Page 1 sur 1

loco vapeur HO

Posté : lun. 21 sept. 2015 19:20
par gégé89
:coucou:
vue ce weekend au salon de gien une mini loco bicylindre oscillant,Ø des pistons 4 mm,reservoir à gaz,chaudiere Ø 28,bruleur avec des trous Ø 0,5,graisseur .elle a tout d'une grande enfin presque :o

Re: loco vapeur HO

Posté : mar. 22 sept. 2015 00:04
par Zéphyrin
bien joli ce petit locotracteur, genre "de Winton" !
A mon avis ce genre de mini loco gagne beaucoup de réalisme et de puissance de traction, mais si, avec une démultiplication de la traction dans les 1/4.
la cylindrée du moteur : dans les 0.1cc x4 (double effet je suppose) soit 0.4 cc.
La chaudière, dia 28, disons 30cc grand max, remplie avec 20cc d'eau à 2 bar (facile avec le brûleur gaz) soit 20 g x0.62 l/g =12 l de vapeur, ce qui permet 12000/0.4 = 30000 tours de moteur, et 1.13 km à parcourir avec des roues de 12 mm, au max, sans glissements ni condensation et pertes de chaleur, mais disons 500-600 m en vrai, en 20 min à 1.5 km/h (et 650 tours/min) plutôt bien pour cette mini loco...
mais la cylindrée (ou la pression) me paraissent justes pour obtenir ces performances.

Re: loco vapeur HO

Posté : ven. 25 sept. 2015 06:55
par jacques987
Bonsoir,
Si je trouve de petites roues en HO, certain que j'essaie. Des photos qui ravivent un vieux projet.
Quant à la vitesse, l'essentiel est, il me semble que ça tourne ...

Re: loco vapeur HO

Posté : ven. 25 sept. 2015 08:34
par geo habilis
Bonjour Jacques, bonjour à tous
jacques987 a écrit :Bonsoir,
Si je trouve de petites roues en HO, certain que j'essaie.

Tient ? Je suis étonné qu'un " usineur" de ton niveau bloque là dessus, diamètre pas trop gros, peut-être réalisé avec deux rondelles soudées à l'étain si la réalisation dans la masse est trop compliquée ( 1 rondelle pour de bandage, une pour le boudin ). Le plus dur est de trouver le tasseau où coller ou souder les rondelles pour le tournage. Pourquoi pas un tube en cuivre de plomberie ?
Tu as fais bien plus compliqué !
Georges

Re: loco vapeur HO

Posté : ven. 25 sept. 2015 09:23
par Zéphyrin
C'est vraiment minuscule, superbe mais minuscule, 1/87, je trouve que l'échelle 0 (1/43 ème) est déjà trop petite, je n'arrive plus a attraper les petites pièces avec les doigts...
il y a pas mal d'exemple de ce micromodélisme "performance", et même Hornby avait sorti un ensemble vapeur H0, avec une superbe 231 Mallard carénée, chauffage électrique par les rails, la chaudière est dans le tender, régulation et contrôle très sophistiqués et le prix astronomique...

Re: loco vapeur HO

Posté : mer. 18 nov. 2015 20:01
par Nimbus
Bonjour,

C'est un joli modèle qui fait bien réver.

Pour préciser, c'est bien une loco de style De Winton (comme l'a dit Zephyrin) du nom du constructeur Gallois établi à Caernafon.
C'est un type de loco à voie étroite, principalement utilisé dans les carrières d'ardoise, et renommé pour sa rusticité et sa robustesse.
Le modèle semble à une échelle proche du 1/43,5ème ou 1/35ème (d'après la taille des doigts), donc pas du HO, mais du Oe ou 1/35ème étroit (pour les spécialistes).
Historique du constructeur (en anglais) https://en.wikipedia.org/wiki/De_Winton
Une loco restaurée pour mieux apprécier la taille de l'engin :
https://en.wikipedia.org/wiki/File:Chaloneratlbngr.JPG

Enfin, des plans d'un modèle librement inspiré de ce style sont disponibles sur internet : Idriss
http://www.john-tom.com/MiscrPlans/DaveWatkinsDeWintonEngine1995.pdf

Re: loco vapeur HO

Posté : jeu. 19 nov. 2015 00:33
par Zéphyrin
le plan de "l'Idris" est un grand classique pas un réseau en GB sans au moins une Idris...
mais en 16mm/foot, soit 1/19 éme, soit env 2 fois plus grand.