Brûleur de type rampe double

Avatar du membre

Auteur du sujet
vap38
Messages : 74
Enregistré le : mar. 15 juin 2010 18:38
Site Internet
Localisation : Saint Marcellin
Âge : 67
Contact :

Brûleur de type rampe double

Message non lupar vap38 » mar. 7 févr. 2017 22:16

Bonjour,

J'ai un besoin de compétences et de retour d'expériences concernant un brûleur de type rampe double.
Ci-joint la vues du projet de la construction. Les deux tubes sont en laiton de Ø10mm x 8 raccordés à quatre coudes du commerce en cuivre.
Cette rampe est destinée à chauffe une chaudière du type Scott double (soit deux tubes de chaudières reliés par de nombreux tubes d'eau.) Le brûleur se trouve en dessous des tubes d'eau.
voilà la description générale :)
Image
Le gicleur sera un gicleur de en théorie un 30/100 de mm à déterminer pendant des essais avec des évents de Ø 4mm placés sur le tube central. perçage des multiples trous des rampes en Ø 1,5mm sans doute.
Ma question : avez-vous une expérience ou un retour positif sur ce type de rampe double ?
Merci de votre retour ;-)

Avatar du membre

berola
Messages : 700
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Brûleur de type rampe double

Message non lupar berola » mar. 7 févr. 2017 22:43

Bonsoir
Ma modeste expérience dans ce domaine me fait craindre un affaiblissement en pression au bout de la rampe ce qui donne des flammes inégales .
Une disposition en H avec alimentation au centre serait meilleure si c'est possible
@+
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

Auteur du sujet
vap38
Messages : 74
Enregistré le : mar. 15 juin 2010 18:38
Site Internet
Localisation : Saint Marcellin
Âge : 67
Contact :

Re: Brûleur de type rampe double

Message non lupar vap38 » mer. 8 févr. 2017 09:15

Bonjour Berola,

Merci pour les indications aussitôt dit aussitôt fait :lol:
Voici le nouveau brûleur plan en forme de H

Image
J'attends les conseils des Pros du brûleur car malgré des expériences pour des brûleurs céramiques cette discipline implique des paramètres assez complexes.
Ce que je sais quand la flamme est jaune le mélange est trop pauvre, pas assez d'oxygène.
Quand la flamme décolle du brûleur les évents sont trop ouverts (il faut fermer progressivement la bague sur les évents)
quand la flamme est courte ou absente aux extrémités le Ø du gicleur est sans doute trop petit.
Voilà mes expériences sur les brûleurs classiques. Pour autant quand la rampe d'un brûleur est double les problèmes sont multipliés par deux je pense :roll:
A mon avis le tâtonnement reste une expérience qui même pas différents essais au succès :bravo
Toutefois si un concepteur est à même de me donner des conseils je suis très attentif :D
a+

Avatar du membre

berola
Messages : 700
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Brûleur de type rampe double

Message non lupar berola » mer. 8 févr. 2017 09:55

Bonjour
Effectivement je pense que c'est meilleur .
Toutefois j'aime bien la céramique .
@+
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

jacques987
Messages : 867
Enregistré le : dim. 30 mai 2010 09:06
Site Internet
Localisation : Polynésie française
Âge : 74
Contact :

Re: Brûleur de type rampe double

Message non lupar jacques987 » mer. 8 févr. 2017 18:37

Bonjour Francis,

J'ai construit et utilisé ces deux types de brûleurs qui fonctionnent parfaitement en respectant un certain nombre de règles et en commençant par une série de calculs issus des cahiers de Léonard Suykens.

Sur cette page de mon site des exemples et un lien menant vers un mémento pour les calculs :
http://www.vapeuretmodelesavapeur.com/b ... index.html

Avatar du membre

minimotoriste
Messages : 1429
Enregistré le : mer. 6 juin 2012 03:54
Localisation : 82 castelsarrasin
Âge : 65

Re: Brûleur de type rampe double

Message non lupar minimotoriste » mer. 8 févr. 2017 18:38

:coucou: tout le monde
Je ne suis pas un pro du brûleur de chaudière mais j ai fait celui-la
Image
Les tubes brûleur font 8 ,percés sur 150 mm~ de 46 perçages de 1.5 (par tube) espacés de 30 mm
Image
Je m étais inspiré d un brûleur de four de gazinière
Bonne soirée .@+++Henry.

Avatar du membre

Auteur du sujet
vap38
Messages : 74
Enregistré le : mar. 15 juin 2010 18:38
Site Internet
Localisation : Saint Marcellin
Âge : 67
Contact :

Re: Brûleur de type rampe double

Message non lupar vap38 » mer. 8 févr. 2017 20:16

Merci Jacques et Minimotoriste TOP pour votre aide çà va me booste pour démarrer mon projet. jump
J'ai pris connaissances jacques du dossier c'est super :bravo
Si j'ai compris il est préférable d'utiliser du laiton pour les tubes de la rampe !
Quel est votre avis sur le cuivre pour la chauffe ?
A mon avis il est plus facile de percer du laiton sans doute.
Je ne suis pas trop copain avec le cuivre, il est plus capricieux au perçage. :roll:
J'ai fait des essais pour le perçage du cuivre avec un forêt à bois.
Le forêt à bois à l'avantage de se 'centrer avec sa pointe effilée; de cette façon le perçage est plus net.
A votre avis le tube en laiton Ø 10mm est-il suffisant pour les tubes de la rampe ?
A+

Avatar du membre

Nounours67
Messages : 589
Enregistré le : mer. 30 déc. 2015 18:43
Localisation : 67400 Illkirch-Graffenstaden
Âge : 70

Re: Brûleur de type rampe double

Message non lupar Nounours67 » mer. 8 févr. 2017 21:38

Salut vap38,

"A votre avis le tube en laiton Ø 10mm est-il suffisant pour les tubes de la rampe ?"

Tout dépend de la puissance de chauffe dont tu as besoin.
Une petite impatience ruine un grand projet (Confucius)
Sept fois mesure, une fois coupe (proverbe russe)
On ne naît pas humain, on le devient (Ievgueni Evtouchenko)
La construction d'une maquette, c'est comme le vélo, quand ça n'avance pas, on tombe

Avatar du membre

jacques987
Messages : 867
Enregistré le : dim. 30 mai 2010 09:06
Site Internet
Localisation : Polynésie française
Âge : 74
Contact :

Re: Brûleur de type rampe double

Message non lupar jacques987 » jeu. 9 févr. 2017 04:23

Bonsoir,

Je ne pense pas que le diamètre du tube, pour ce cas de "petit" brûleur ait de l'importance. Le plus gros tube que je vois chez Léonard Suykens est un tube de 10x12 mais il a une longueur de 280 mm.
Quand j'ai la place je prends du 8 X 10, sinon du 6 x 8.

Cuivre ou laiton ?
Une réponse née de l'expérience :
. comme tu le dis le cuivre n'est pas aisé à percer et j'y ai laissé plus d'un foret de 1.2
. pendant la période de réglage, avant d'obtenir la belle flamme bleue chauffante, il est probable qu'on obtient une combustion interne et là le cuivre n'aime pas. Si le brûleur est muni de bouchons vissés (possibilité offerte par ton second croquis) on peut nettoyer le dépôt qui se forme à l'intérieur.
. je n'ai pas observé cet inconvénient avec le laiton
. pour le perçage du tube de laiton, pointer seulement avec le foret à centrer pour que le trou percé ensuite ait bien une hauteur de 1 mm et ne soit pas diminué par l'empreinte du foret à centrer ce qui diminue le risque de retour de flamme.

Par le calcul tu obtiendras une puissance théorique et le diamètre des trous à percer.
Ensuite, réglages avec le gicleur et l'air primaire ...
Ensuite la mise à l'épreuve avec l'alimentation du moteur et l'observation de la durée de montée en pression puis du temps de renouvellement de vapeur ... Modifications souvent du brûleur (trous) pour arriver à ce que tu désires.
Passionnant.

A noter aussi que le brûleur à fentes est plus performant en puissance calorique.

Avatar du membre

le PIF 30
Messages : 1594
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 19:31
Localisation : Cévennes
Âge : 67

Re: Brûleur de type rampe double

Message non lupar le PIF 30 » jeu. 9 févr. 2017 08:56

jump Bien l'bonjour;
Je me demandai " pourquoi ne pas faire des fentes " mais la largeur de celles-ci doit être difficile à obtenir , Non ?

Jacques tu dis
". pour le perçage du tube de laiton, pointer seulement avec le foret à centrer pour que le trou percé ensuite ait bien une hauteur de 1 mm et ne soit pas diminué par l'empreinte du foret à centrer ce qui diminue le risque de retour de flamme. "
Je ne comprend pas ou ne visualise pas le problème :aie:
@ + pif, au plaisir de vous lire
Le flux et le reflux me font marée (Devos)

Avatar du membre

Auteur du sujet
vap38
Messages : 74
Enregistré le : mar. 15 juin 2010 18:38
Site Internet
Localisation : Saint Marcellin
Âge : 67
Contact :

Re: Brûleur de type rampe double

Message non lupar vap38 » jeu. 9 févr. 2017 09:35

Bonjour,
Il faut retenir dans l'explication de Jacques le forêt à centrer va générer un léger chanfrein dans le pourtour du perçage.
Le chanfrein va par ça forme converger le flux de la combustion du gaz. :o
La base de la flamme sera consolidée et évite le retour de flamme vers l'intérieur du tube.
Voilà au pif mon explication selon ma compréhension du moment :)
j'ai vu des fentes réalisées chez les pros des découpes alternées avec des angles de 80° environ en trapèze.
Image
Je pense que ce système permet de conduire la flamme sur toute la longueur du tube par chevauchement angulaire des fentes ?
Soit une découpe en trapèze qui se répète sur toute la longueur du tube.
Cette découpe doit sans doute apporter des avantages augmentation de la puissance de chauffe (à étudier Jacques :roll: )
la réalisation d'un brûleur demande une compétence et une réflexion sur la mise au point ;-)
a+

Avatar du membre

jacques987
Messages : 867
Enregistré le : dim. 30 mai 2010 09:06
Site Internet
Localisation : Polynésie française
Âge : 74
Contact :

Re: Brûleur de type rampe double

Message non lupar jacques987 » ven. 10 févr. 2017 03:30

Bonjour,

Il est vrai que ma réponse manquait de clarté.
Il est bon d'avoir un tube épais (pour nous 1 mm) et si l'empreinte du foret à centrer est marquée, on diminue l'épaisseur du trou par lequel sort le gaz.

On trouvait et on trouve encore des brûleurs en fonte avec des protubérances autour des trous mais je ne vois pas la manière de les réaliser ... D'ailleurs j'ai essayé avec un bout de tube de 5 x 8 (1.5 de hauteur pour le trou) et ça ne fonctionne pas mieux, voire moins bien.

Pour les fentes, on les réalise facilement avec une Bocfil dont les lames ont des épaisseurs allant de 0.3 à 0.5 (tout au moins dans ma réserve). On peut pencher les fentes et on augmente la surface de sortie du gaz. Réglage de la puissance cette fois en ajoutant une ou plusieurs fentes ...

Des fentes en trapèze ! Certain que j'essaierai une fois ...


Retourner vers « Chaudières (fabrications perso) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité