Isolation des conduits-vapeur

Ici on demande ou propose des services, du matériel
Avatar du membre

Auteur du sujet
Nounours67
Messages : 950
Enregistré le : mer. 30 déc. 2015 18:43
Localisation : 67400 Illkirch-Graffenstaden
Âge : 72

Re: Isolation des conduits-vapeur

Message non lupar Nounours67 » ven. 26 janv. 2018 01:42

Dernier message de la page précédente :

Encore une remarque Vincent,

pour coller le liège sur la chaudière, après avoir collé les languettes de bois sur l'autre face du liège,
je n'ai enduit ce "rectangle" que sur 1cm de large sur ses quatre côtés.
Emprisonner un peu d'air est plus économique que de gaspiller la colle.
Une petite impatience ruine un grand projet (Confucius)
Sept fois mesure, une fois coupe (proverbe russe)
On ne naît pas humain, on le devient (Ievgueni Evtouchenko)
La construction d'une maquette, c'est comme le vélo, quand ça n'avance pas, on tombe

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2266
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 71
Contact :

Re: Isolation des conduits-vapeur

Message non lupar Zéphyrin » ven. 26 janv. 2018 09:52

beaucoup de couches de colle...difficile à démonter.
Personnellement, je trouve que des bandes de laiton bien vissées suffiraient, disons 4 sur cette chaudière.
scier un madrier de chêne en 0.89 mm d'épaisseur, veinard, tu es super bien équipé !

Avatar du membre

scyllias91
Messages : 683
Enregistré le : jeu. 2 févr. 2012 19:25
Localisation : janville 91510
Âge : 53

Re: Isolation des conduits-vapeur

Message non lupar scyllias91 » ven. 26 janv. 2018 13:08

Hello,

Effectivement je ne vois absolument pas ou est le "plus" de coller toute l'isolation à part être embêter pour toute modification.

En plus si les 150° de la colle sont optimistes ça risque de dégager une sacré fumée et odeur :aie: .

Scyllias

Avatar du membre

Auteur du sujet
Nounours67
Messages : 950
Enregistré le : mer. 30 déc. 2015 18:43
Localisation : 67400 Illkirch-Graffenstaden
Âge : 72

Re: Isolation des conduits-vapeur

Message non lupar Nounours67 » sam. 27 janv. 2018 15:26

Hello les vaporistes de tout poil,

c'est quoi ce troulalà dans la boîte à fumées?

P1050050.JPG



Isolation terminée, conduits de vapeur et chaudière:

P1050051.JPG


P1050052.JPG


P1050053.JPG


P1050054.JPG


L'ensemble Saïto est destiné au Pilot Boat Britannia.
Suite du reportage dans un prochain numéro.
Une petite impatience ruine un grand projet (Confucius)
Sept fois mesure, une fois coupe (proverbe russe)
On ne naît pas humain, on le devient (Ievgueni Evtouchenko)
La construction d'une maquette, c'est comme le vélo, quand ça n'avance pas, on tombe

Avatar du membre

rhavrane
Messages : 1461
Enregistré le : ven. 11 févr. 2011 19:00
Localisation : Saint-Mandé
Âge : 62

Re: Isolation des conduits-vapeur

Message non lupar rhavrane » sam. 27 janv. 2018 16:08

Bonjour Nounour67;
J'ai aussi une chaudière Saito avec ce brûleur et je n'ose pas l'utiliser. Je suis curieux de le voir en fonctionnement.
Raphaël
La vapeur oui, et avec son ...
Mes vidéos: http://www.youtube.com/user/rhavrane
Mes albums: https://picasaweb.google.com/104408627118165995713

Avatar du membre

Auteur du sujet
Nounours67
Messages : 950
Enregistré le : mer. 30 déc. 2015 18:43
Localisation : 67400 Illkirch-Graffenstaden
Âge : 72

Re: Isolation des conduits-vapeur

Message non lupar Nounours67 » sam. 27 janv. 2018 18:28

Hello rhavrane,

"je n'ose pas l'utiliser"

Et pourquoi donc ?
Le brûleur ne pose pas le moindre souci, à la seule condition d'avoir bien chauffé son embout,
après quoi, il fournit une belle flamme-torche. TOP
Une petite impatience ruine un grand projet (Confucius)
Sept fois mesure, une fois coupe (proverbe russe)
On ne naît pas humain, on le devient (Ievgueni Evtouchenko)
La construction d'une maquette, c'est comme le vélo, quand ça n'avance pas, on tombe

Avatar du membre

rhavrane
Messages : 1461
Enregistré le : ven. 11 févr. 2011 19:00
Localisation : Saint-Mandé
Âge : 62

Re: Isolation des conduits-vapeur

Message non lupar rhavrane » sam. 27 janv. 2018 19:27

Bonjour,
Je pense "bateau", de ce fait, je ne sais pas comment réguler ce type de brûleur, et surtout comment le couper en cas de souci. Par ailleurs, pour démarrer ce brûleur, il faut le chauffer et cela ne me semble pas évident en fond de coque.
Je compte sur toi pour partager ton retour d'expérience TOP
Raphaël
La vapeur oui, et avec son ...
Mes vidéos: http://www.youtube.com/user/rhavrane
Mes albums: https://picasaweb.google.com/104408627118165995713

Avatar du membre

Auteur du sujet
Nounours67
Messages : 950
Enregistré le : mer. 30 déc. 2015 18:43
Localisation : 67400 Illkirch-Graffenstaden
Âge : 72

Re: Isolation des conduits-vapeur

Message non lupar Nounours67 » sam. 27 janv. 2018 19:44

Salut Raphaël,

ok, je comprends mieux ce que tu voulais dire.
La vanne-pointeau sera actionnée via un servo et une paire de pignons dentés permettant sa fermeture totale ou partielle en cours de navigation.
De toutes façons, le brûleur à alcool est bien moins puissant que son homologue à gaz, et une régulation me semble superflue.
Quant à la pré-chauffe du brûleur, à ce jour, n'ayant pas encore monté cet ensemble dans le Pilot Boat Britannia,
je ne vois qu'une seule solution:
préchauffer ce brûleur avec ma lampe à souder, l'ensemble vapeur hors du bateau.
Y'a plus qu'à construire ce Pilot Boat Britannia et faire les essais.
"Qui vivra verra".
Une petite impatience ruine un grand projet (Confucius)
Sept fois mesure, une fois coupe (proverbe russe)
On ne naît pas humain, on le devient (Ievgueni Evtouchenko)
La construction d'une maquette, c'est comme le vélo, quand ça n'avance pas, on tombe

Avatar du membre

rhavrane
Messages : 1461
Enregistré le : ven. 11 févr. 2011 19:00
Localisation : Saint-Mandé
Âge : 62

Re: Isolation des conduits-vapeur

Message non lupar rhavrane » sam. 27 janv. 2018 19:57

Re,
Le système de pignons radio piloté me semble une bonne idée pour la régulation voire l'arrêt de la chauffe TOP
Il reste effectivement l'exercice du démarrage. Quant à la chauffe, je pensais qu'au contraire la chauffe à vapeur d'alcool était plus efficace que le gaz, difficile à évaluer dans la mesure où je ne connais pas de vaporiste pratiquant les deux types de chauffes, donc pas d'information sur le sujet.
Je compte sur toi pour apprendre encore ;-)
PS : Il y a aussi l'absence de niveau de verre sur la chaudière qui me gêne. Je sais que le bouchon du haut permet de savoir comment la remplir, mais pour la mesure de la fin de navigation... Même en baignoire...
Raphaël
La vapeur oui, et avec son ...
Mes vidéos: http://www.youtube.com/user/rhavrane
Mes albums: https://picasaweb.google.com/104408627118165995713

Avatar du membre

Auteur du sujet
Nounours67
Messages : 950
Enregistré le : mer. 30 déc. 2015 18:43
Localisation : 67400 Illkirch-Graffenstaden
Âge : 72

Re: Isolation des conduits-vapeur

Message non lupar Nounours67 » sam. 27 janv. 2018 21:44

Re,

"Il y a aussi l'absence de niveau de verre sur la chaudière qui me gêne. Je sais que le bouchon du haut permet de savoir comment la remplir, mais pour la mesure de la fin de navigation... Même en baignoire..."

Il ne me reste qu'à faire des essais de la durée de fonctionnement, et de prendre la marge nécessaire
pour éviter de se trouver à sec, chauffage encore allumé.
J'en ai fait la triste expérience sur la Patricia.
Bilan:
réfection de toutes les soudures basses de la chaudière verticale. :nul:
Quant à installer un tube de verre pour le niveau d'eau, nenni pour moi, de toutes façons le niveau n'est pas visible depuis la berge lors d'une navigation, à moins d'avoir embarqué une caméra à bord qui retransmette les images en temps réel au pilote.

Ajouté 4 minutes 23 secondes après :
A tous les vaporistes,

pour en revenir à l'isolation des conduits vapeur, je n'ai pas isolé le réservoir d'huile de graissage du haut-moteur.
Y-a-t-il quelque intérêt à le faire ?

Je ne sais toujours pas à quoi sert le trou dans la boîte de fumée.
Faut-il le boucher ?
Une petite impatience ruine un grand projet (Confucius)
Sept fois mesure, une fois coupe (proverbe russe)
On ne naît pas humain, on le devient (Ievgueni Evtouchenko)
La construction d'une maquette, c'est comme le vélo, quand ça n'avance pas, on tombe

Avatar du membre

rhavrane
Messages : 1461
Enregistré le : ven. 11 févr. 2011 19:00
Localisation : Saint-Mandé
Âge : 62

Re: Isolation des conduits-vapeur

Message non lupar rhavrane » sam. 27 janv. 2018 22:53

Bonjour Nounours,
SURTOUT NE PAS isoler le graisseur à déplacement ! Son principe de fonctionnement s'appuie sur une faible condensation de la vapeur à son niveau qui, se transformant en eau laquelle est d'une densité plus forte lourde tombe au fond du graisseur et fait remonter un peu d'huile qui part avec la vapeur vers les cylindres.
Si tu l'isoles, la vapeur ne pourra pas se condenser et le graisseur ne fonctionnera pas correctement.
Et je vais regarder si j'ai un trou comme celui que nous voyons sur ma chaudière.
Raphaël
La vapeur oui, et avec son ...
Mes vidéos: http://www.youtube.com/user/rhavrane
Mes albums: https://picasaweb.google.com/104408627118165995713

Avatar du membre

Auteur du sujet
Nounours67
Messages : 950
Enregistré le : mer. 30 déc. 2015 18:43
Localisation : 67400 Illkirch-Graffenstaden
Âge : 72

Re: Isolation des conduits-vapeur

Message non lupar Nounours67 » dim. 28 janv. 2018 02:01

Re,

alors il faut prévenir manjess de sa bévue: :nul:
https://youtu.be/AlClY9N5kA8
Une petite impatience ruine un grand projet (Confucius)
Sept fois mesure, une fois coupe (proverbe russe)
On ne naît pas humain, on le devient (Ievgueni Evtouchenko)
La construction d'une maquette, c'est comme le vélo, quand ça n'avance pas, on tombe

Avatar du membre

rhavrane
Messages : 1461
Enregistré le : ven. 11 févr. 2011 19:00
Localisation : Saint-Mandé
Âge : 62

Re: Isolation des conduits-vapeur

Message non lupar rhavrane » dim. 28 janv. 2018 10:56

Bonjour Nounours,
Tu as raison, je ne l'avais pas remarqué sur la vidée. Merci de l'avoir fait TOP
Raphaël
La vapeur oui, et avec son ...
Mes vidéos: http://www.youtube.com/user/rhavrane
Mes albums: https://picasaweb.google.com/104408627118165995713

Avatar du membre

rhavrane
Messages : 1461
Enregistré le : ven. 11 févr. 2011 19:00
Localisation : Saint-Mandé
Âge : 62

Re: Isolation des conduits-vapeur

Message non lupar rhavrane » dim. 28 janv. 2018 22:19

Bonjour Nounours,
J'ai retrouvé la vidéo ou l'on peut voir ma chaudière Saito, elle a aussi le trou que tu montres, sauf qu'il est bouché... Volià qui ne nous aide pas...
https://www.youtube.com/watch?v=ErpgbDP1Yts
Raphaël
La vapeur oui, et avec son ...
Mes vidéos: http://www.youtube.com/user/rhavrane
Mes albums: https://picasaweb.google.com/104408627118165995713

Avatar du membre

toyboat
Messages : 24
Enregistré le : ven. 21 juil. 2017 00:38

Re: Isolation des conduits-vapeur

Message non lupar toyboat » dim. 28 janv. 2018 23:55

Nounours67 a écrit :Re,
[i]

Je ne sais toujours pas à quoi sert le trou dans la boîte de fumée.
Faut-il le boucher ?


Sur le schéma joint à ma chaudière SAITO B2F (1 brûleur) il est indiqué : "from engine exhaust" avec, vissé sur le "trou", un petit bout de conduit ( qui figure aussi sur ma chaudière) sur lequel, probablement, se connecte un tube silicone ( donc, si je comprends bien, en provenance de l'échappement)
Schéma SAITO et photo de ma chaudière à votre disposition si nécessaire.
Jacques

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2266
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 71
Contact :

Re: Isolation des conduits-vapeur

Message non lupar Zéphyrin » lun. 29 janv. 2018 00:59

l'échappement connecté à la boite à fumée permet de faciliter le tirage et la sortie des gaz brûlés, il devrait y avoir un bout de tuyau qui dirige la vapeur au centre de la cheminée en cône four faire un venturi.
comme ça...
Presse-papiers-1.jpg


avec le gaz, c'est rarement nécessaire, mais indispensable ainsi que le souffleur avec le charbon ou l'alcool -quoi qu'avec un chalumeau à alcool je ne sais pas.


Retourner vers « Echange de compétences ou de matériel (non commercial) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités