fabrication de rossinante part 3 part 4

Avatar du membre

Auteur du sujet
jeanclaude16
Messages : 73
Enregistré le : mar. 28 sept. 2010 18:45
Âge : 78

fabrication de rossinante part 3 part 4

Message non lupar jeanclaude16 » mar. 17 janv. 2017 12:20

Bonjour la part 3 est consacré a la fabrication des segments et la premiere mise en route a l'air comprimée de rossinante.
la part 4 est consacré a la fabrication de la chaudiere pour rossinante.

https://www.youtube.com/watch?v=DPnHJjxiBxg
https://www.youtube.com/watch?v=zS2uj2cyuBU

Avatar du membre

jpvap54
Messages : 227
Enregistré le : ven. 24 avr. 2015 23:02
Localisation : 54110 Dombasle
Âge : 67

Re: fabrication de rossinante part 3 part 4

Message non lupar jpvap54 » mar. 17 janv. 2017 13:15

Bonjour à tous !
Il est " terrible " ce Papy !!! J'irai bien l'emm--der ( Lui tenir compagnie tout un
après midi ) :bravo TOP :bravo TOP Avec tout mes respects ! Merci ! TOP
Bonne journée à tous !

Avatar du membre

berola
Messages : 700
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: fabrication de rossinante part 3 part 4

Message non lupar berola » mar. 17 janv. 2017 13:26

Bonjour
Je n'aime pas trop les chaudières , même petites , soudées a l'étain et chauffées au propane !! :nul:
@+
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

gégé89
Messages : 1534
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 10:41
Localisation : yonne
Âge : 56

Re: fabrication de rossinante part 3 part 4

Message non lupar gégé89 » mar. 17 janv. 2017 20:21

:coucou:
berola a écrit :soudées a l'étain et chauffées au propane !!

oui,comment la soudure etain va resister a la chaleur du bruleur propane ? :roll:

Avatar du membre

berola
Messages : 700
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: fabrication de rossinante part 3 part 4

Message non lupar berola » mar. 17 janv. 2017 20:54

Etant donné que la chaudière va être partiellement rivetée , le risque de rupture brutale de la virole principale est nul mais le risque de fuite est bien réel au niveau des petites viroles sur une surchauffe même rapide et ponctuelle .
Il faudra bien surveiller le niveau d'eau ! .
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

Auteur du sujet
jeanclaude16
Messages : 73
Enregistré le : mar. 28 sept. 2010 18:45
Âge : 78

Re: fabrication de rossinante part 3 part 4

Message non lupar jeanclaude16 » mar. 17 janv. 2017 21:18

Bonjour si vous avez bien ecouté jean Claude pour les soudures il vous donne les reponses a vos remarques les soudure

Avatar du membre

berola
Messages : 700
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: fabrication de rossinante part 3 part 4

Message non lupar berola » mar. 17 janv. 2017 21:34

Pas vraiment convaincu en ce qui me concerne !
surtout avec de la brasure a bas point de fusion . :nul:
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

rhavrane
Messages : 1090
Enregistré le : ven. 11 févr. 2011 19:00
Localisation : Saint-Mandé
Âge : 60

Re: fabrication de rossinante part 3 part 4

Message non lupar rhavrane » mar. 17 janv. 2017 22:37

Bonjour,
J'ai eu le plaisir de rencontrer Jean-Claude, il est très facile de le faire, et j'ai vu de près son travail. Je m'étonne des critiques ci-dessus compte tenu des explications ultra détaillées qu'il nous donne.
En plus, il me semble me souvenir que la chauffe au gaz, surtout sans dard puisqu'il utilise un champignon, est beaucoup moins brutale que la chauffe au bois/charbon.
En tout cas, pour moi, c'est un des plus grands modélistes vapeur de notre époque et je retourne le voir dès que je retourne à Atlantica pour rêver.
Raphaël
La vapeur oui, et avec son ...
Mes vidéos: http://www.youtube.com/user/rhavrane
Mes albums: https://picasaweb.google.com/104408627118165995713

Avatar du membre

gégé89
Messages : 1534
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 10:41
Localisation : yonne
Âge : 56

Re: fabrication de rossinante part 3 part 4

Message non lupar gégé89 » mar. 17 janv. 2017 22:38

j'imagine bien que jean claude sait ce qu'il fait :)

Avatar du membre

berola
Messages : 700
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: fabrication de rossinante part 3 part 4

Message non lupar berola » mar. 17 janv. 2017 23:40

Désolé si mes remarques ont été prises pour des critiques .
Mais mon expérience de modéliste vapeur également assez ancienne m'interdit d'adopter ce genre de solutions.
Chacun fait ce que bon lui semble en toute responsabilité .
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

Auteur du sujet
jeanclaude16
Messages : 73
Enregistré le : mar. 28 sept. 2010 18:45
Âge : 78

Re: fabrication de rossinante part 3 part 4

Message non lupar jeanclaude16 » mer. 18 janv. 2017 00:06

dans les jours prochain je vous faire une video de la chaudiere en pression comme ça vous pourrez jujer par vous même du resulta.fredyfredy42

Avatar du membre

berola
Messages : 700
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: fabrication de rossinante part 3 part 4

Message non lupar berola » mer. 18 janv. 2017 00:17

Je ne doute pas qu'elle fonctionne !
maintenant au niveau sécurité et vu mon expérience (elle aussi assez ancienne) je persiste a ne pas être d'accord .
@+
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 1806
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70

Re: fabrication de rossinante part 3 part 4

Message non lupar Zéphyrin » mer. 18 janv. 2017 01:02

En principe la température de la chaudière en cuivre ou laiton ne monte pas vraiment plus que la température de l'eau, sauf s'il n'y plus d'eau...il n'y pas grand risque à faire ainsi.
Toutes les productions commerciales des jouets à vapeur -ou la pression peut atteindre 3 bars- sont soudées à l'étain, et sans rivetage, les fonds simplement emmanchés sans serrage. C'est parfaitement sûr dans les conditions prévues, c'est indiscutable.
Mais c'est vrai, les méthodes et standards de construction évoluent rapidement : qui fait ses tarauds, maintenant ?
Pour ma part, je fais toute mes chaudières à la brasure Ag (ou qqfois phosphore Ag), c'est plus rapide, plus facile, les pièces maintenues avec 3 rivets, je ne saurais pas faire un montage intégralement riveté, les tubes de fumées dujeonés, les tirants et viroles filetés etc...
Je n'aime pas beaucoup les réparations sur de vieux jouets soudés à l'étain, je trouve que j'irai plus vite à tout refaire à neuf par brasure Ag !
François, not quite a know-it-all
mes albums Google Picasa
https://plus.google.com/113249908069844921550/posts

Avatar du membre

berola
Messages : 700
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: fabrication de rossinante part 3 part 4

Message non lupar berola » mer. 18 janv. 2017 10:40

Je n'aime pas beaucoup les réparations sur de vieux jouets soudés à l'étain, je trouve que j'irai plus vite à tout refaire à neuf par brasure Ag !

Je partage totalement ! TOP
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci


Retourner vers « Vidéos - Vapeur - Stirling - Vacuum - Pop pop - diverses »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités