Soudure et étammage

Avatar du membre
PopLouis
Messages : 198
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 21:17
Localisation : Saint-Georges sur Baulche, 89000

Re: Soudure et étammage

Message non lu par PopLouis »

jfs59300 a écrit :zut j'ai du capillargent mais je ne connais pas la température de fusion ! en tous cas c'est nettement au dessus de la soudure ordinaire ....
J'ai regardé: Le Capillargent est un alliage étain/argent 96,5/3,5 %.
Sur ce document: http://ftpbenji.free.fr/root/taff/diagr ... aire_2.pdf ,on voit page 10, que c'est l'eutectique qui fond à 221°C.

Avatar du membre
Michel
Messages : 2017
Enregistré le : jeu. 3 juin 2010 21:28
Localisation : 52

Re: Soudure et étammage

Message non lu par Michel »

Une bonne combine
[video]http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... jE_wRtvA5c[/video]
Brasure à l'argent en bas au niveau des tubes et soudure à l'étain en haut sur membrane
jump
Y'a plus de probleme !

Avatar du membre
PopLouis
Messages : 198
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 21:17
Localisation : Saint-Georges sur Baulche, 89000

Re: Soudure et étammage

Message non lu par PopLouis »

Oui, mais une surchauffe est vite arrivée quand la membrane est directement sur la chaudière! :cry:
Là, je viens de commander de la brasure 93,5% Pb, indiquée par Zéphyrin et qui résiste quasi à 300°C. Je me suis rendu compte de la différence avec le plomb pur, la résistance à la chaleur est incomparable avec la brasure classique qui fond autour de 220°C.
A suivre...

Avatar du membre
Papy pop-pop
Messages : 614
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 18:36
Localisation : Sud Bretagne

Re: Soudure et étammage

Message non lu par Papy pop-pop »

Brasure au plomb.
A-t-on trouvé une brasure qui va limiter fortement les risques de burnout des moteurs pop-pop?
Il s'agit de la brasure signalée par Zéphyrin et disponible sur le site http://www.limpulsion.fr/art/PB93AG1.51 ... _o15_10_CR
Ce n'est pas du plomb pur. C'est un alliage de 93,5% de plomb, 5% d'étain et 1,5% de cuivre. PopLouis qui en avait acheté m'en a envoyé un échantillon afin que je mesure la température de fusion. Pour ce faire j'ai bricolé une pane creuse en cuivre sur un fer à souder de 100W alimenté par un gradateur d'éclairage afin d'obtenir une montée en température très lente. Et dans la pane, juste sous l'échantillon de brasure j'ai inséré un thermocouple relié à un multimètre.
La première montée en température a été très lente. Trop lente. A 302°C (photo) le petit morceau de brasure n'avait pas bougé. A 315°C même chose. Pour vérifier s'il était bien solide je l'ai titillé avec la pointe très fine d'un tournevis. En fait le plomb était liquide mais prisonnier de sa gangue d'oxyde.
Lors de la deuxième montée en température je n'ai pas utilisé le gradateur et j'ai calorifugé la pane du fer avec de la laine de roche pour aller plus vite. A 285°C l'alliage était bien solide. A 305°C il était bien fondu. Lors de la descente lente en température il est redevenu solide vers 295°C. Compte tenu du matériel utilisé et du montage je dirais que cette brasure fond à 295+/-10°C.
Je n'avais pas cliqué auparavant sur le lien communiqué par Zéphyrin. Je viens de regarder sur le site du fournisseur. Il annonce 298,5+/-2,5°C. C'est donc tout à fait plausible. Pas comme les mensonges d'Opitec.
Sur la pane du fer on voit le petit bout de brasure d'environ 1cm (un peu tordu)
Sur la pane du fer on voit le petit bout de brasure d'environ 1cm (un peu tordu)
Fusion alliage pb-sn-cu.jpg (97.8 Kio) Vu 5080 fois
Nota: J'ai procédé comme je le fais généralement avec la brasure d'argent. Petit morceau de métal d'apport posé là où on veut braser. Mais de l'oxyde de plomb s'est formé et à 300°C le cuivre s'oxyde lui aussi. L'âme décapante incorporée au fil ne suffit pas. Il est important de bien décaper chimiquement les pièces à braser pour que le métal d'apport mouille et se faufile par capillarité.
Quand on veut on trouve les moyens. Quand on ne veut pas on trouve un prétexte.

Avatar du membre
PopLouis
Messages : 198
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 21:17
Localisation : Saint-Georges sur Baulche, 89000

Re: Soudure et étammage

Message non lu par PopLouis »

Je confirme tes essais de soudage, Papy, on a du mal à déposer cette brasure avec un fer sur le métal nu. Le mieux semble être un étamage préalable des pièces à assembler avec de la brasure étain classique, en l'essuyant quand elle est encore liquide et un apport de cette brasure au plomb après dépôt d'une couche de décapant gel.
Je fais des essais aussi pour voir la meilleure technique. En tout cas, quand on arrive à faire une bonne brasure, ça tient la température. TOP

Avatar du membre
Georges Villette
Messages : 2293
Enregistré le : lun. 31 mai 2010 20:21
Localisation : Villette d'Anthon

Re: Soudure et étammage

Message non lu par Georges Villette »

Trop forts les gars !!!!! TOP
Merci pour ces essais et conclusions !
Georges
Le travail est bien une maladie !
Puisqu'il y a une médecine du travail !!! ( Coluche )

Georges ( CAV 1925 )

patrick hadengue

Re: Soudure et étammage

Message non lu par patrick hadengue »

Bonsoir les Pop-Popeurs... je viens d'essayer le Plomb...

Chutes de plomb
- On trouve encore des vieux tubes de plomb chez les Plombiers.
- Mettre à nu le plomb avec une râpe à bois. A la scie à métaux, scier des languettes de 5 mm de large puis les diviser en deux pour avoir des petites languettes de 2 à 2,5 mm de large.

Matériel et Matériaux
- Un Fer à Souder de forte puissance (dans les magasins de bricolage), brosse métallique, laine d'acier, lime fer, éponge humide.
- Stéarine (chez les revendeurs Chauffage Plomberie), Pierre d'Ammoniaque (dans les magasins de bricolage), pâte décapante pour étain (elle décape également le plomb), étain à 60%.
- Languettes de plomb

Préparation du Fer à Souder
- Mettre la panne du fer à nu... lime fer et brosse métallique
- En frottant la panne sur la Pierre d'Ammoniaque, l'étamer légèrement avec l'étain 60% + un peu de plomb en languette.
- Nettoyer la panne à la laine d'acier et répéter l'opération uniquement avec la languette de plomb.
- Dès que la panne noircit, la frotter sur l'éponge humide et la re-plomber avec la languette... il faut que la panne soit "toujours brillante".

Préparation des pièces à souder
- Enduire l'endroit des soudures de pâte décapante pour étain.
- Avec le Fer, plomber l'endroit des soudures, sur une très fine épaisseur, à la façon d'un étamage... mais seulement avec la languette de plomb.
- Enduire de pâte décapante pour étain, juste avant de souder.

La Façon
- Avec le Fer à Souder, faire fondre la Stéarine et en enduire la languette de plomb et rajouter de la pâte décapante.
- Appliquer la panne du fer à l'endroit à souder en faisant fondre la languette de plomb, sans excès.
- Braser par glissement, plutôt que point par point.
- Entre deux soudures, frotter simplement la panne sur l'éponge humide... la panne s'oxyde très vite !


Il existe certainement une autre façon de s'y prendre, mais j'ai essayé (en me rappelant mes jeunes années à l'atelier)... et ça marche ! Je chauffe le moteur Pop Pop avec un brûleur à alcool à 1 mèche... et le moteur ne fond pas !!!

Pas sur la tête!!!

-- Lun 4 Mar 2013 23:08 -- [edit automatique] ce message a été fusionné automatiquement avec le précédent [/edit]

J'ai oublié de préciser... pour la brasure au plomb, que la cuve du moteur est en laiton 5/10 et la membrane en 7,5/100

Re-pas sur la tête !!!

Avatar du membre
paterson
Messages : 4772
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Contact :

Re: Soudure et étammage

Message non lu par paterson »

patrick hadengue a écrit :
............
- Un Fer à Souder de forte puissance (dans les magasins de bricolage),
............
Voir aussi Conrad:
150W
300W
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
Papy pop-pop
Messages : 614
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 18:36
Localisation : Sud Bretagne

Re: Soudure et étammage

Message non lu par Papy pop-pop »

Patrick, ta description est super. On sent le pro qui se cache derrière le bricoleur.
La stéarine se trouve aussi dans les magasins de "loisirs créatifs" (pour la fabrication des bougies).
Quand on veut on trouve les moyens. Quand on ne veut pas on trouve un prétexte.

patrick hadengue

Re: Soudure et étammage

Message non lu par patrick hadengue »

Oui Jean Yves, la stéarine, on la trouve facilement ; j'ai essayé avec de la bougie (stéarine + paraphyne) mais je crois que la paraphyne... fout la m... on peut remplacer la stéarine avec un morceau de gras de porc... pour ce qui restera dans la barquette, attendre un peu qu'il fasse plus beau... pour le barbecue !!! Hiii

Pour enrevenir à notre moteur soudé au plomb... je n'en reviens toujours pas que ça tienne si bien à la flamme de l'alcool à brûler avec une bonne mèche de 2 mm de diamètre, sortie de 15 mm... même les piquages des 2 tubes laiton... ils ne bronchent pas !

Avatar du membre
jacky241
Messages : 788
Enregistré le : sam. 25 févr. 2012 20:54
Localisation : isere

Re: Soudure et étammage

Message non lu par jacky241 »

bonjour à tous,
ce produit sous forme de gel qui pourrait servir à certains d'entre vous trouvé chez casto très utile pour protéger l'environnement d'une soudure et éviter la dissipation de la chaleur.
cordialement
jacky
anti chaleur 2.jpg
anti chaleur 2.jpg (131.02 Kio) Vu 4952 fois
Fichiers joints
anti chaleur.jpg
anti chaleur.jpg (126.09 Kio) Vu 4952 fois

Avatar du membre
PopLouis
Messages : 198
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 21:17
Localisation : Saint-Georges sur Baulche, 89000

Re: Soudure et étammage

Message non lu par PopLouis »

Très intéressant en effet, merci Jacky241. Ca marche jusqu'à quelle température? Peut-être pas pour la soudure autogène au chalumeau. Je vais regarder si je vois de la doc.

-- Mer 6 Mar 2013 22:16 -- [edit automatique] ce message a été fusionné automatiquement avec le précédent [/edit]

En effet, je viens de regarder la pub et les vidéos sur internet; Impressionnant!! :siffle:

Avatar du membre
jacky241
Messages : 788
Enregistré le : sam. 25 févr. 2012 20:54
Localisation : isere

Re: Soudure et étammage

Message non lu par jacky241 »

bonjour à tous,
je l'utilise beaucoup pour des brasures à l'argent de pièces rapportées sur un ensemble ,c'est vraiment très éfficace.
très facile à nettoyer à croire que ce produit a été conçu pour les modélistes.
cordialement
jacky

Répondre

Retourner vers « Bateaux Pop Pop »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités