Réflexions sur le Téflon

Description de la réalisation de pièces, d'usinage ...
Avatar du membre

metal89
Messages : 82
Enregistré le : dim. 5 févr. 2012 14:10
Localisation : Yonne
Âge : 65

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar metal89 » mer. 27 janv. 2016 18:31

Dernier message de la page précédente :

un doc général sur l'usinage des polymères courants. Cela évite d'aller à la pêche aux infos et donne une base de départ
Fichiers joints
Guidelines for Machining Engineering Plastics.pdf
Table de données d'usinage polymères
(104.93 Kio) Téléchargé 114 fois

Avatar du membre

maximus
Messages : 2103
Enregistré le : sam. 29 mai 2010 08:01
Localisation : 94 Chennevières sur Marne
Âge : 69

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar maximus » mer. 27 janv. 2016 18:46

jacques987 a écrit :Mais, et j'y pense maintenant, je n'ai pas essayé d'effectuer le perçage avec une fraise ...ou de la passer après l'emploi du foret.


Bonjour,

Je l'ai déjà fait, fraise quatre lèvres, c'est nettement mieux que le foret (pour un Ø2, percer a 1.5 et finition fraise Ø2).

Avatar du membre

jacky241
Messages : 723
Enregistré le : sam. 25 févr. 2012 20:54
Localisation : isere
Âge : 63

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar jacky241 » jeu. 28 janv. 2016 09:50

bonjour à tous,
j'ai longtemps eu des doutes sur l'efficacité du téflon sur les ensembles vapeur, comme j'aime bien me rassurer et ne pas rester dans le doute j'ai modifié ma dernière loco au 1/20è (charbon) en adoptant les coupelles téflon.
jusque là je ne mettais pas de segment sur les pistons et le fonctionnement était très correct avec un bon graissage mais je dois reconnaitre que les coupelles téflon apporte un gain de puissance non négligeable et il semble que l'efficacité soit durable du moins pour ceux qui comme moi ne mettent en chauffe que de manière épisodique.
j'ai aussi adopté cette méthode sur ma chaloupe (au charbon) le moteur de 6.5cc ne donne aucun signe de faiblesse malgré tous les tests répétitifs.
je vais maintenant généraliser l'emploi de ces coupelles sur tous mes moteurs futurs.
cordialement

Avatar du membre

Auteur du sujet
Malevthi
Administrateur du site
Messages : 3748
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 52

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar Malevthi » jeu. 28 janv. 2016 12:15

:coucou:
Merci Jacky pour ce retour d'expérience encourageant TOP
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

minimotoriste
Messages : 1453
Enregistré le : mer. 6 juin 2012 03:54
Localisation : 82 castelsarrasin
Âge : 65

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar minimotoriste » jeu. 28 janv. 2016 12:27

Bonjour tout le monde
Juste un petit mot ,comme dans la vie courante tous types de plastique sont souvent appelés "Téflon" ;-) une manière facile pour le reconnaître hormis sa couleur caractéristique (et sont prix :aie: ) c est sont poids d un PS 2.2 presque autant que l alu
C était mon petit grain de ..........du jour
Bonne journée .@+++.Henry.

Avatar du membre

paterson
Messages : 3761
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 70
Contact :

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar paterson » jeu. 28 janv. 2016 13:16

D'accord avec toi, Henry; mais les VRAIS mécaniciens, comme il y en a ici, ne s'y trompent pas TOP
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

Nounours67
Messages : 609
Enregistré le : mer. 30 déc. 2015 18:43
Localisation : 67400 Illkirch-Graffenstaden
Âge : 70

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar Nounours67 » jeu. 28 janv. 2016 13:21

Ouais, sans doute,

mais les VRAIS mécaniciens ne sont pas légion,
et c'est pourquoi j'apprécie les rubriques du forum pour pallier à mes insuffisances !
Une petite impatience ruine un grand projet (Confucius)
Sept fois mesure, une fois coupe (proverbe russe)
On ne naît pas humain, on le devient (Ievgueni Evtouchenko)
La construction d'une maquette, c'est comme le vélo, quand ça n'avance pas, on tombe

Avatar du membre

metal89
Messages : 82
Enregistré le : dim. 5 févr. 2012 14:10
Localisation : Yonne
Âge : 65

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar metal89 » lun. 1 févr. 2016 18:25

Jacques a fait une mise à jour de son site et il a inclus le doc sur Téflon. Cela fait partie de mes ruminations sur les chaudières mono-tube-monopasse (flash steam) pour trouver des substituts au graissage toujours délicat avec de la vapeur surchauffée au-delà de 200-210 °C.
En bas de la page web
http://www.vapeuretmodelesavapeur.com/telechargements2/index.html
http://www.vapeuretmodelesavapeur.com/telechargements2/teflon-complet.pdf

(Pensez à mettre le lien si vous postez sur d'autres forums).

Bonne soirée
Modifié en dernier par Invité le mar. 2 févr. 2016 00:32, modifié 1 fois.
Raison : Ajout lien téflon

Avatar du membre

berola
Messages : 727
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar berola » lun. 1 févr. 2016 23:51

Bonsoir
Je prends ce fil "en marche" , mais je constate que vous avez tout dit sur le Ptfe.
Je l'utilise depuis longtemps en coupelles ,membranes , segments sous forme chargée
tels les joints Polon qui vont bien .
A l'usinage on ne peut vraiment tenir une côte que si on reste froid au niveau de la coupe ,sinon dès qu'il y a le moindre échauffement ça dilate invariablement.
En pression , sur ma loco en 5 (Furka) je tourne entre 8 et 10 bars sans problème avec une surchauffe par cylindre
Voili voilou
@+
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

metal89
Messages : 82
Enregistré le : dim. 5 févr. 2012 14:10
Localisation : Yonne
Âge : 65

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar metal89 » mar. 2 févr. 2016 09:39

Excellent ce retour d'expérience terrain de Berola qui confirme le potentiel du Téflon, chargé ou non, pour le loisir vapeur vive
Deux questions pour Berola :
- chez qui te fournis-tu en Téflon chargé?
- as-tu un graissage associé ou bien c'est tout Téflon : segments, bague, presse-étoupe ...?

Avatar du membre

berola
Messages : 727
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar berola » mar. 2 févr. 2016 10:11

On trouve les joints Polon en commerce en fournitures industrielles , car ils sont très employés comme joints de vérin en hydraulique.
Pour l'instant j'ai toujours maintenu un graissage mécanique par pompe , par sécurité, mais il m'arrive de rouler avec des réservoirs d'huile vides sans constater le moindre grippage .
Mais il est vrai que j'utilise beaucoup de métaux ayant de bons coefficients de frottement entre eux ,bronzes frittés au béryllium par exemple . Difficile à se procurer il faut certaines précautions pour l'usiner et ne pas se couper avec une arrête vive ( risque d'infection ). Mais pour de petits moteurs un bon bronze suffit largement.
@+
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

paterson
Messages : 3761
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 70
Contact :

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar paterson » mar. 2 févr. 2016 11:26

berola a écrit :...... il faut certaines précautions pour l'usiner et ne pas se couper avec une arrête vive ( risque d'infection )......
@+


salutous,

Une vraie saloperie :o !! Poussières hautement toxiques à l'usinage.
Un pote m'avait donné des plats et des rondins (~40kg). Après analyse du matériau :nul: , j'ai tout amené au ferrailleur TOP
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

metal89
Messages : 82
Enregistré le : dim. 5 févr. 2012 14:10
Localisation : Yonne
Âge : 65

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar metal89 » mar. 2 févr. 2016 18:46

A quoi reconnaît-t-on ce matériau, bronze au beryllium, qui a l'air d'avoir été forgé par le diable en personne?

Avatar du membre

paterson
Messages : 3761
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 70
Contact :

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar paterson » mer. 3 févr. 2016 01:53

Ce matériau est jaune brillant, proche du laiton, mais avec "quelque chose en plus" qui fait dire que ce n'est pas du laiton.
Pour ma part, je ne suis pas arrivé à le scier, la lame "glisse" au lieu d'accrocher le métal, scie à main ou scie à ruban.
De plus, et cela peut être un test formel, il est INSOUDABLE :o

J'ai pris un plat, et je suis allé voir mon ferrailleur préféré ;-) . Avec son analyseur spectral, en qques secondes, il a confirmé mon doute: "c'est du bronze béryllium contenant blablablablablablabla". :nul:
Voilà à quoi ressemble cet outillage, très utile pour un récupérateur de divers métaux et alliages, mais qui coute plus de 30K€ :o :( :nul:
http://www.olympus-ims.com/fr/xrf-xrd/d ... lta-alloy/

J'ai plusieurs fois utilisé son service pour "un doute métallique", par ex pour le tube cupronickel de ma locomobile agricole TOP .
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

metal89
Messages : 82
Enregistré le : dim. 5 févr. 2012 14:10
Localisation : Yonne
Âge : 65

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar metal89 » mer. 3 févr. 2016 09:18

entre temps j'avais trouvé un peu de doc dont celle-ci
http://www.ngk-alloys.com/NGK_Berylco_Catalogue_Fr.pdf
La toxicité est clairement affichée
en fait il y a énormément de nuances de cupro-beryllium dont certaines soudables (peu-être avec des méthodes très spécifiques). Je crains avoir acheté sur un forum, pour du bronze, une grosse barre et un rond de cupro-béryllium car à l'usinage il ne se comporte pas comme un bronze usinable avec mes outils chinois standards. Le perçage est une vrai souffrance et l'alésage à l'alésoir à main simplement impossible.

en tout cas merci de l'information.

Avatar du membre

berola
Messages : 727
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Réflexions sur le Téflon

Message non lupar berola » mer. 3 févr. 2016 15:35

Bonjour
J'avais fait les glissières de crosse de ma 130T avec ça. .
On peut fraiser , percer mais pas souder
@+
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci


Retourner vers « Fabrications diverses »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité