotoriste » ven. 20 oct. 2017 14:15

Re :coucou:
Zéphyrin a écrit :mais je ne retrouve plus les posts !..

Peut-être celui-la viewtopic.php?f=31&t=5503#p65343
Ce moteur, Philippe (zapvap) me l avait confié pour que puisse prendre toutes les mesures et photos (un jour peut-être :roll: ) plusieurs points m avaient beaucoup intrigués : le clapet est fermement maintenu en appui (il n y a pas soupape auto) ,a froid les efforts sont identiques dans les deux sens (bien qu il n ai qu un sens de rotation ,je crois) le ressort de rappel du clapet est très puissant (il a vraiment une force entraînante sur la came) et enfin quand le piston est au PMH ( au ras de l ouverture) il reste encore 15 mm avant d atteindre le haut du cylindre
Bonne après-midi .@+++.Henry.

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Avaleur de Flamme Vertical

Message non lupar Zéphyrin » ven. 20 oct. 2017 19:45

Oui, c'est ça, merci Henry.
Comme je l'ai dit juste au dessus, la dilatation de l'air chaud, donc son refroidissement et la baisse de pression juste avant le franchissement du PMB me semble la clé du fonctionnement, bien plus que les échanges de chaleur, peu efficaces surtout quand le moteur est bien chaud !

J'ai essayé de remettre en marche un ancien moteur avec une soupape en clapet sur la culasse qui tournait parfaitement il y a qq années. il ne tourne plus que 3-4 tours et s'arrête. Mais je sens parfaitement l'aspiration du piston juste après le PMB, c'est très net, je suis même impressionné par ce temps moteur, c'est la première fois que je le sens à ce point. (je suppose qu'il y a simplement trop de frottements qui l'empêchent de se lancer)

Avatar du membre

Auteur du sujet
minimotoriste
Messages : 1612
Enregistré le : mer. 6 juin 2012 03:54
Localisation : 82 castelsarrasin
Âge : 66

Re: Avaleur de Flamme Vertical

Message non lupar minimotoriste » sam. 21 oct. 2017 08:14

Bonjour François et tout le monde
Tes déductions me plaisent beaucoup je crois qu il va falloir revoir toutes les idées reçues (ou presque :? )sur ce type de moteur ,je vais faire des tests sur le moteur a l origine de ce post ;-)
Bonne journée .@+++.Henry.

Avatar du membre

paterson
Messages : 4085
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 70
Contact :

Re: Avaleur de Flamme Vertical

Message non lupar paterson » sam. 21 oct. 2017 08:45

toptop A quand une "Journée FRANCOIS" :banana: , l'Homme qui a bouleversé la physique des avaleurs de flamme :bouh:

:coucou: :sorti:
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Avaleur de Flamme Vertical

Message non lupar Zéphyrin » sam. 21 oct. 2017 12:41

Hé Roger, toujours excessif ! je ne vais plus rentrer dans mes chaussures...
On s'instruit en s'amusant le mieux possible, ça occupe bien, et sans mon atelier je ne vois pas trop ce que je ferais, sinon gémir sur l'arthrose et les années qui passent.

Avatar du membre

paterson
Messages : 4085
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 70
Contact :

Re: Avaleur de Flamme Vertical

Message non lupar paterson » sam. 21 oct. 2017 20:01

Zéphyrin a écrit :........
On s'instruit en s'amusant le mieux possible, ça occupe bien, et sans mon atelier je ne vois pas trop ce que je ferais, sinon gémir sur l'arthrose et les années qui passent.


Entièrement de ton avis :clin: , et dans un groupe sympa, on apprend TOUJOURS quelque chose TOP
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;


Retourner vers « Moteurs à combustion externe »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités