Soudure et étammage

cyrille53
Messages : 61
Enregistré le : mer. 17 oct. 2012 19:58
Localisation : Laval

Soudure et étammage

Message non lu par cyrille53 »

Je lisais à l'instant le post sur la soudure cupro phosphore.... Bref ce post en amenant un autre, je voudrais vous parler d'étamage avec un produit que j'utilise depuis quelques années pour refaire les carrosseries de scooter à l'ancienne.... à savoir charge au plomb.
Il existe un produit "FASTIN" qui étame magnifiquement bien... on pourrait avec ce produit réaliser des coques entièrement étamées du plus bel effet! Sinon on peut aussi l'utiliser pour faire de la soudure of course! C'est un acide chargé à l'étain.... très efficace! Point de vente: les marchands de peinture pour carrossier. On passe le produit au pinceau, un coup de chauffe... un coup de chiffon.... et en voilà une de surface bien étamée... sur laquelle on peut souder au plomb de zingueur, charger pour rattraper des défauts etc...
Bref, j'ai toujours ce truc sous le coude!

Avatar du membre
PopLouis
Messages : 198
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 21:17
Localisation : Saint-Georges sur Baulche, 89000

Re: Soudure et étammage

Message non lu par PopLouis »

Très intéressant! On le trouve couramment chez les marchands de fournitures automobile, ce produit?

Avatar du membre
jfs59300
Messages : 221
Enregistré le : lun. 11 juin 2012 11:40

Re: Soudure et étammage

Message non lu par jfs59300 »

Enfin, et c'est là un avantage précieux, FASTIN étame l'aluminium, l'inox, le bronze malgré la rouille, la calamine, la graisse, la peinture, l'émail, sans nécessiter l'emploi d'un quelconque acide ou décapant.
Comment peut-on étamer de l'alu ??? :o

Avatar du membre
ludique
Messages : 3854
Enregistré le : mar. 6 juil. 2010 22:39
Localisation : Bourges

Re: Soudure et étammage

Message non lu par ludique »

Ca, je ne sais pas, dans mon ancienne boite, nous équipions certaines armoires d'excitation de jeux de barre en aluminium étamé, mais le fournisseur n'a jamais voulu nous donner de renseignement sur le procédé utilisé...Par contre ce procédé améliorait très notablement la conductivité aux jonctions boulonnés de ces barres...
Nullam rem ex nihilo..(Lucrèce)

Avatar du membre
jfs59300
Messages : 221
Enregistré le : lun. 11 juin 2012 11:40

Re: Soudure et étammage

Message non lu par jfs59300 »

Oui la il s'agissait très certainement d'un dépôt électrolytique.

Attaque a la soude ou ammoniaque puis a l'acide chlorhydrique et enfin électrolyse parfois avec interposition d'une fine couche de cuivre ou de zinc pour l'accrochage.

C'est un étamage si on considère le sens strict mais ça ne se fait pas a chaud ...

Avatar du membre
Trompi
Messages : 955
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 22:44
Localisation : Ecrammeville

Re: Soudure et étammage

Message non lu par Trompi »

Bonne explication, merci.
Pourquoi n'as-tu pas coché ta localisation? :roll:
Rien ne sert de chauffer si ça veut pas tourner

Avatar du membre
jfs59300
Messages : 221
Enregistré le : lun. 11 juin 2012 11:40

Re: Soudure et étammage

Message non lu par jfs59300 »

Pas pensé ... mais jfs59300 c'est assez explicite ... :roll:

Avatar du membre
PopLouis
Messages : 198
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 21:17
Localisation : Saint-Georges sur Baulche, 89000

Re: Soudure et étammage

Message non lu par PopLouis »

Je viens de réaliser ce que je cherchais à faire depuis quelque temps: braser une membrane de pop-pop avec du plomb pur. :D
La difficulté était de faire fondre le plomb (327°C) sans qu'il ne s'oxyde et empâte le fer, et de le faire adhérer sur les parties à assembler sans carboniser le décapant qui n'est pas prévu pour cette température.
D'abord le résultat:
SSL12466 r.JPG
SSL12466 r.JPG (73.29 Kio) Vu 8631 fois
La méthode qui semble le mieux convenir est la suivante:
1- Etamer finement les bords du fond avant de les retourner pour sertir la membrane.
2- Etamer de même la membrane sur son pourtour sur une largeur de 3 mm environ.
3- Rabattre les bords sur la membrane, sans serrer.
4- Disposer de fines bandes de plomb à la jonction, découpées aux ciseaux (section 1x2 mm environ) dans une feuille de plomb parfaitement propre, sans oxyde ni impuretés.
5- Enduire la zone d'assemblage de décapant (gel Castolin, mon préféré).
6- Chauffer le pourtour du moteur au décapeur thermique électrique par en-dessous, pour éviter de brûler le décapant et oxyder le plomb.
Le colmatage de la jonction fond/membrane doit se faire sans rien toucher et l'étanchéité est alors obtenue très facilement, le plomb venant bien "mouiller" le laiton. Le décapant noircit un peu à la fin de l'opération, mais joue bien son rôle malgré tout.
On doit pouvoir réaliser cette brasure en utilisant de la stéarine au lieu du décapant, comme les anciens plombiers qui raccordaient les tuyaux de plomb sur du cuivre. J'essaierai pour le prochain moteur.
Les pièces de ce moteur sont toutes en laiton. Les tubes sont brasés au Cu-P, mais peuvent l'être à l'argent. Le fond fait 3/10 d'épaisseur.
:MERCI: Merci à Patrick, vrai pro de la plomberie qui m'a guidé dans mes essais.

Le moteur fonctionne bien et résiste aux surchauffes, même vide (sans insister trop tout de même). Je l'ai même retourné en fonctionnement, pour le chauffer côté membrane, il a continué à fonctionner sans problème.
Je pense que les moteurs du commerce sont réalisés de cette façon, ou bien avec de la soudure à 93,5% de plomb, comme celle de Zéphirin, car ils ne résisteraient pas comme ils le font avec de la brasure étain plomb classique qui fond au mieux vers 220°C.
Modifié en dernier par PopLouis le dim. 18 nov. 2012 09:50, modifié 4 fois.

Avatar du membre
gégé89
Messages : 2152
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 10:41
Localisation : yonne

Re: Soudure et étammage

Message non lu par gégé89 »

:bravo belle soudure apparemment

Avatar du membre
Malevthi
Administrateur du site
Messages : 4467
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)

Re: Soudure et étammage

Message non lu par Malevthi »

Excellent tour de main et bravo pour le détail de la procédure TOP
Le vrai trésor, c'est de transmettre ses connaissances (pas les virus !)

Avatar du membre
Zéphyrin
Messages : 2787
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Contact :

Re: Soudure et étammage

Message non lu par Zéphyrin »

J’ai une boite de soudure en pâte, de la marque Sheraton acheté en GSB il y a un moment, que je trouve très pratique pour étamer et souder, je suppose que c'est le même genre de produit qui est à l'origine de ce fil. Il est précisé que ce produit contient du ZnCl2 mais pas de plomb !

Sur le site mamod http://www.mamodonline.co.uk/ il y a une vidéo ou on voit (vers 1'15") le fond de leur chaudière, enduit de pâte à souder, emmanché sur le cylindre, également enduit de pâte à l'intérieur et enfin passé au four pour soudure.
Hélas là, je ne connais pas la composition de cette pâte à souder (j'en veux!!)
Par ailleurs, la soudure qui suit (vers 1'50") est vraiment indigne de ce nom).

Merci bien Poplouis pour ce protocole détaillé de soudure au plomb.
D’après mes essais c'est très difficile de contrôler la fluidité idéale du plomb entre trop liquide et trop pâteux, il faut un four comme chez Mamod !
Je ne suis pas sûr que les plombiers utilisaient de la stéarine, ce n'était pas plutôt du suif (chandelles ou bougies) ?

Avatar du membre
PopLouis
Messages : 198
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 21:17
Localisation : Saint-Georges sur Baulche, 89000

Re: Soudure et étammage

Message non lu par PopLouis »

La stéarine, j'ai vu ça sur internet. Patrick, qui est du métier, m'a confirmé; il a un collègue qui pratique comme cela. D'après lui, on peut aussi utiliser de la bougie ou du gras de porc.
N'ayant pas de stéarine, j'ai essayé avec de la bougie, mais en chauffant au chalumeau, ça prend feu. Peut-être qu'avec le décapeur électrique, ce serait plus facile; à essayer...
La bonne solution serait la pâte à étamer comme sur la vidéo de Mamod, le rêve!!! 8-)
Pour la fluidité du plomb, je n'ai pas eu de problème, j'ai même été agréablement surpris du mouillage parfait et immédiat du plomb liquide sur le laiton. Le cordon obtenu est lisse et propre, mais pour obtenir un bon résultat régulier, il faut bien calibrer la découpe de la bandelette de plomb. S'il y a des surépaisseurs, elles restent en place et ne s'étalent pas.

Avatar du membre
Zéphyrin
Messages : 2787
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Contact :

Re: Soudure et étammage

Message non lu par Zéphyrin »

je suis d'accord pour la stéarine des bougies, ça brûle bien (les cheveux et les sourcils), je n'ai jamais essayé avec des chandelles en suif, =graisse de mouton, l'odeur doit être différente...
pour la fluidité du plomb, j'ai bien noté et retenu que tu chauffe au décapeur électrique, bien évidement bcp plus progressif et régulier

ici ils vendent de la soudure plomb 93;5%, au détail et aux particuliers http://www.limpulsion.fr/art/PB93AG1.51 ... _o15_10_CR
ils ont aussi trouvé le moyen de tranformer le pomb en or : 26€HT la bobine, soit 40 € une fois à la maison !

Avatar du membre
Georges Villette
Messages : 2293
Enregistré le : lun. 31 mai 2010 20:21
Localisation : Villette d'Anthon

Re: Soudure et étammage

Message non lu par Georges Villette »

PopLouis a écrit : La bonne solution serait la pâte à étamer comme sur la vidéo de Mamod, le rêve!!! 8-)
Entièrement d'accord avec toi !
Je viens de me procurer un four à émaux .
J'ai de la pâte à étamer ...
Comme toi je pense que ce doit être pas mal !
Mais comme tout bon retraité ! Je n'ai pas une minute à moi !!!! mdr
Georges
Le travail est bien une maladie !
Puisqu'il y a une médecine du travail !!! ( Coluche )

Georges ( CAV 1925 )

Avatar du membre
PopLouis
Messages : 198
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 21:17
Localisation : Saint-Georges sur Baulche, 89000

Re: Soudure et étammage

Message non lu par PopLouis »

Merci à vous, collègues retraités pour ces bons tuyaux. Je vais encore chercher pour voir s'il n'y a pas un autre fournisseur moins cher, mais tôt ou tard, je ne résisterai pas à la tentation de la brasure 93,5% Pb. jump
Aurais-tu aussi une adresse, Georges, pour la pâte à étamer? J'ai vu qu'il y en avait dans les rayons de Brico-Dépôt, mais je ne suis pas sûr qu'elle soit adaptée pour former une brasure sans apport, ni qu'elle résiste à la température. Je vais me documenter.
Je sens qu'on progresse! :-D

Répondre

Retourner vers « Bateaux Pop Pop »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité