Fabrication des fonds par emboutissage

Description de la réalisation de pièces, d'usinage ...
Avatar du membre

Auteur du sujet
paterson
Messages : 3736
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 69
Contact :

Fabrication des fonds par emboutissage

Message non lupar paterson » mar. 29 nov. 2011 03:24

J'ai fabriqué, pour plusieurs raisons, une presse hydraulique de 20 tonnes à partir d'un cric-bouteille. Après qques modif, celui-ci fonctionne tête en bas.
Image

J'ai tourné des poinçons et des matrices en fonction des Ø des tubes que j'ai en stock. J'ai choisis de mettre les fonds à l'intérieur du tube.

Fabrication des flans en cuivre :
Après dégrossissage par découpage du pourtour au massicot, ils sont cylindrés au tour. Dans cette opération, il faut veiller au BON MAINTIEN des disques par pressage sinon, satellisation !!! avec des conséquences fâcheuses pour le pif.
Place aux images :
Image

Image

Image

Image

Voici maintenant l’emboutissage des fonds ; ceux-ci sont en laiton, mais ont été découpés suivant le procédé précédent. L’épaisseur de la tôle est 15/10mm. Ils vont se monter dans un tube Ø100mm. Les flans sont recuits une fois. Je graisse au suif.
Place aux images :
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Une petite reprise finale est nécessaire pour ajuster les fonds dans le tube :
Image

Facile, non ???
Si vous avez des questions sur ce procédé, je suis à votre écoute......

Dans ce cas de bords rabattus, on peut s’affranchir de mettre des tirants entre les fonds. Le recouvrement étant de 8mm, le joint de brasure est largement suffisant pour supporter la pression de la chaudière.
Pour ceux qui tenteraient l’aventure, j’enverrai qques règles d’emboutissage.
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

maximus
Messages : 2083
Enregistré le : sam. 29 mai 2010 08:01
Localisation : 94 Chennevières sur Marne
Âge : 69

Re: Fabrication des fonds par emboutissage

Message non lupar maximus » mar. 29 nov. 2011 06:48

Merci Paterson pour ce tuto on ne peu mieux explicite TOP

Avatar du membre

Trompi
Messages : 928
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 22:44
Localisation : Ecrammeville
Âge : 77

Re: Fabrication des fonds par emboutissage

Message non lupar Trompi » mar. 29 nov. 2011 10:19

Trés belle démonstration de ton savoir faire Bravo :bravo
Moi qui ne dispose pas de presse, je tourne un outil mâle en acier dont l'arrête est arrondie, je coince un disque de cuivre entre l'outil précité et une autre rondelle tenue par la pointe tournante, comme tu le fais pour arrondir les disques et je rabat le bord sur l'outil précité avec un outil de tour (arrondi) tel que les luthiers procèdent sur les pavillons d'instruments de musique.
Cela donne un très bon résultat aussi.
Il est indispensable de recuire le cuivre avant de prétendre le déformer :aie:
Rien ne sert de chauffer si ça veut pas tourner

Avatar du membre

Auteur du sujet
paterson
Messages : 3736
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 69
Contact :

Re: Fabrication des fonds par emboutissage

Message non lupar paterson » mar. 29 nov. 2011 11:18

Bjr Trompi,
Ta fabrication s'apparente au repoussage, ce que je me refuse à faire sur ma machine.
Voici une vidéo de repoussage au tour; ce n'est pas celle que j'ai visité à Durfort, mais c'est quasiment le mm travail.
On voit que le tour est énorme, et surtout regardez le harnais qui retient l'opérateur à la machine.
C'est un travail TRES physique.
[video]http://www.youtube.com/watch?v=5Zcj7_14lQs[/video]

NB: quand j'ai visité, ils fabriquaient des poêles et des casserolespour "la Mère Poulard". La tôle de cuivre avait une ép de 30/10mm; le recuit fréquent se fait dans une forge. Faut voir !!! jump
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 1806
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70

Re: Fabrication des fonds par emboutissage

Message non lupar Zéphyrin » mar. 29 nov. 2011 11:48

bonjour,
j'utilise souvent ce système d'emboutissage, avec mon étau, car je n'ai pas de presse. Je trouve que c'est plus simple et facile que de rabattre au maillet les bords des disques.
Mais j'ai parfois beaucoup de mal à extraire la pièce coincée dans la matrice ou le poinçon sans l'abimer. Si j'augmente les jeux entre les 2 parties, le fond embouti est alors mal ajusté. le problème est le même avec les fonds intérieurs ou extérieurs. quel est le jeu recommandé entre matrice et poinçon ?
Pour le repoussage, j'en ai vu à Villedieu les poêles; depuis j'ai laissé tomber, sans avoir réussi quelquechose de potable genre cheminée, haut, fond ou dome de chaudière, (avec une méthode similaire à celle de Trompi) il ya trop de trucs de métier qu'on ne peut pas apprendre par les lectures !
P1010020_R.jpg
P1010020_R.jpg (35.09 Kio) Vu 9667 fois
PB150002_R.jpg
PB150002_R.jpg (31.03 Kio) Vu 9667 fois
François, not quite a know-it-all
mes albums Google Picasa
https://plus.google.com/113249908069844921550/posts

Avatar du membre

Trompi
Messages : 928
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 22:44
Localisation : Ecrammeville
Âge : 77

Re: Fabrication des fonds par emboutissage

Message non lupar Trompi » mar. 29 nov. 2011 12:37

Effectivement les gens de métier ont des combines.
J'en ai une pour réaliser des piquages à bord relvé sur tube cuivre si il y a des gens interessés faites moi signe
Rien ne sert de chauffer si ça veut pas tourner

Avatar du membre

Auteur du sujet
paterson
Messages : 3736
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 69
Contact :

Re: Fabrication des fonds par emboutissage

Message non lupar paterson » mar. 29 nov. 2011 13:10

Zéphyrin, belle série de petites chaudières. :bravo
L'intérêt d'une presse, mm de 5 t, est que tu peux monter des outillages de pliage ou de découpe.
Ma 1ère presse pressait à 5 t, mais j'étais rapidement limité en Ø >> 70/75mm maxi.
Mon poinçon traverse la matrice, donc dégagement; et si la pièce reste "coincée" sur le poinçon, qques petits coups de marteau sur le bord rabatu et le fond se détache rapidement. Moi, j'ai mis 1mm de jeu sur le Ø.
Il faut savoir, dans ce cas amateur, que le métal rabattu se comprime, donc augmente un peu en épaisseur. C'est ce qui justifie le cylindrage final.

Une presse n'est pas très difficile à construire (voir les 1ers prix sur le marché). Mais construire solide !!
Si on la soude, il faut SOIGNER les soudure à l'arc. Pour la mienne, j'ai choisi le montage boulonné car je l'ai fabriquée, montée à blanc sur la terrasse, démontée puis montage final dans le coin où elle est: question de poids à déplacer ~250Kg.

-- Mar 29 Nov 2011 13:10 --

Trompi a écrit :...........
si il y a des gens interessés faites moi signe


hé bien, voilà un petit signe :coucou:
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

ludique
Messages : 3693
Enregistré le : mar. 6 juil. 2010 22:39
Localisation : Bourges
Âge : 65

Re: Fabrication des fonds par emboutissage

Message non lupar ludique » mar. 29 nov. 2011 14:45

paterson a écrit :hé bien, voilà un petit signe :coucou:

Plus un autre... jump
Nullam rem ex nihilo..(Lucrèce)

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 1806
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70

Re: Fabrication des fonds par emboutissage

Message non lupar Zéphyrin » mar. 29 nov. 2011 16:55

merci de ta réponse Patterson, j'ai bien regardé ta presse en haut du post, j'ai bien compris l'intéret, mais 250kg quand même !
si il y a des gens interessés faites moi signe

et un petit signe de plus
François, not quite a know-it-all
mes albums Google Picasa
https://plus.google.com/113249908069844921550/posts

Avatar du membre

vilbrequin
Messages : 898
Enregistré le : ven. 7 janv. 2011 23:16
Localisation : Essonne
Âge : 56

Re: Fabrication des fonds par emboutissage

Message non lupar vilbrequin » mar. 29 nov. 2011 21:19

Trés intérèssant , tu peut nous expliquer ta modif pour faire fonctionner le cris à l'enver ?

Avatar du membre

Georges Villette
Messages : 2278
Enregistré le : lun. 31 mai 2010 20:21
Localisation : Villette d'Anthon
Âge : 67

Re: Fabrication des fonds par emboutissage

Message non lupar Georges Villette » mar. 29 nov. 2011 22:59

Merci Paterson d'avoir répondu aussi rapidement à nos demandes !!! TOP
Quelques petites questions ...
Tu dis 5 tonnes c'est limite pour du 75 mm .
Tu dis , j'ai fabriqué une 20 tonnes .
Tu laisses un jeu de 1 mm .
.
Quand tu dis 5 tonnes c'est limite , c'est du vécu je pense ?
Tu aurais eu une 10 tonnes , çà passait les doigts dans le nez ?
Oui ou non ?
.
Vingt tonnes , sont elles justifiées dans la majorité de tes cas ?
Ou est ce pour avoir une aisance de manoeuvre ?
.
Les 1 mm que tu parles , c'est :
Jeu entre la matrice et le poinçon plus l'épaisseur de tôle à emboutir ?
.
Super ce post !!!!!! TOP TOP TOP
Georges

-- 29 Nov 2011, 21:59 --

Je n'ai pas voulu mélanger volontairement les sujets .
Trompi , ton procédé pour relever les piquages nous intéresse !!!
Je pense que tu peux développer ton sujet et ouvrir un post ?
Tous ces tours de main , je pense , seront mis en post it par notre ami Thierry ?
Georges
Le travail est bien une maladie !
Puisqu'il y a une médecine du travail !!! ( Coluche )

Georges ( CAV 1925 )

Avatar du membre

Malevthi
Administrateur du site
Messages : 3728
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 52

Re: Fabrication des fonds par emboutissage

Message non lupar Malevthi » mar. 29 nov. 2011 23:05

Trompi a écrit :si il y a des gens interessés faites moi signe

Bien sûr qu'il y en a :coucou:


Merci Paterson pour ce tuto. Tu peux aussi nous parler de la fabrication de la presse ... doing

(Message écrit en même temps que Georges)
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

Auteur du sujet
paterson
Messages : 3736
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 69
Contact :

Re: Fabrication des fonds par emboutissage

Message non lupar paterson » mer. 30 nov. 2011 02:02

L'anatomie d'un cric-bouteille est la suivante:
- un corps cylindrique qui fait office de réservoir d'huile,
- un vérin qui plonge dans ce réservoir,
- une pompe située sur le coté qui envoie l'huile du réservoir vers le vérin grace à des billes/clapets,
- une vanne qui permet de chasser l'huile du vérin vers le réservoir.
Toute cette partie hydraulique est souvent située dans le socle qui est percé de canaux.

Pour que le cric fonctionne il faut ABSOLUMENT que la pompe soit toujours "immergée".
C'est le cas d'une utilisation normale.
Image

Si on retourne le cric, l'huile se déplace et la pompe n'est plus immergée et se désamorce. La modif consiste à l'immergée à nouveau.
1ère modif: il faut monter une réserve d'huile à l'extérieur, plus haute de la pompe.

En position normale, pour monter le vérin, on appuie le levier vers le bas. Si on retourne le cric, pour faire descendre le vérin, il faudrait appuyer vers le haut. Logique mais pas du tout pratique. Il vaut mieux tirer ce levier vers le bas.
2ème modif: il faut inverser ce levier et ses points d'articulations (qques petits usinages sont nécessaires)

En position normale, les clapets (billes) de la pompe se ferment par gravité.
3ème modif: à l'envers,il est nécessaire de mettre des ressorts pour plaquer les billes sur leurs sièges.
Les canaux de transferts percés dans le socle sont rebouchés par des vis; dévissez ces vis pour mettre les ressorts.
NB: sur certains crics, il n'y a pas de vis, simplement des bouchons soudés >> modif impossible.

4ème modif: placer des gros ressorts extérieurs pour remonter le vérin.

Une solution bcp plus simple consiste à "pendre" le cric dans sa position normale = pas de modif à faire. C'est le socle du cric qui appuira sur l'objet à presser.
Image

-- Mer 30 Nov 2011 01:52 --

Georges:
oui 5 tonnes devenaient limite pour un flan de Ø75mm, ép 15/10ème. IMPOSSIBLE ép 20/10ème.
20 tonnes me donnent de la marge; actuellement, j'emboutis Ø100mm ép 20/10 en cuivre/laiton facilement.
Mon bati supporterait 30 tonnes. Mais bon .....
Les dim des outillages sont fonction du Ø et de l'ép du flan:
- grand Ø + grande ép = 1mm (poinçon/matrice/ép matière)
- petit Ø + faible ép = 3 à 4/10 (idem)
Si on met trop de jeu, le bord se "gauffre" = difficile à rattraper.
------------pas assez de jeu, le métal se déchire = c'est la m....!

Dans l'industrie, on rajoute autour du poinçon un presse-flan qui descend AVANT le poinçon et qui plaque le flan grace à de puissants ressorts. Le bord du flan ne se relève pas (comme dans mes appli) mais il glisse et "descend" dans la matrice; il faut lubrifier (NON,NON !! ce n'est pas sexuel). Assez compliqué pour l'amateur.

Avec cette presse, j'ai déjà fait du pliage épais à chaud: plat de 50mm, ép 6mm. Poinçon/matrice à 90°
J'envisage aussi de faire de la découpe de trous ronds, carrés, ....... Mais les outillages sont chers.
Le plus long à faire, c'est le centrage de la matrice / au poinçon. Il me faudrait monter un bloc à colonnes que j'ai . Peut-être quand je n'aurai rien à faire ..............

J'ai aussi fait de l'emboutissage au "caoutchouc" pour certaines appli. La matrice est remplacée par du caoutchouc dur enfermé dans un tube épais. Par ex, emboutir une coupelle avec une grosse bille de roulement ou faire des petites assiettes en zinc pour mes maquettes.
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 1806
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70

Re: Fabrication des fonds par emboutissage

Message non lupar Zéphyrin » mer. 30 nov. 2011 10:00

bonjour,
beaucoup d'infos, super.
merci Patterson
Si on met trop de jeu, le bord se "gauffre" = difficile à rattraper.
------------pas assez de jeu, le métal se déchire = c'est la m....!

je ne peux pas éviter le gaufrement avec un bord rabattu plus long, je comprends mieux avec ce que tu décris, il faut empêcher les bords de se soulever.
on voit l'emboutissage des chaudières Mamod ici
vers 30 sec, en plusieurs étapes : ça a vraiment l'air facile !!!
François, not quite a know-it-all
mes albums Google Picasa
https://plus.google.com/113249908069844921550/posts

Avatar du membre

epine43
Messages : 1347
Enregistré le : lun. 31 mai 2010 17:58
Localisation : brioude

Re: Fabrication des fonds par emboutissage

Message non lupar epine43 » mer. 30 nov. 2011 11:23

les Mamod sont soudées a l'etain ? l'emboutissage , c'est tres interressant, mais il faut vraiment du lourd, c'est pas facile pour une ou 2 pieces, bravo pour la recherche ! :o


Retourner vers « Fabrications diverses »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités