Saito et Darnaud, un mariage original

Avatar du membre

Auteur du sujet
rhavrane
Messages : 1468
Enregistré le : ven. 11 févr. 2011 19:00
Localisation : Saint-Mandé
Âge : 62

Saito et Darnaud, un mariage original

Message non lupar rhavrane » sam. 29 nov. 2014 19:24

Bonjour,

Voici un ensemble plus qu'original, n'est-ce pas, et je n'ai encore aucune idée de la manière dont la chaudière va être capable de fournir la vapeur à ces deux machines dont je ne connais même pas la cylindrée. Je ne peux rien demander à son géniteur, il nous a quitté. Quant au :siffle: là aussi, ce sera la surprise. Bien entendu, je vais installer un chauffe au gaz avec une sécurité et une régulation.
http://www.youtube.com/watch?v=ErpgbDP1Yts&list=UUZjhu6wG0hbu2NrczYYklDg
Modifié en dernier par Bégé le mar. 30 août 2016 11:28, modifié 1 fois.
Raison : rectification balises vidéo
Raphaël
La vapeur oui, et avec son ...
Mes vidéos: http://www.youtube.com/user/rhavrane
Mes albums: https://picasaweb.google.com/104408627118165995713

Avatar du membre

paterson
Messages : 4424
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 71
Contact :

Re: Saito et Darnaud, un mariage original

Message non lupar paterson » dim. 30 nov. 2014 00:03

Moi, je suis surtout impressionné par les connereies que tu peux dire :nul: . Les VRAIS vaporistes apprécieront TOP .
jesors
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

Auteur du sujet
rhavrane
Messages : 1468
Enregistré le : ven. 11 févr. 2011 19:00
Localisation : Saint-Mandé
Âge : 62

Re: Saito et Darnaud, un mariage original

Message non lupar rhavrane » dim. 30 nov. 2014 11:03

Bonjour,

Pour ceux qui souhaitent devenir de vrais vaporistes et qui veulent en savoir plus sur les machines type Darnaud, je vous recommande de lire le sujet de notre confrère Maximus ICI
Raphaël
La vapeur oui, et avec son ...
Mes vidéos: http://www.youtube.com/user/rhavrane
Mes albums: https://picasaweb.google.com/104408627118165995713

Avatar du membre

paterson
Messages : 4424
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 71
Contact :

Re: Saito et Darnaud, un mariage original

Message non lupar paterson » dim. 30 nov. 2014 12:11

Salutous,
Raphael, j'ai réagit comme ça car des néophytes, jeunes et moins jeunes lisent ce forum.
J'ai relevé 2 ENORMITES fondamentales :nul: dans ton laïus:
- Quand il y a 2 bars ou plus, dans la chaudière, cette pression est LA MEME dans les machines: elle ne se divise pas en fonction du nombre de cylindres ou de machines.
Notre loc 141R a une PF de 15 bars, et aux 2 cylindres, il y a 15 bars. HEUREUSEMENT !!
- Quand tu touches les échappements des moteurs, il ne peut pas y avoir d'huile. Pourquoi ?
Comme tu le dis toi-même, c'est un graisseur à déplacement (ou à condensation). Une partie de la vapeur se condense, va au fond du graisseur et déplace la même quantité d'huile vers les cylindres.
Avec l'air comprimé, il ne peut pas y avoir de CONDENSATION et donc PAS de DEPLACEMENT.
Sur une ligne d'air, on monte des "gouteurs" à huile.

Tes formateurs ont du te le dire car ce sont les bases de la mécanique vapeur. En plus, celle-ci ne s'arrête pas au sifflet :o Arrête de nous bassiner avec cet accessoire, qu'il faut utiliser à bon escient. http://dictionnaire.reverso.net/francai ... on/escient.

Bonne journée quand même jesors . J'ai du boulot à l'atelier.
PS: Au fait, où en est ta formation sur l'Unimat 3 ?
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

maximus
Messages : 2220
Enregistré le : sam. 29 mai 2010 08:01
Localisation : 94 Chennevières sur Marne
Âge : 71

Re: Saito et Darnaud, un mariage original

Message non lupar maximus » dim. 30 nov. 2014 12:15

Bonjour,

Belle acquisition Raphaël, voila de quoi t'amuser pour un bout de temps, pour ce qui est de la différence de vitesse entre les deux moteurs
il peut y avoir plusieurs causes, voir déjà au niveau de la distribution vapeur, un moteur est peut être plus privilégié que l'autre.

Avatar du membre

Auteur du sujet
rhavrane
Messages : 1468
Enregistré le : ven. 11 févr. 2011 19:00
Localisation : Saint-Mandé
Âge : 62

Re: Saito et Darnaud, un mariage original

Message non lupar rhavrane » dim. 30 nov. 2014 14:21

Bonjour,

Roger, je suis toujours prêt à apprendre et reconnaître mes erreurs, surtout si je peux les comprendre. J'apprécierais un peu plus d'indulgence de ta part, d'abord parce que je ne suis pas sourd, parce que tout le monde ne peut être un "pro" constructeur et avoir une 141R, et parce que même moi je peux avoir raison.

Pour ce qui est de la pression aux machines, mon constat a été que lorsque j'ai fait tourner une seule machine, elle tournait deux fois mieux que lorsque les deux machines fonctionnaient simultanément, je l'ai donc dans le feu de l'action attribué à la division de pression alors qu'en fait, je comprends que mon compresseur, utilisé très rarement, surtout pour deux grosses machines, n'assure pas.

Pour ce qui est de l'huile aux échappements, là, désolé, c'est une réalité, en tout cas sur cet ensemble, car il se trouve que j'ai gavé plusieurs fois d'huile le graisseur à déplacement, lequel est en outre situé au dessus des deux machines (regarde attentivement le montage), et que ses trous ont un diamètre suffisant pour que l'huile qui les recouvrait, même sans vapeur tombe par gravité dans les machines donc, après plusieurs minutes de fonctionnement, elle a fini par goutter aux niveau des échappements, le fait est là. Heureusement que je n'ai pas fait mes tests sur le tapis de la salle à manger.

J'ai ajouté des commentaires dans ma vidéo pour apporter ces précisions comme tu pourras le constater quand tu retourneras sur ma vidéo.

Pour ce qui est de l'Unimat, je balbutie toujours, n'ayant pas encore acquis les outils pour tarauder et fileter des écrous notamment.

Pour ce qui est du :siffle: , ne t'en déplaise http://fr.wiktionary.org/wiki/d%C3%A9plaisir, j'aime à pratiquer une forme détournée d'anaphore http://fr.wikipedia.org/wiki/Anaphore.

Et s'il ne chante pas, pouvons nous aller jusqu'à imaginer que, silencieux, nous parlions alors d'oxymore http://fr.wikipedia.org/wiki/Oxymore ?

En croisant des néophytes http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9ophyte au bord des bassins qui me parlent forums, j'entends parfois une réflexion qui ma frappée : "l'intégrisme http://fr.wikipedia.org/wiki/Int%C3%A9grisme de certains leur coupe toute envie d'y venir poser des questions... de néophyte", est-ce possible ?

Max, je suis tout à fait en phase avec toi et je vais faire des contrôles, notamment au compte tours, pour objectiver mon impression. Nombre de brasures sont à l'étain et fragiles, je vais avancer à pas comptés sachant que je sais pouvoir compter sur toi pour une aide d'expert.
Raphaël
La vapeur oui, et avec son ...
Mes vidéos: http://www.youtube.com/user/rhavrane
Mes albums: https://picasaweb.google.com/104408627118165995713

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2302
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 71
Contact :

Re: Saito et Darnaud, un mariage original

Message non lupar Zéphyrin » dim. 30 nov. 2014 15:51

Un graisseur à déplacement ne fonctionne pas à l'air comprimé, pas de condensation de vapeur, pas de volume d'huile déplacé.
Mais si tu as des pertes de charge dans la ligne d'air entre le compresseur, le graisseur puis les cylindres tu pourras entrainer de l'huile si la détente de l'air dans le graisseur permet de chasser de l'huile, avec des bulles par ex.
Ces pertes de charge sont un défaut. Dans une machine bien conçue, la pression de vapeur utilisable dans le tiroir devrait être celle de la chaudière, les conduites et robinets ne devant ni refroidir ni détendre (par laminage) la vapeur, en pratique évidement, on en est loin.

Si ta source d'air est trop juste, bien sûr que la pression par cylindre va chuter si leur nombre (=le volume) augmente.

Les soudures à l'étain sur les moteurs ne posent pas de problèmes si elles sont bien faites et qu'il n'y pas de surchauffe accidentelle des moteurs, mais pourquoi il y en aurait ?

Qu'un moteur tourne mieux que l'autre, mais ce n'est pas surprenant, au vu de l'aspect plutôt steampunk de cet ensemble moteur, avec toutes ces transmissions +- alignées !
Pourquoi changer le brûleur alcool ? Son style Jules Verne convient très bien à cette chaudière.
Avec ce genre d'engin, changer une pièce, c'est souvent tout devoir refaire, méfie-toi !

Avatar du membre

paterson
Messages : 4424
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 71
Contact :

Re: Saito et Darnaud, un mariage original

Message non lupar paterson » dim. 30 nov. 2014 15:57

rhavrane a écrit :.................des questions... de néophyte", est-ce possible ?
.................
je vais avancer à pas comptés sachant que je sais pouvoir compter sur toi pour une aide d'expert.


Expert ? non, je laisse ça à d'autres. Mais après le modélisme, j'ai la chance de voir le travail de la vapeur sur une vraie machine. Et j'ai découvert bcp de choses que j'ignorais . . . .
Quant à répondre aux néophytes, je l'ai TOUJOURS fait. Tous mes messages sérieux sont là pour le prouver.

Hasta luego.
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

jmb
Messages : 300
Enregistré le : sam. 29 mai 2010 19:12
Localisation : Limelette
Âge : 72
Contact :

Re: Saito et Darnaud, un mariage original

Message non lupar jmb » dim. 30 nov. 2014 18:01

bonjour bonsoir,
Désolé d'intervenir mais vu les commentaires "sifflant" de certains messages, j'en appelle à rester zen. Paterson a éclairé son propos et je crois que c'était nécessaire. Merci pour les explications, je n'y ai d'ailleurs pas repéré un aspect malveillant. Mais je voudrais expliquer ceci: le compresseur de notre ami Rhavanne est réglé pour donner une certaine puissance qui est fixe si on ne touche pas aux réglages de pression et de débit; Il y a donc 1 débit correspondant à la pression. Donc, si notre ami fait fonctionner les deux moteurs, le débit est réparti sur les deux moteurs. S'il bloque le débit sur un moteur, c'est le second qui prend le débit total et donc il tournera deux fois plus vite puisqu'on ne fait pas varier la pression.
Maintenant, si les deux moteurs sont identiques, il est normal qu'il y ait une légère différence de rotation entre les deux si les deux canalisations qui les alimentent ne sont pas strictement identiques car il faut tenir compte des pertes de charge provoquées par ces canalisations (rugosité, courbes, nombre de raccords ou de soudures,...), aussi la manière dont l'air est réparti vers les deux moteur, sans oublier des fuites imperceptibles d'air. Il faudrait un régulateur de vitesse sur chacun des moteur pour ajuster leur vitesse de rotation. Mais, en mécanique, chaque moteur a sa personnalité... pour ne pas dire sa susceptibilité... (J'en ai connu plus d'un qui ne voulait même pas démarrer). mdr
Voilà mon opinion. Bonne soirée à tous, préparez bien la venue du Père Noël. :biere:
Cordialement
JMB


Retourner vers « Vidéos - Vapeur - Stirling - Vacuum - Pop pop - diverses »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité