Une chaudière horizontale PM Research

Avatar du membre

Auteur du sujet
B-Train
Messages : 31
Enregistré le : mer. 9 avr. 2014 22:03
Âge : 56

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar B-Train » dim. 11 mai 2014 14:42

Dernier message de la page précédente :

Bonjour à tous,

Premièrement merci Paterson! J'adore me faire dire que je suis jeune :D , généralement ce n'est pas ce que j'entends de la bouche de mes enfants :siffle:

Voici les plus récents développements à propos de ma chaudière. Il reste encore beaucoup à faire (dont travailler sur la visserie ;-), peinture,finition des détails...) mais le projet avance tranquillement.

J'ai installé mon prototype de brûleur par l'arrière de la chaudière. J'ai finalement décidé de n'installer que trois coupelles parce que je craignais que quatre soit trop puissant et fasse trop monter la température et par là la pression de travail, compte tenu de la consommation en vapeur de mon moteur oscillant. Je suis assez satisfait du résultat bien que le temps de chauffe initial soit passablement long (20 minutes :( ). Par contre à un régime moyen/rapide il maintient la pression à 25 psi (1,7 bar). Je devrai probablement changer cette configuration lorsque j'installerai le moteur qui lui est destiné (PM research #1).

Image

Avant de travailler à la finition je vais maintenant m'attaquer à la pompe de remplissage (comment on l'appelle déjà?) et à un réservoir d'eau, et bien sûr au moteur. Je jugerai ensuite de l'allure que je voudrai donner à l'ensemble. Ça risque toutefois de me prendre quelque temps...

Voici un vidéo (trop long, comme à l'habitude :oops: ) du résultat actuel. Le moteur oscillant aurait besoin d'un peu de mise-au-point mais au moins ça fonctionne! On le voit à 5:05 à plein régime... Je vais probablement lui aménager une petite réserve sous le cylindre pour évacuer l'eau. Au fait, quelqu'un connait la cause de toute cette eau? Mauvaise planéité du plat du cylindre ou du bâti? Refroidissement et condensation de la vapeur à cause de la longueur et de la grosseur des tuyaux? Erreur de localisation des trous d'entrée et de sortie de vapeur causant une mauvaise synchro? Un peu de toutes ces réponses ???? Je ne compte pas mettre énormément d'énergie là-dessus, compte tenu que ce n'est pas le moteur définitif, mais si des solutions simples sont envisageables, c'est sûr que je vais considérer ça 8-)

http://youtu.be/78g8-9IgO4w

Bon, assez écrit... Comme on peut le constater, y'a pas que mes vidéos qui sont trop long :oops:

À+

Gaétan

Avatar du membre

jacky241
Messages : 734
Enregistré le : sam. 25 févr. 2012 20:54
Localisation : isere
Âge : 64

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar jacky241 » dim. 11 mai 2014 15:59

bonjour à tous,
une belle satisfaction de voir tourner son ensemble , bravo Gaétan.
je pense que tu peux augmenter la puissance de chauffe en ajoutant une coupelle car il semble que lorsque tu augmentes légèrement la vitesse du moteur la pression chute progressivement et lorsque tu vas vouloir introduire de l'eau dans la chaudière , les choses ne vont pas s'arranger.
la tuyauterie est magnifique pour l'œil mais malheureusement tu perds beaucoup de calories et il serait souhaitable de calorifuger au maximum pour éviter ce problème de condensation.
il faut tenir compte pour ton implantation finale qu'il est toujours préférable de réduire la longueur des tuyauteries et surtout les angles à 90° qui sont des freins à l'écoulement de la vapeur.
je suis peut être un peu critique mais à voir la propreté de ton montage je suis sur que tu as les qualités pour évoluer grâce aux remarques.
cordialement
jacky

Avatar du membre

paterson
Messages : 4118
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 70
Contact :

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar paterson » dim. 11 mai 2014 16:53

jacky241 a écrit :bonjour à tous,
une belle satisfaction de voir tourner son ensemble , bravo Gaétan.
je pense que tu peux augmenter la puissance de chauffe en ajoutant une coupelle .........

cordialement
jacky


...... ou en remplaçant celles existantes par des coupelles plus grandes en Ø.
Tu peux aussi faire 2 bruleurs rectangulaires, remplis de laine de roche, dont l'ouverture sera "fermée" par du petit grillage. (voir en GSB)

Un site intéressant ->-> http://www.spiritusbrenner.de/
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

Auteur du sujet
B-Train
Messages : 31
Enregistré le : mer. 9 avr. 2014 22:03
Âge : 56

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar B-Train » dim. 11 mai 2014 21:14

jacky241 a écrit :je suis peut être un peu critique ...
jacky


Au contraire j'apprécie beaucoup ces remarques! TOP Je suis complètement nouveau dans le domaine de la vapeur et j'ai beaucoup à apprendre. J'essaie de me documenter et d'y aller par essais mais, bien que très instructives, c'est long les expérimentations personnelles!

Le genre de brûleur que j'ai installé est inspiré d'un modèle trouvé dans un recueil de projets vapeurs intitulé "Steam & Sterling, Engine you can build Tome 2" p.221. C'est ce que j'ai trouvé de plus pratique à fabriquer. J'ai essayé plusieurs modèles différents qui présentaient tous certains inconvénients, dont ceux des pages 98 et 99 de "Boilers models & boilermaking" de Harris, difficiles à court terme à bien ajuster pour la taille de ma chaudière.

Je vais travailler à optimiser ma tuyauterie dès que j'aurai mon "vrai" moteur. Je dois aussi dire que le petit vidéo que j'ai mis en ligne représente deux essais que j'ai fait séparément et dans les deux cas il s'agit d'un unique remplissage d'alcool (peu d'alcool, incluant le préchauffage...). La chauffe fonctionnelle de roulement ne dure que quelques minutes, dont une partie avec la pression résiduelle, sans feu. Peut-être que ça peux expliquer les pertes de pression lors des augmentations de vitesse? Une chose est cependant certaine, et je n'y avait pas pensé du tout, c'est que la température va définitivement chuter lors de l'ajout d'eau... Je vais faire de nouveaux essais sous peu, plus longs, peut-être temporairement isoler la tuyauterie, et mieux observer les changements de pression vs la révolution du moteur. Ça m'éclairera peut-être sur les modifications à apporter pour la suite.

Merci encore!

Gaétan

Avatar du membre

jacky241
Messages : 734
Enregistré le : sam. 25 févr. 2012 20:54
Localisation : isere
Âge : 64

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar jacky241 » dim. 11 mai 2014 22:59

oui Gaétan c'est en faisant des essais que tu pourras régler véritablement les problèmes .
encore une remarque concernant l'alimentation de ta chaudière il est toujours préférable d'introduire une petite quantité d'eau de manière régulière qu'une grosse quantité intermittente et la possibilité de faire varier le débit de la pompe avec une vanne bypass est un plus non négligeable.
il est aussi important de bien dimensionner ta pompe en fonction du besoin .
une pompe surdimensionnée entrainée par le moteur va diminuer les performance de ton ensemble.
cordialement
jacky

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2052
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar Zéphyrin » dim. 11 mai 2014 23:32

quel est le volume d'eau, pour mettre 20 min à bouillir ? faut pas perdre patience...
ton brûleur devrait pourtant être plus efficace, les flammes ont l'air bien bleues, je connais ce plan, il faut sans doute rajouter une mèche.
belle chaudière, en tous cas...la condensation, mais c'est le cauchemar du vaporiste !


Retourner vers « Les machines des collectionneurs »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité