Projet machine Paul-Gustave Froment

Avatar du membre

Auteur du sujet
Georges Villette
Messages : 2287
Enregistré le : lun. 31 mai 2010 20:21
Localisation : Villette d'Anthon
Âge : 69

Projet machine Paul-Gustave Froment

Message non lupar Georges Villette » sam. 14 mai 2011 20:30

Bonsoir tout le monde .
Oui , le titre est un peu prétentieux !
Mais comme je l'avais dit lors des présentations des acquisitions récentes de moteurs OMC , mon intention est de faire un moteur similaire .
Je me suis penché sur le problème de fabriquer des électroaimants !!!
J'avais eu des indications , mais ... ben ... pas si simple !!!
Mon impératif , c'est travailler sous 4,5 Volts .
J'en ai déjà bobiné 3 !
Dont un qui est parti en sucette !!!
Pour aimanter ... pas de problème !
Mais ça chauffe dur !!!
.
Est ce que les bobines de vos moteurs chauffent ?
.
Vous vous doutez bien que j'ai regardé sur le net !
Mais rien ne répond à ma question !
J'ai même sorti mon Muller , pour ceux qui connaissent !
Mais rien d' empirique tout con pour une réalisation !!!!
.
Mon problème :
Faire une bobine d'environ 30 mm de long , un noyau métallique de 8 mm , travaillant sous 4,5 V
.
.
Tout ça sans chauffer pour pouvoir concevoir un moteur " Paul-Gustave Froment " maison !
.
Ma question en clair : Diamètre du fil de cuivre et nombre de tours sur une bobine de 30 mm de long ?
Merci de votre aide .
Georges
Le travail est bien une maladie !
Puisqu'il y a une médecine du travail !!! ( Coluche )

Georges ( CAV 1925 )

Avatar du membre

dahu-77
Messages : 53
Enregistré le : mar. 3 août 2010 16:20
Localisation : 77400
Âge : 68

Re: Projet machine Paul-Gustave Froment

Message non lupar dahu-77 » sam. 14 mai 2011 20:41

Bonsoir Georges,

2 choses à mon avis peuvent provoquer cet échauffement :
1 – le courant, il faut ou diminuer la section du fil des bobines ou augmenter le nombre de tours de chaque bobine (à voir avec la puissance que tu désires).
2 – le temps d’alimentation des bobines, réglage du contact pour qu’il soit le plus court possible tout en ayant assez de force pour attirer les pièces mobiles.

A+
Didier.

Avatar du membre

Auteur du sujet
Georges Villette
Messages : 2287
Enregistré le : lun. 31 mai 2010 20:21
Localisation : Villette d'Anthon
Âge : 69

Re: Projet machine Paul-Gustave Froment

Message non lupar Georges Villette » sam. 14 mai 2011 21:18

Merci de ta réponse Dahu 77,
.
Je suis parti à l'aveuglette avec du fil de 0.6 mm !
Je n'ai fais que 7 couches à la main !
Je dois donc partir sur du fil beaucoup plus petit et avec .... N tours !!!
.
Le temps d'alimentation est pratiquement continu quand le moteur marche !
Les coupures sont si brèves !!!
.
Qu'en penses tu ?
Le travail est bien une maladie !
Puisqu'il y a une médecine du travail !!! ( Coluche )

Georges ( CAV 1925 )

Avatar du membre

ludique
Messages : 3781
Enregistré le : mar. 6 juil. 2010 22:39
Localisation : Bourges
Âge : 66

Re: Projet machine Paul-Gustave Froment

Message non lupar ludique » sam. 14 mai 2011 22:26

Bonsoir...
Ton fil est beaucoup trop gros..
Ki65ki nous a donné dans un précédent post qu'il avait relevé une intensité de 120 mA dans le bobinage, valeur à conserver pour obtenir la même force d'attraction, le champ magnétique étant proportionnel au courant..
Pour une tension de 4,5V et une intensité de 120 mA, le fil doit avoir une résistance de 37,5 ohm et la puissance dissipée de 0,54 W...
Un fil de 0,6 mm représente une surface de 0,28 mm2, soit sensiblement 0,3 x 10-6 m2..
Le coeficient de résistivité du cuivre est de 1,7 x 10-8 m/m2, ce qui fait que pour avoir cette résistance avec un fil d'une telle section, il faut une longueur de fil de 618 m..Soit vu la dimension de ton noyau, environ 24000 tours de fil.
Je te conseille donc d'essayer, si l'on en trouve encore, du fil de bobinage de quelques centièmes...Je ne connais pas de fournisseur hélas, mais ça existe...
Bon courage, et à ta disposition pour de nouveaux calculs si besoin est..
Nullam rem ex nihilo..(Lucrèce)

Avatar du membre

Indochine
Messages : 209
Enregistré le : ven. 3 sept. 2010 17:45
Localisation : Le Pecq
Âge : 56

Re: Projet machine Paul-Gustave Froment

Message non lupar Indochine » dim. 15 mai 2011 00:39

bonjour à tous

Georges, tu prépare quel moteur de Froment, le moteur à "pistons électromagnétiques" ou le moteur à mouvement de rotation directe ? je viens de découvrir encore quelque chose, merci et çà mérite :biere:
Pas trop de nouveauté pour la journée, ce soir je ne serait plus capable de coler les virures mdr

Bonne journée
Hervé (CAV 1765)
La théorie, c'est quand on sait et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.

Avatar du membre

Auteur du sujet
Georges Villette
Messages : 2287
Enregistré le : lun. 31 mai 2010 20:21
Localisation : Villette d'Anthon
Âge : 69

Re: Projet machine Paul-Gustave Froment

Message non lupar Georges Villette » dim. 15 mai 2011 07:52

Merci Ludique pour ce calcul qui tient debout !
Pour le fil je vais bien trouver un primaire d'un transfo qui fera l'affaire !
Par contre pour bobiner , il va falloir que je me fasse un montage ! Car à la main .....
.
Indochine , le moteur est dans ma tête pour le moment .
Mais l'idée , ce sera autour d'un balancier et des noyaux plongeants dans les electros !
Ce sera pas un Gustave Froment mais un Georges Froment !!! mdr
Le travail est bien une maladie !
Puisqu'il y a une médecine du travail !!! ( Coluche )

Georges ( CAV 1925 )

Avatar du membre

ludique
Messages : 3781
Enregistré le : mar. 6 juil. 2010 22:39
Localisation : Bourges
Âge : 66

Re: Projet machine Paul-Gustave Froment

Message non lupar ludique » dim. 15 mai 2011 10:15

Et si tu utilisais tout simplement un bobinage de relais..?
Nullam rem ex nihilo..(Lucrèce)

Avatar du membre

Malevthi
Administrateur du site
Messages : 4079
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 54

Re: Projet machine Paul-Gustave Froment

Message non lupar Malevthi » dim. 15 mai 2011 10:37

J'avais la même idée, le bobinage étant déjà tout fait et les caractéristiques trouvables.
Bon courage Georges pour ce nouveau projet :bravo
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

ludique
Messages : 3781
Enregistré le : mar. 6 juil. 2010 22:39
Localisation : Bourges
Âge : 66

Re: Projet machine Paul-Gustave Froment

Message non lupar ludique » dim. 15 mai 2011 10:50

Un peu suivant ce principe alors
[video]http://www.youtube.com/watch?v=5_otaIRKgFc&feature=player_embedded[/video]

En voici le dessin
nautilus~1.jpg
nautilus~1.jpg (53.88 Kio) Vu 5122 fois
Nullam rem ex nihilo..(Lucrèce)

Avatar du membre

Papeete
Messages : 1164
Enregistré le : sam. 29 mai 2010 04:48
Localisation : Aubagne
Âge : 59

Re: Projet machine Paul-Gustave Froment

Message non lupar Papeete » dim. 15 mai 2011 11:06

Le pot de fleurs à côté a intéret à bien se tenir mdr mdr
Laurent.
Au bout du tunnel on voit toujours la lumière.

Avatar du membre

Bégé
Messages : 3592
Enregistré le : mar. 6 mars 2007 17:38
Site Internet
Localisation : Rouhling (57)
Âge : 62
Contact :

Re: Projet machine Paul-Gustave Froment

Message non lupar Bégé » dim. 15 mai 2011 11:10

je viens de faire un essai avec mon "OMC-3" et les bobines ne chauffent pas, :)
mon site perso : http://blooo.fr/

Image
Galerie photo

Avatar du membre

papydom
Messages : 150
Enregistré le : dim. 30 mai 2010 07:48
Site Internet
Localisation : Aghione
Âge : 65
Contact :

Re: Projet machine Paul-Gustave Froment

Message non lupar papydom » dim. 15 mai 2011 12:27

y a aussi celui là que j'avais bricolé, après 15mn l'électro ne chauffait pas d'un poil.... jump
[video]http://www.youtube.com/watch?v=I7nGFR3rRIs[/video]
l'imagination c'est l'intelligence en érection. Victor Hugo

Avatar du membre

Auteur du sujet
Georges Villette
Messages : 2287
Enregistré le : lun. 31 mai 2010 20:21
Localisation : Villette d'Anthon
Âge : 69

Re: Projet machine Paul-Gustave Froment

Message non lupar Georges Villette » dim. 15 mai 2011 13:11

Merci pour vos réponses !
Super les deux moteurs a noyau plongeant .
.
J'ai suivi les conseils et j'ai trouvé deux bobines de relais .
Avec un noyau métallique fixe , pas de problème . Belle aimantation et pas de chauffe .
Par contre , si je mets un noyau métallique libre , il n'est pas repoussé ni attiré ?
Comment ça se fait ??? :(
Le travail est bien une maladie !
Puisqu'il y a une médecine du travail !!! ( Coluche )

Georges ( CAV 1925 )

Avatar du membre

ludique
Messages : 3781
Enregistré le : mar. 6 juil. 2010 22:39
Localisation : Bourges
Âge : 66

Re: Projet machine Paul-Gustave Froment

Message non lupar ludique » dim. 15 mai 2011 14:25

Parce que là, il faudrait un aimant comme noyau pour qu'il y ait attraction ou répulsion..Ou alors que ton bobinage soit réalisé sur un tube en fer doux...
Nullam rem ex nihilo..(Lucrèce)

Avatar du membre

Auteur du sujet
Georges Villette
Messages : 2287
Enregistré le : lun. 31 mai 2010 20:21
Localisation : Villette d'Anthon
Âge : 69

Re: Projet machine Paul-Gustave Froment

Message non lupar Georges Villette » dim. 15 mai 2011 14:33

Merci ludique !
Je vais vraiment m'endormir moins bête ce soir !
Mais c'est tellement logique que je n'y ai pas pensé !!!! :aie:
Le travail est bien une maladie !
Puisqu'il y a une médecine du travail !!! ( Coluche )

Georges ( CAV 1925 )


Retourner vers « Moteurs électriques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité