Réflexions sur le Téflon

Description de la réalisation de pièces, d'usinage ...
Avatar du membre

Auteur du sujet
Malevthi
Administrateur du site
Messages : 3905
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 53

Réflexions sur le Téflon

Message non lupar Malevthi » lun. 25 janv. 2016 12:58

Bonjour,
Conversation commencée dans le sujet "Variante perso sur chaudière Yarrow" (viewtopic.php?f=26&t=5103)
J'ai regroupé ici les questions au sujet de l'utilisation du Téflon.

Je ne compte pas utiliser d'huile car pistons avec coupelles téflon. Donc pas non plus de déshuileur ...
La pression envisagée se situe entre 2 et 4 bars.
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

metal89
Messages : 92
Enregistré le : dim. 5 févr. 2012 14:10
Localisation : Yonne
Âge : 66

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar metal89 » lun. 25 janv. 2016 16:04

Ok l'histoire des coupelles téflon me fait comprendre l'intérêt de la dé-surchauffe.

4 bars mano= 5 bars absolus soit, pour de la vapeur saturante, Ts=152°C. A cette température la rondelle téflon doit déjà commencer avoir la consistance d'une crêpe au beurre tout juste sortie de la poêle.

J'ai l'impression que, par conception et grâce à la qualité de réalisation, cette chaudière pourrait délivrer les 6-7 bars en continu dont rêve Ravhrane si toutefois la demande en débit-masse de vapeur n'est pas trop élevée.

Patrick

Avatar du membre

Nounours67
Messages : 810
Enregistré le : mer. 30 déc. 2015 18:43
Localisation : 67400 Illkirch-Graffenstaden
Âge : 71

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar Nounours67 » lun. 25 janv. 2016 18:33

Hello tout le monde,

cela fait plusieurs fois que je lis que vous employez du teflon pour les billes, les joints, les bagues d'étanchéité...
Pourquoi pas du Viton ?
Une petite impatience ruine un grand projet (Confucius)
Sept fois mesure, une fois coupe (proverbe russe)
On ne naît pas humain, on le devient (Ievgueni Evtouchenko)
La construction d'une maquette, c'est comme le vélo, quand ça n'avance pas, on tombe

Avatar du membre

Auteur du sujet
Malevthi
Administrateur du site
Messages : 3905
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 53

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar Malevthi » mar. 26 janv. 2016 00:37

Pour ce qui est des coupelles, le choix est guidé par la température et les propriétés glissantes du téflon.
Le Viton tient bien à la chaleur et à divers produits agressifs mais ne glisse pas :roll:
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

jacques987
Messages : 940
Enregistré le : dim. 30 mai 2010 09:06
Site Internet
Localisation : Polynésie française
Âge : 75
Contact :

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar jacques987 » mar. 26 janv. 2016 07:03

Bonsoir,

A propos des coupelles de téflon.
Patrick écrit :
Ts=152°C. A cette température la rondelle téflon doit déjà commencer avoir la consistance d'une crêpe au beurre tout juste sortie de la poêle.

Ben non, extrait de Wikipédia :
"un coefficient de frottement extrêmement faible et reste stable à température élevée (jusqu'à 327 °C)"

Par contre, pour ces moteurs, je place quand même un "graisseur" et donc un "déshuileur" quand il y a de la place. Ce n'est pas tellement pour les coupelles qui finalement s'en accommodent bien, mais pour le reste de l'embiellage et le trou qui guide la tige de piston.

Avatar du membre

metal89
Messages : 92
Enregistré le : dim. 5 févr. 2012 14:10
Localisation : Yonne
Âge : 66

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar metal89 » mar. 26 janv. 2016 09:51

Je pense que lorsque Wikipedia parle de stable il s'agit de stabilité chimique.
Par contre ce sont les caractéristiques mécaniques (allongement, module de flexion) qui selon moi varient beaucoup. On peut le voir ici
http://www.approflon.com/ptfe-vierge/
"Le module de flexion se situe entre 350 et 650 N/mm2 à température ambiante, à environ 2000 N/mm2 à -80°C, à environ 200 N/mm2 à 100°C et à environ 45 N/mm2 à 260°C."
On le voit aussi sur la première courbe "Résistance à la traction et à l’élongation jusqu’à la rupture du PTFE en fonction de la température"

De toutes façons le plus simple est de faire un essai et de voir le comportement du moteur puis la tête du joint coupelle après un temps de fonctionnement suffisant. Au pire en cas de défaillance du joint il n'y aura pas de serrage mais des fuites. Je ne sais pas si les modélistes ferroviaires en 5'' ou 7''1/4 utilisent ces joints coupelles en téflon ou un équivalent. Leur point de vue serait intéressant.

Avatar du membre

minimotoriste
Messages : 1623
Enregistré le : mer. 6 juin 2012 03:54
Localisation : 82 castelsarrasin
Âge : 66

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar minimotoriste » mar. 26 janv. 2016 18:27

Bonsoir Jacques et tout le monde
jacques987 a écrit : le trou qui guide la tige de piston.

A moins de mettre une bague en "Teflon" et un axe en inox (les 2 font très bien la paire "alimentaire"mon cher w..... jesors )
c'était mon grain de gna ,bonne soirée .@+++.Henry.

Avatar du membre

metal89
Messages : 92
Enregistré le : dim. 5 févr. 2012 14:10
Localisation : Yonne
Âge : 66

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar metal89 » mar. 26 janv. 2016 22:11

avant la remarque de Malevthi je n'avais pas conscience du coefficient de frottement du Viton.
Acier/téflon : 0.05 à 0.2
Acier/acier : 0.2
Acier/Viton : 0.5 à 0.7
Pneu/route sèche : 0.8

Bon à savoir comme info.

Avatar du membre

jacques987
Messages : 940
Enregistré le : dim. 30 mai 2010 09:06
Site Internet
Localisation : Polynésie française
Âge : 75
Contact :

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar jacques987 » mer. 27 janv. 2016 04:11

Bonsoir,

Effectivement Patrick, je n'avais fait attention qu'à la température indiquée.
Cependant, puisqu'on parle d'expériences, j'ai parfois utilisé mes moteurs à plus de 4 bars et les coupelles sortent comme neuves après un temps de fonctionnement conséquent.

C'est une idée Henry que j'ai essayée. Petit problème : si on perce à diamètre 2 la bague de téflon pour une tige de 2 (laiton ou acier), le déplacement est très dur ... et ceci pendant un bon moment .Pas la peine, apparemment, d'espérer un "rodage".

Avatar du membre

jacques987
Messages : 940
Enregistré le : dim. 30 mai 2010 09:06
Site Internet
Localisation : Polynésie française
Âge : 75
Contact :

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar jacques987 » mer. 27 janv. 2016 04:20

Mais, et j'y pense maintenant, je n'ai pas essayé d'effectuer le perçage avec une fraise ...ou de la passer après l'emploi du foret.

Avatar du membre

minimotoriste
Messages : 1623
Enregistré le : mer. 6 juin 2012 03:54
Localisation : 82 castelsarrasin
Âge : 66

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar minimotoriste » mer. 27 janv. 2016 09:52

:coucou: Jacques et tout le monde
jacques987 a écrit :ou de la passer après l'emploi du foret.

ou alors l alésoir "maison" t la tige du diamètre sur laquelle on fait une rainure longitudinale avec un disque fin a la Dremel (sans enlever la micro bavure) cela ne marche pas a tous les coups :aie: mais on y arrive ;-)
Bonne journée .@+++.Henry.

Avatar du membre

metal89
Messages : 92
Enregistré le : dim. 5 févr. 2012 14:10
Localisation : Yonne
Âge : 66

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar metal89 » mer. 27 janv. 2016 10:00

Tout d'abord il faut savoir s'il s'agit de téflon (ptfe-vierge), ou bien d'une des infinies variantes avec ou sans charge minérale (fibre de verre, carbone, ....).
Quelques infos complémentaires sur le Téflon
- Pour le Téflon il semblerait, mais la littérature libre Internet est avare d'infos, que le Téflon supporte bien les cyclages en température. Il retrouve ses caractéristiques initiales après avoir monté en température et subit des contraintes (flexion, compression, cisaillement) . Par contre il lui faut un certain temps de relaxation, apparemment au moins 1/2 heure sur les petits échantillons,

- le coefficient de dilatation augmente fortement avec la température, il augmente d'un facteur 3 entre 20°C et 150°C. Par ailleurs il est environ 10 fois plus important que celui du laiton--> Donc le serrage et l'étanchéité augmentent avec la température

- sa déformation sous contrainte est importante ce qui pourrait expliquer qu'enfiler une tige de D=2mm sur un trou à peine plus petit augmente considérablement le diamètre extérieur de la bague. J'avais remarqué qu'avec du POM (polyacétal), qui n'est pas du téflon, avec mon outillage amateur j' obtenais jamais les cotes prévues, toujours plus faibles...!!??

Au vu de ces quelques infos il y aura un compromis habile à trouver entre l'épaisseur et le diamètre à froid des coupelles pour avoir un comportement sain vers 130-150°C.

Que d'aventures !!!

Avatar du membre

metal89
Messages : 92
Enregistré le : dim. 5 févr. 2012 14:10
Localisation : Yonne
Âge : 66

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar metal89 » mer. 27 janv. 2016 13:24

Ah, Téflon quand tu nous tiens....
Un site utile pour les infos techniques sur les plastiques
http://www.plasticsintl.com/literature-pdf-library.htm
et un doc synthétique très bien fait sur l'usinage du Téflon.
http://www.plasticsintl.com/documents/PTFE%20Fabrication%20Guidelines.pdf

Pour l'usinage la ligne directrice est de maintenir l'outil froid. Les éléments qui reviennent le plus souvent: outil HSS, faible passe - forte avance, refroidissement direct à l'air comprimé.

Je trouve la suggestion de Paterson intéressante

Avatar du membre

Auteur du sujet
Malevthi
Administrateur du site
Messages : 3905
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 53

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar Malevthi » mer. 27 janv. 2016 16:30

Merci metal89 pour ces infos fort utiles TOP
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

metal89
Messages : 92
Enregistré le : dim. 5 févr. 2012 14:10
Localisation : Yonne
Âge : 66

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar metal89 » mer. 27 janv. 2016 18:31

un doc général sur l'usinage des polymères courants. Cela évite d'aller à la pêche aux infos et donne une base de départ
Fichiers joints
Guidelines for Machining Engineering Plastics.pdf
Table de données d'usinage polymères
(104.93 Kio) Téléchargé 679 fois


Retourner vers « Fabrications diverses »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité