Quelques remarques sur les dynamos de vélo.

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Quelques remarques sur les dynamos de vélo.

Message non lupar Zéphyrin » ven. 8 sept. 2017 10:08

Quelques remarques sur les dynamos de vélo.
En vue de refaire quelques essais de puissance de mes moteur Stirling avec une dynamo de vélo, j'ai regardé ce qu'il y a dedans, en vue bien sûr de les bidouiller pour augmenter le courant produit !

Les infos trouvées sur l'Internet ne sont pas exactes, et ne prennent pas en compte l'anatomie réelle de des machines !

Les dynamos de vélos ne sont pas célèbres pour leur efficacité !
En prenant un modèle plus récent, « Soubitez », en plastique, j’espérais donc un rendement meilleur, car ce modèle est équipé d’un aimant cylindrique multipolaire de conception élaborée et de fabrication récente.
Sa disposition n’est pas commode à déterminer, je vois 4 secteurs pôles N à 90°, et 4 pôles S entre les N, à 45° et donc à 90° entre eux.
Ce cylindre semble ainsi composé de 4 secteurs magnétiques N-S de 45° de large, et orientés tangentiellement. Ces aimants sont ainsi en cercle autour de l’axe de rotation.
En face de chaque pôle, 4 lames en tôle, formées par le repliement à angle droit des branches d’une pièce en croix, disposées à 90° également, forment une des pièces polaires de la bobine. La seconde pièce polaire est identique, ses branches étant décalées de 45° par rapport à la première. La bobine est entre les bases des 2 pièces polaires et se trouve donc dans l’axe du rotor.

dynamo3 (1)_R.JPG

dynamo3 (3)_R.JPG


Ce qui fait que lorsque les 4 pôles N de l’aimant (le rotor) sont en face des 4 lames d’un pole du stator (la bobine), les 4 pôles S de l’aimant se retrouvent en face face des 4 lames de l’autre pôle de la bobine. Lorsque le rotor tourne de 45°, les pièces polaires sont bien sûr soumises à un champ magnétique opposé ; ce qui entraîne un changement du sens du courant induit 8 fois par tour, soit 4 alternances.
IMG_0025.JPG

C’est bien ce qui est observé à l’oscilloscope, le tracé brillant représente 1/4 de tour, une alternance, mais je n’ai pas le moyen de photographier facilement l’écran, sans moyen de synchroniser le déclencheur photo avec le signal !

Ce qui est net, c’est que la surface sous les alternances (=les quantités d’électricité) n’est pas très importante (et probablement pas plus qu’avec un modèle de dynamo à aimant simple à 2 pôles), et pendant près de la moitié du temps, il n'y a pas de courant produit !
Mais pour faire ces mesures, il faudrait pouvoir digitaliser la sortie, en utilisant la carte son de mon PC peut-être ?
A part changer le bobinage, ou le transformer en polyphasé, il y peu de possibilités d'optimiser un peu le rendement de cette conversion mécanique-électrique, que je situe dans la gamme des 10% !
Mais diminuer le couple nécessaire à leur rotation est illusoire, il faut fournir la force électromotrice que l'on veut obtenir !

Avatar du membre

Papy pop-pop
Messages : 548
Enregistré le : jeu. 3 nov. 2011 18:36
Localisation : Sud Bretagne
Âge : 70

Re: Quelques remarques sur les dynamos de vélo.

Message non lupar Papy pop-pop » ven. 8 sept. 2017 11:09

Bonjour.
Je rajoute une remarque que le titre appelle. Nous avons tous appris que les vélos étaient munis d'une dynamo... mais c'est faux. Il s'agit d'un alternateur. On le voit très bien sur l'oscilloscope. La tension est alternative. Une dynamo est plus coûteuse et moins fiable car elle nécessite un collecteur avec balais. Or pour allumer une ampoule à filament un simple alternateur suffit.
Zéphyrin, je trouve que ton moteur Stirling marche très bien car le couple de démarrage d'un alternateur à aimants permanent est relativement élevé. Suffit de tenir une "dynamo" de vélo entre les mains et de tourner la molette. On sent bien le couple élevé pour quitter une position d'équilibre, couple qui s'annule à mi-distance entre 2 pôles, puis qui devient moteur pour arriver au pôle suivant. A vide (sans charge sur l'alternateur) le couple moyen est quasiment nul. Suffit d'avoir un volant d'inertie pour s'en rendre compte... mais il faut bien lancer l'engin.
Quand on veut on trouve les moyens. Quand on ne veut pas on trouve un prétexte.

Avatar du membre

scyllias91
Messages : 624
Enregistré le : jeu. 2 févr. 2012 19:25
Localisation : janville 91510
Âge : 52

Re: Quelques remarques sur les dynamos de vélo.

Message non lupar scyllias91 » ven. 8 sept. 2017 13:39

Bonjour,

Pourquoi ne pas prendre un moteur Brushless à la place de ta dynamo ,leur rendement est excellent.
Leur prix est tout à fait dérisoire ;surtout que tu ne cherches pas une puissance énorme.

Eric/Scyllias

Avatar du membre

berola
Messages : 913
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Quelques remarques sur les dynamos de vélo.

Message non lupar berola » ven. 8 sept. 2017 14:36

Bonjour

Pourquoi ne pas prendre un moteur Brushless à la place de ta dynamo

Les brushless sont des moteurs polyphasés
Que font ils en générateur ? Pas grand chose ....
@+
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

Quentin
Messages : 8
Enregistré le : sam. 3 juin 2017 16:43
Localisation : Amiens
Âge : 31

Re: Quelques remarques sur les dynamos de vélo.

Message non lupar Quentin » ven. 8 sept. 2017 15:04

berola a écrit :Que font ils en générateur ? Pas grand chose ....
@+

Du triphasé ...

Avatar du membre

berola
Messages : 913
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Quelques remarques sur les dynamos de vélo.

Message non lupar berola » ven. 8 sept. 2017 16:40

Oui ! merci ! je savais ....
mais pour utiliser il faut leur coller six diodes aux fesses mdr
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

scyllias91
Messages : 624
Enregistré le : jeu. 2 févr. 2012 19:25
Localisation : janville 91510
Âge : 52

Re: Quelques remarques sur les dynamos de vélo.

Message non lupar scyllias91 » ven. 8 sept. 2017 19:36

berola a écrit :Oui ! merci ! je savais ....
mais pour utiliser il faut leur coller six diodes aux fesses mdr



Hello,

Ben oui tu le lui colles un pont de Graetz au ***censuré*** et tu as du continu; je vois pas ou est le problème.

Scyllias

Avatar du membre

berola
Messages : 913
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Quelques remarques sur les dynamos de vélo.

Message non lupar berola » ven. 8 sept. 2017 19:44

Y a pas de problème !
Un simple moteur a courant continu a aimants permanents fera tout aussi bien ........plus simplement .
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Quelques remarques sur les dynamos de vélo.

Message non lupar Zéphyrin » sam. 9 sept. 2017 23:09

D’après ce que je comprends, un moteur brushless utilisé en générateur va produire du courant triphasé tout à fait «classique» sur 3 bobines que l’on peut monter en étoile ou triangle, et le courant pourra être transformé en CC avec un bidule électronique, on fabrique ainsi très exactement un alternateur de voiture en modèle réduit, dont le rendement final devrait être bien supérieur à une dynamo de vélo. Je garde cette excellente suggestion d'Eric pour mon moteur 4 temps 4 cylindres en cours, ça ira au poil...

En fait je ne compte pas me lancer dans la fabrication d’un générateur efficace, d’après ce que je viens de lire, le sujet est bien traité par les constructeurs d’éoliennes amateur par ex. ; pour mes essais avec ce Stirling, je m’en tiendrai à la dynamo de vélo, bien connue de tous, même si son seul vrai avantage est que chacun connaît l’effort nécessaire à son fonctionnement !

Avatar du membre

paterson
Messages : 4089
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 70
Contact :

Re: Quelques remarques sur les dynamos de vélo.

Message non lupar paterson » lun. 11 sept. 2017 16:19

C'est à tort qu'on appelle ces générateurs "dynamo", et je confirme qu'il s'agit bien d'un "alternateur".
Un moteur courant cc ferait mieux l'affaire. Les voitures actuelles en regorgent, et de bonne qualité.
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

berola
Messages : 913
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Quelques remarques sur les dynamos de vélo.

Message non lupar berola » lun. 11 sept. 2017 20:04

Un moteur courant cc ferait mieux l'affaire. Les voitures actuelles en regorgent, et de bonne qualité.

Eh oui !! ;-)
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Quelques remarques sur les dynamos de vélo.

Message non lupar Zéphyrin » mar. 12 sept. 2017 00:46

J'ai pas mal de petits moteurs de toutes sortes dans mon garage, et notamment des moteurs cc de première qualité comme moteur, j'en ai essayé au moins 6 ou 7 de type très variés comme générateur, avec des résultats de médiocres à mauvais.
J'en avais fait tourner comme générateur avec des moteurs à vapeur, mais avec mon Stirling, j'ai été très déçu. Pour la plupart, ils fonctionnent à haut régime ce qui ne m'arrange pas du tout.

Dans mes conditions, c'est plutôt sur 500 rpm en charge que je peux espérer viser.
Quant à la dynamo de vélo, on est d'accord, ce n'est pas moi qui ait choisi le nom, j'ai pris la peine de poster une photo de mon oscilloscope pour bien monter la nature du courant produit, mais qui irait acheter un "alternateur pour vélo" !

Mais il y a des solutions avec ma dynamo pour produire une lumière plus flatteuse et mieux visible sur les vidéos...

Avatar du membre

paterson
Messages : 4089
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 70
Contact :

Re: Quelques remarques sur les dynamos de vélo.

Message non lupar paterson » mar. 12 sept. 2017 08:57

salutous,
CQFD TOP
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;


Retourner vers « Moteurs électriques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités