Page 5 sur 5

Re: Mon nouveau Stirling Alpha 38CC

Posté : sam. 16 avr. 2016 21:07
par minimotoriste

Dernier message de la page précédente :

Bonsoir tout le monde
Bege a écrit :et l'inox?

Il change très vite de couleur a partir de 250° ~ ,faire une enceinte protégée pour le brûleur et déjà très efficace et il faut aussi penser a la matière du déplaceur pour ma part les meilleurs résultats obtenus c est le laiton
@+++.Henry.

Re: Mon nouveau Stirling Alpha 38CC

Posté : jeu. 28 avr. 2016 22:38
par Titou16
Salut,

Un peu de nouveau. j'ai greffé le petit générateur pour faire des essais de puissance. Et je suis pas déçu. Alors voilà :

Image
5.3W

Image
5.4W

Image
5.3W

Image
à vide

Ceci obtenu avec différentes résistances et différent niveau de chauffe (sauf les 2 dernières images, chauffe à fond). On voit que le générateur plafonne à 5,4W. Ça n’émeut pas trop le moteur qui perd seulement 150 tr/mn entre le fonctionnement à vide et à 5,3W à 1622 tr/mn (même puissance de chauffe). Par conséquent il est plus puissant que ce à quoi je m'attendais. Car en serrant à la main l'axe du moteur, il faut pas serrer beaucoup l'axe pour lui faire perdre 150 tr/mn. Mais il faut serrer nettement plus fort pour le faire descendre à 1000 tr/mn. Il faut donc que je trouve un autre générateur un peu plus moustachu. Et puis il faut aussi considérer le rendement du générateur et de la transmission. Je pense que ce type de générateur a un rendement de 0,9. La transmission doit avoir un rendement plus mauvais. Mais mettons 0,9 aussi. Au total 0,81. Par conséquent faut multiplier les résultats obtenus par au moins 1,23. Donc la puissance fournie par le moteur est d'au moins 6,7W.

J'ai pu constater l'incroyable effet de la pressurisation. Je suis passé de 1 bar à 1,5 bars et la vitesse à sensiblement augmenté!!! 0,5 malheureux bar. A vide l'augmentation de la pressu fait perdre de la vitesse au moteur. Mais sous charge on voit bien l'intérêt. Prometteur.

Histoire de mesurer plus aisément la puissance électrique produite, j'ai commandé ça. Devrais le recevoir samedi : https://www.amazon.fr/dp/B00OJXPCKC/ref ... 51_TE_dp_1

Image
vitesse du générateur à 1780 tr/mn moteur

A+

Re: Mon nouveau Stirling Alpha 38CC

Posté : ven. 29 avr. 2016 10:38
par Zéphyrin
Si tu as toujours la même puissance quelque soit la résistance électrique c'est bizarre, on s'attend à une valeur optimum de puissance en fonction des t/min, ou de la charge électrique.
c'est possible effectivement que tu ne soit pas du tout dans la bonne gamme de mesure. mais tu peux mesurer directement la puissance avec une ficelle et un ressort calibré en dynamomètre et ton compte-tours.

Re: Mon nouveau Stirling Alpha 38CC

Posté : sam. 30 avr. 2016 22:41
par Titou16
Zéphyrin a écrit :Si tu as toujours la même puissance quelque soit la résistance électrique c'est bizarre, on s'attend à une valeur optimum de puissance en fonction des t/min, ou de la charge électrique.


Oui ce doit être le cas mais je pense que c'est la puissance maxi du générateur qui pose problème. Si je diminue la résistance, j'augmente l'intensité ce qui est logique et je diminue la tension, ce qui est logique aussi. J'ai refait le test aujourd'hui avec l'appareil de mesure de puissance que j'ai reçu et je trouve la même chose.

Zéphyrin a écrit : mais tu peux mesurer directement la puissance avec une ficelle et un ressort calibré en dynamomètre et ton compte-tours.


J'ai déjà essayé de mesurer le couple de cette manière sur un autre moteur, mon 4 cylindres. Mais le couple étant variable il met le ressort en vibration et au final ça marchait pas bien. Je l'avais fait aussi, beaucoup plus sérieusement, il y a bien longtemps (j'avais dans les 18 ans) pour mesurer la puissance d'un moteur de débroussailleuse sur une voiture radiocommandé que j'avais entièrement usiné. Là ça marchait bien. Le couple et la vitesse de rotation étant beaucoup plus importants, j'avais pas ces problèmes de vibrations. C'est pour ça que pour moi la mesure via générateur électrique et plus facile avec ces très faibles puissance. A condition d'avoir un générateur adapté et l'idéal serait un entraînement en direct pour s'affranchir des problèmes de rendement de la transmission.

Re: Mon nouveau Stirling Alpha 38CC

Posté : mar. 10 mai 2016 22:48
par Titou16
Salut,

Pas grand chose de nouveau mais quand même, je voulais vous le dire, j'ai fait un essai sans trop y croire pour le faire tourner avec mon petit brûleur à alcool que j'avais fait pour mon premier moteur Stirling, nettement plus petit. Je pensais donc pas qu'une chauffe aussi faible puisse le faire tourner. Et a ma grande surprise il a même culminé à 850 tr à vide.

Re: Mon nouveau Stirling Alpha 38CC

Posté : mer. 11 mai 2016 08:21
par minimotoriste
:coucou: Titou et tout le monde
Titou16 a écrit :Je pensais donc pas qu'une chauffe aussi faible puisse le faire tourner.

J imagine qu il a fallut que tu chauffe plus longtemps avant le démarrage . pour moi l inconvénient de la chauffe a l alcool ceux sont les courants d air :aie:
Bonne journée .@+++.Henry.

Re: Mon nouveau Stirling Alpha 38CC

Posté : mer. 11 mai 2016 21:47
par Titou16
Ah oui tout à fait, il a fallu attendre au moins 4 5 bonnes minutes pour qu'il démarre. Et effectivement, surtout pas de courant d'air mais bon, ceci peut se corriger avec une carterisation.

A propos j'ai fais un essai de cartérisation. Ça marche pas. C'est pire que sans aussi bien à l'alcool qu'au gaz. Je pense que c'est du à ce que l'espace entre le cylindre de chauffe et le carter est trop faible.

Re: Mon nouveau Stirling Alpha 38CC

Posté : jeu. 12 mai 2016 01:15
par minimotoriste
Bonsoir Titou et tout le monde
Titou16 a écrit :A propos j'ai fais un essai de cartérisation. Ça marche pas.

Tous les moteurs que j ai réalisés ont des brûleurs à gaz cartérisés la première raison est pour un meilleur rendement du brûleur (et du moteur),mais aussi pour un fonctionnement en extérieur et puis pour des raisons de sécurité , c est vrai que ce n est pas toujours évident a trouver le bon compromis ,mais je pense que l on a toujours trop tendance a diminuer l évacuation des gaz brûlés :aie:
@+++.Henry.

Re: Mon nouveau Stirling Alpha 38CC

Posté : jeu. 12 mai 2016 08:15
par jacky241
bonjour à tous,
même constat que Titou pour la cratérisation qui limite la chauffe et diminue la vitesse de rotation du moteur, par contre mon moteur démarre facilement après une minute de chauffe ce qui peut s'expliquer par la puissance du bruleur à alcool.
cordialement
jacky