Travail d'initiative personnelle

Avatar du membre

Papy pop-pop
Messages : 545
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 18:36
Localisation : Sud Bretagne
Âge : 70

Re: Travail d'initiative personnelle

Message non lupar Papy pop-pop » jeu. 27 mars 2014 08:20

Dernier message de la page précédente :

joris13 a écrit :...
3- rendement :
- Mesure de la vitesse du bateau
-Mesure de la force de poussée du bateau
-Calcul du rendement moteur
-optimisation

Il y a rendement et rendement. Mais celui-ci pose un problème. Pour la bougie on a déjà échangé. Mais on ne sait pas mesurer à la fois la poussée et la vitesse. Mesurer la vitesse d'un bateau pop-pop c'est facile. Soit mesure du temps de parcours d'une distance connue. Soit analyse d'une vidéo avec par exemple Avimeca.
Mesurer la force de poussée au point fixe est également facile. Voir sur eclecticspace. Mais on ne sait pas mesurer (avec des moyens de mesure bon marché) la poussée en marche. Elle est inférieure à la poussée au point fixe et décroit à peu près linéairement avec la vitesse et s'annule à 2 ou 3m/s.
Ce qui reste possible c'est d'estimer la traînée du bateau (que la poussée doit vaincre). J'ai mis volontairement le mot estimer car pas facile de mesurer une force si faible. Il faut tracter la bateau à vitesse constante avec un dispositif de mesure. Par exemple faire tourner le bateau dans un grand bassin (tout est relatif. Diamètre de l'ordre du m.) à l'aide d'un bras de levier dont l'extrémité est reliée au bateau par un élastique et mesurer la longueur de cet élastique.
Quand on veut on trouve les moyens. Quand on ne veut pas on trouve un prétexte.

Avatar du membre

Auteur du sujet
joris13
Messages : 5
Enregistré le : jeu. 20 mars 2014 21:45
Âge : 22

Re: Travail d'initiative personnelle

Message non lupar joris13 » jeu. 27 mars 2014 14:05

Notre rendement restera qualitatif et avec des expériences que nous pouvons faire chez nous,faute de temps.
j'envois nos travaux en fin d'après-midi si tout va bien ! bonne journée

Avatar du membre

Auteur du sujet
joris13
Messages : 5
Enregistré le : jeu. 20 mars 2014 21:45
Âge : 22

Re: Travail d'initiative personnelle

Message non lupar joris13 » dim. 30 mars 2014 21:01

Bonsoir, désolé de ne pas avoir pu vous transférer nos recherches jeudi, nous n'avons pas était très efficace...
Je ne vois pas ce qu'est le "burn-out" ni l'évaporateur si vous pouviez m'expliquer ! nous travaillons actuellement sur google drive, si vous voulez voir l'ensemble de nos recherches je vous donnerai la possibilité de les consulter. Bonne soirée!

Avatar du membre

Papy pop-pop
Messages : 545
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 18:36
Localisation : Sud Bretagne
Âge : 70

Re: Travail d'initiative personnelle

Message non lupar Papy pop-pop » dim. 30 mars 2014 21:33

Problème de vocabulaire. Nous utilisons les mots ballon, gamelle, chaudière, évaporateur pour la même chose. C'est l'extrémité du moteur qui est chauffée par le brûleur et dans laquelle l'eau se vaporise.
Le burn-out c'est l'arrêt intempestif du moteur en général par excès de gaz dans l'évaporateur (trop d'air ou température trop élevée et trop de vapeur). ça suffit pour définir le burn-out mais il peut en découler des conséquences plus graves. Quand l'eau ne revient pas vers l'évaporateur sous forme de gouttelettes liquides, sur les moteurs à membranes la température monte et les brasures à l'étain fondent...et c'est irréversible.
Quand on veut on trouve les moyens. Quand on ne veut pas on trouve un prétexte.

Avatar du membre

Papy pop-pop
Messages : 545
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 18:36
Localisation : Sud Bretagne
Âge : 70

Re: Travail d'initiative personnelle

Message non lupar Papy pop-pop » mer. 2 avr. 2014 09:59

Bonjour Joris.
Pour répondre à la fin de ton premier post
joris13 a écrit :...
Je serais ravi de rencontrer quelqu'un qui a étudié le pop-pop sur les alentours de Lyon ou Marseille!
Voilà, merci d'avance et à bientôt!

Il y a quelques années j'ai eu de nombreux échanges avec 3 lycéens de Tarare dont 2 ont plus tard fait des TIPE sur le moteur pop-pop et nous avons poursuivi nos échanges jusqu'à ce qu'ils intègrent des grandes écoles. Je peux te communiquer leurs adresses email par MP si tu le souhaites.
Quand on veut on trouve les moyens. Quand on ne veut pas on trouve un prétexte.

Avatar du membre

Microtech
Messages : 6
Enregistré le : lun. 18 oct. 2010 12:19
Localisation : ALSACE
Âge : 58

Re: Travail d'initiative personnelle

Message non lupar Microtech » ven. 2 mai 2014 17:45

Bonjour Doris13, et à tous également

Je sais plus comment je suis tombé sur le sujet ; en ce moment je travaille sur un projet de moteur à vapeur et comme j'envisage la vaporisation par brutale baisse de pression je recherchais comme concept le pulso réacteur à vapeur ...et évidemment je suis tombé sur un dossier qui traite du PopPop sous cet aspect, du moins il me semble ! Par contre le dossier est intéressant et agréable à lire. Il est plein de bon sens et d'équations lisibles.

http://www.pop-pop.fr/wp-content/uploads/2013/03/Modelisation1.pdf

Je cherche de l'aide pour calculer un volume de détente ( cylindrée), avec contre pression et température finale "programmable".

Merci d'avance

Gilles

Avatar du membre

Malevthi
Administrateur du site
Messages : 3866
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 53

Re: Travail d'initiative personnelle

Message non lupar Malevthi » ven. 2 mai 2014 18:25

Microtech a écrit : J'envisage la vaporisation par brutale baisse de pression

Je ne saisis pas très bien le principe. En effet habituellement on utilise l'énergie calorifique pour créer une pression et donc une force.
Dans ton cas, il y aura bien vaporisation de l'eau (nul besoin de brutalité d'ailleurs :) ), mais avec une forte dépression et à température ambiante donc aucune force à récupérer :aie:
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

Papy pop-pop
Messages : 545
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 18:36
Localisation : Sud Bretagne
Âge : 70

Re: Travail d'initiative personnelle

Message non lupar Papy pop-pop » ven. 2 mai 2014 20:18

Le terme pulsoréacteur est un peu pompeux. L'étude parcourue très vite (j'y reviendrai quand j'aurai le temps) comporte un côté scientifique théorique intéressant. Et en 2001 on ne connaissait pas grand chose du moteur pop-pop. Aujourd'hui il y a encore des choses à découvrir mais il y a une certitude: c'est que la réalité ne ressemble pas à la théorie de cette étude.
Quand on veut on trouve les moyens. Quand on ne veut pas on trouve un prétexte.

Avatar du membre

Microtech
Messages : 6
Enregistré le : lun. 18 oct. 2010 12:19
Localisation : ALSACE
Âge : 58

Re: Travail d'initiative personnelle

Message non lupar Microtech » sam. 3 mai 2014 12:20

Bonjour Malevthi et Papy pop pop,

Merci pour votre rapide intervention. Mon intention est d'interdire la vaporisation pendant la chauffe. En pressurisant l'eau à 50 bars, y'aura aucune vaporisation jusque 270°C environ. Donc l'idée est de pouvoir utiliser un injecteur pour doser une faible quantité d'eau surchauffée et surcompressée qui deviendra un grand volume à pression proche de l'ambiante dans le cylindre. C'est le concept flash steam, et rien à voir avec vaporisation instantanée des monotubes type Serpollet. Autrement on vaporise, et pour passer cette vapeur il faut des tiroirs ou des soupapes.
Je voudrais au plus simple un moteur sans soupape, un 2 temps à injection m'irait bien avec lumière d'échappement au point mort bas. L'injecteur serait lui commandé par une commande électrique et un µC peut asservir couple, position, et vitesse en fonction d'une durée d'injection. La détente serait de 1600 fois le volume d'eau.

Pour ce genre de moteur un site Flash Stea

Avatar du membre

Papy pop-pop
Messages : 545
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 18:36
Localisation : Sud Bretagne
Âge : 70

Re: Travail d'initiative personnelle

Message non lupar Papy pop-pop » sam. 3 mai 2014 13:04

A pression atmosphérique la vaporisation de l'eau augmente son volume dans un rapport de 1600. On est bien d'accord. Mais comme l'a dit Malevthi, si la pression dans le cylindre est proche de l'ambiante, le travail fourni est quasiment nul. Intérêt?
Quand on veut on trouve les moyens. Quand on ne veut pas on trouve un prétexte.

Avatar du membre

Malevthi
Administrateur du site
Messages : 3866
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 53

Re: Travail d'initiative personnelle

Message non lupar Malevthi » sam. 3 mai 2014 16:05

Là, c'est un concept tout à fait hors des sentiers battus ! Mais je veux bien suivre les recherches :)
Dommage qu'il manque la fin du message, un site Flash Stea ...
Pour moi flash steam, c'est exactement la même chose que vaporisation instantanée mais en anglais. Microtech, tu sembles avoir d'autres infos, mais où ?
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

Microtech
Messages : 6
Enregistré le : lun. 18 oct. 2010 12:19
Localisation : ALSACE
Âge : 58

Re: Travail d'initiative personnelle

Message non lupar Microtech » sam. 3 mai 2014 17:11

L'injection est provoquée électriquement en peu avant le PMH. De l'autre coté de l'injecteur, l'eau se retrouve brusquement et sans brutalité jesors dans le volume mort à pression atmosphérique. Instantanément ce petit volume d'eau injecté se vaporise parce que les conditions physiques sont réunis pour que ça se passe ainsi.

La vaporisation instantanée fait monter la pression et naturellement sa détente pousse le piston et pourrait ainsi se détendre jusque à occuper 1600 fois son volume d'eau ( ex : 1cm3 --> 1600cm3 de vapeur sans contre pression ).

L'intérêt du procédé réside dans la faible quantité d'eau à injecter et dans la grande quantité de vapeur obtenue instantanément. C'est le concept Flash Steam. J'injecte de l'eau surchauffée sous pression (un injecteur classique ne peut pas injecter de la vapeur, le diamètre d'injection est trop petit... On peut par contre injecter une très faible quantité d'eau surchauffée pressurisée pour obtenir un grand volume de vapeur juste à l'intérieur du cylindre.

Les avantages sont multiples : pas de soupapes ( lumière d'échappement ) , pas de tiroir d'admission ni d'échappement, pas de chaudière sous pression de vapeur, pas de grosse conduite de vapeur, pas d'apave ni BV. Je dirais presque pas de vapeur ! Une vapeur qu'on peut traiter comme le diesel ou l'essence sous pression avec injection.

Mes questions portent aussi sur la nature de la vapeur ainsi obtenu : pourcentage de vapeur sèche ou humide, nécessité d'un surchauffeur dans le volume mort du cylindre ?

Pour l'instant ça reste une idée que je souhaite expérimenter, sauf si vous avez déjà de l'expérience dans ce domaine ?

-- Sam 3 Mai 2014 17:00 -- [edit automatique] ce message a été fusionné automatiquement avec le précédent [/edit]

Bonjour Malevthi,

Je travaille sur un projet de péniche du futur à titre perso. Donc je me documente avant de proposer des façons de relancer la vapeur...ça peu marcher si on devient aussi bon que les moteurs actuels. Or le souci des moteurs à combustion interne c'est justement la combustion interne ! qui limite les possibilités d'interventions ...parce que après la combustion et ben faut aller aux résultats et trier les µparticules, filtrer les NOX, nettoyer les filtres et ...la crasse propre ... Avec la vapeur on procède exactement à l'inverse. On dispose un lit de brûleur céramique polycombustible et on obtient une combustion à l'air libre avec du CO2 il va de soit mais ça reste aussi propre que l'air que j'expire. Ensuite préchauffe de l'eau pressurisé avec la vapeur morte, chauffage avec les gaz d'échappement des brûleurs, puis passage devant les gaz du brûleur lui même. L'eau est devant l'injecteur prête pour le grand saut. Injection passage dans le surchauffeur et détente...premier tour de manivelle...mesure de position, vitesse, couple, et réinjection suivante en corrigeant la durée...et ainsi de suite jusqu'à plus soif, sauf que la vapeur morte est condensée, et repart dans le circuit grâce au compresseur...cycle

-- Sam 3 Mai 2014 17:11 -- [edit automatique] ce message a été fusionné automatiquement avec le précédent [/edit]

....Pour info, http://www.flashsteam.com/
Un site extrêmement intéressant qui se propose de "vaporiser" le moteur diesel 4T sans le modifier. Mais à mon sens, y'a mieux à faire avec le principe du 2T à injection....moins lourd, moins de pièces...
http://www.cyclonepower.com/PDF/Cyclone ... 0Paper.pdf
Et aussi :
http://www.huzarpower.com/en/steam-engines
Et si ça marche alors il faudra absolument voler au secours de la traction électrique et proposer des "ranges extanders" en mode piston libre avec générateur rectilinéaire compacte, propre et silencieux. Je l'envisage aussi mais pas pour les péniches...

Avatar du membre

Malevthi
Administrateur du site
Messages : 3866
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 53

Re: Travail d'initiative personnelle

Message non lupar Malevthi » sam. 3 mai 2014 17:43

Je connaissais les deux premiers sites sans avoir trop approfondit, je découvre le troisième.
Bon courage dans tes recherches TOP
Le vrai trésor, c'est de transmettre.


Retourner vers « Bateaux Pop Pop »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités