probleme de tuyauterie

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2345
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 71
Contact :

Re: probleme de tuyauterie

Message non lupar Zéphyrin » mer. 14 nov. 2018 11:19

Dernier message de la page précédente :

Je connais bien le livre de Ken Harris, le passage cité se réfère aux surchauffeurs en tube dans les locos, (comme ceux que je mets ! cf photos), mais page 138, il vante les mérites du surchauffeur dans la boite à fumée...un peu comme celui que Vap63 compte installer...

c'est un peu le problème de ce livre, (et de son livre sur les moteurs à vapeur) : tout est dit et son contraire de façon toujours aussi péremptoire et toujours curieusement très agressive ; si j'ai bien suivi il en avait particulièrement contre son rival "LBSC" dans le magazine Model Engineer. C'est dommage, car ses 2 livres sont pleins d e renseignements, de plans et de schémas utiles.

IMG_0342_R.JPG

IMG_0341_R.JPG


Je ne peux pas prouver que c'est plus efficace ainsi, je n'ai pas fais les essais exhaustifs pour cela, mais c'est simplement conforme aux bons principes (ça, je peux le démontrer!) et ce n'est pas difficile à faire, donc je le fais.

Avatar du membre

eul pépère
Messages : 138
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 22:19

Re: probleme de tuyauterie

Message non lupar eul pépère » mer. 14 nov. 2018 12:08

c'est un peu le problème de ce livre, (et de son livre sur les moteurs à vapeur) : tout est dit et son contraire de façon toujours aussi péremptoire et toujours curieusement très agressive ; si j'ai bien suivi il en avait particulièrement contre son rival "LBSC" dans le magazine Model Engineer. C'est dommage, car ses 2 livres sont pleins d e renseignements, de plans et de schémas utiles.


c'est le pb quand on met son ego dans ses convictions, ça vire très vite vers le syndrome de la citadelle, moi versus les autres, et les tentatives de discussions virent assez vite vers des pugilats

ce qu'on peut retenir du livre c'est que :

les chaudières de ce type sont peu performantes en terme de rendement (ie les gaz dans la cheminée sont encore très chauds, on est loin d'une chaudière à condensation !)
elles ont pour elle la facilité de construction et de soudure
un tube de surchauffe ne peu qu'améliorer le rendement et la production de vapeur
le tube de surchauffe doit être de plus gros diamètre que le tuyau d'alimentation du moteur en vapeur qui lui même doit être dimensionné pour ne pas "étrangler" le moteur en créant trop de pertes en ligne par un diamètre trop petit.

et si on prévoit une alimentation continue en eau il n'est pas inutile d'utiliser soit la vapeur d'échappement soit les gaz chaud de la cheminée -voire les 2) pour préchauffer l'eau, on peut en attendre une augmentation de rendement global de 10% - ce qui n'est pas rien!)

aux page 63 et 64 du livre est décrit une chaudière très compacte avec une grosse puissance de chauffe que je n'avais jamais vue avant : la chaudière type Paris (semble t il du nom d'un fabricant de voiture à vapeur) dans un cube de 12cm de coté on peut y caser 6 dm² de surface d'échange.

chaudiere 6.JPG


les tubes bouilleurs en 6 mm, chaque éventail représente 54 cm de tube soit 104 cm ² de surface d'echange soit 6 dm² en limitant le nombre d'éventail à 6 et ça permet de limiter une dimension du cube à 10 cm

ce type de chaudière devrait chauffer vite mais nécessite une alimentation en eau continue vu le petit volume de celle ci
par contre sa conception limite grandement le risque d'explosion et permet d'envisager de fortes pressions sans trop de pb du fait de la faible section des tubes.

un mi chemin entre une chaudière classique et le flash steam

à tester en tout cas

Avatar du membre

scyllias91
Messages : 712
Enregistré le : jeu. 2 févr. 2012 19:25
Localisation : bagnolet
Âge : 53

Re: probleme de tuyauterie

Message non lupar scyllias91 » mer. 14 nov. 2018 15:12

eul pépère a écrit :
c'est un peu le problème de ce livre, (et de son livre sur les moteurs à vapeur) : tout est dit et son contraire de façon toujours aussi péremptoire et toujours curieusement très agressive ; si j'ai bien suivi il en avait particulièrement contre son rival "LBSC" dans le magazine Model Engineer. C'est dommage, car ses 2 livres sont pleins d e renseignements, de plans et de schémas utiles.


c'est le pb quand on met son ego dans ses convictions, ça vire très vite vers le syndrome de la citadelle, moi versus les autres, et les tentatives de discussions virent assez vite vers des pugilats

ce qu'on peut retenir du livre c'est que :

les chaudières de ce type sont peu performantes en terme de rendement (ie les gaz dans la cheminée sont encore très chauds, on est loin d'une chaudière à condensation !)
elles ont pour elle la facilité de construction et de soudure
un tube de surchauffe ne peu qu'améliorer le rendement et la production de vapeur
le tube de surchauffe doit être de plus gros diamètre que le tuyau d'alimentation du moteur en vapeur qui lui même doit être dimensionné pour ne pas "étrangler" le moteur en créant trop de pertes en ligne par un diamètre trop petit.

et si on prévoit une alimentation continue en eau il n'est pas inutile d'utiliser soit la vapeur d'échappement soit les gaz chaud de la cheminée -voire les 2) pour préchauffer l'eau, on peut en attendre une augmentation de rendement global de 10% - ce qui n'est pas rien!)

aux page 63 et 64 du livre est décrit une chaudière très compacte avec une grosse puissance de chauffe que je n'avais jamais vue avant : la chaudière type Paris (semble t il du nom d'un fabricant de voiture à vapeur) dans un cube de 12cm de coté on peut y caser 6 dm² de surface d'échange.

chaudiere 6.JPG

les tubes bouilleurs en 6 mm, chaque éventail représente 54 cm de tube soit 104 cm ² de surface d'echange soit 6 dm² en limitant le nombre d'éventail à 6 et ça permet de limiter une dimension du cube à 10 cm

ce type de chaudière devrait chauffer vite mais nécessite une alimentation en eau continue vu le petit volume de celle ci
par contre sa conception limite grandement le risque d'explosion et permet d'envisager de fortes pressions sans trop de pb du fait de la faible section des tubes.

un mi chemin entre une chaudière classique et le flash steam

à tester en tout cas


Bonjour,

Sur le forum il y a des photos d'une chaudire de "Paterson / Roger" qui resssemble fortement à ça mais je retouve plus le lien...

Avatar du membre

eul pépère
Messages : 138
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 22:19

Re: probleme de tuyauterie

Message non lupar eul pépère » mer. 14 nov. 2018 16:14

Bonjour,

Sur le forum il y a des photos d'une chaudire de "Paterson / Roger" qui resssemble fortement à ça mais je retouve plus le lien...


c'est le pb de l'hébergement des images soit en externe, avec une durée de vie (de l'hébergeur gratuit) limitée, soit sur le forum avec un volume global limité ce qui fait que les plus anciennes s'éffacent...
et donc quand on explore le forum on trouve des lien morts et pas d'image... :cry:

Avatar du membre

Malevthi
Administrateur du site
Messages : 4081
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 54

Re: probleme de tuyauterie

Message non lupar Malevthi » jeu. 15 nov. 2018 01:07

scyllias91 a écrit :Sur le forum il y a des photos d'une chaudire de "Paterson / Roger" qui resssemble fortement à ça mais je retouve plus le lien...


Celle là peut-être ?
https://get.google.com/albumarchive/109 ... 8ezlSKm9A3
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

scyllias91
Messages : 712
Enregistré le : jeu. 2 févr. 2012 19:25
Localisation : bagnolet
Âge : 53

Re: probleme de tuyauterie

Message non lupar scyllias91 » jeu. 15 nov. 2018 03:09

Malevthi a écrit :
scyllias91 a écrit :Sur le forum il y a des photos d'une chaudire de "Paterson / Roger" qui resssemble fortement à ça mais je retouve plus le lien...


Celle là peut-être ?
https://get.google.com/albumarchive/109 ... 8ezlSKm9A3



Oui c'est bien à celle-ci que je pensais TOP

Eric


Retourner vers « Chaudières (fabrications perso) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité