Chaudière à vaporisation instantanée

Avatar du membre

Auteur du sujet
Malevthi
Administrateur du site
Messages : 3890
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 53

Re: Chaudière à vaporisation instantanée

Message non lupar Malevthi » mar. 9 déc. 2014 18:43

Dernier message de la page précédente :

le PIF 30 a écrit :Jolie pièce détournée de sont origine !

Faux, je l'ai entièrement tournée aux manivelles avec le gabarit que j'ai imprimé, c'est une pièce unique et pas du réemploi. La gorge en demi-cercle a été terminée sur le tour en marche avec une meule cylindrique montée sur la dremel ;-)
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

le PIF 30
Messages : 1838
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 19:31
Localisation : Cévennes
Âge : 67

Re: Chaudière à vaporisation instantanée

Message non lupar le PIF 30 » mar. 9 déc. 2014 19:24

:D Re
:aie: Il est fou le grand Manitou TOP Hug
mdr
@ + pif, au plaisir de vous lire
Le flux et le reflux me font marée (Devos)

Avatar du membre

ZAPJACK
Messages : 2243
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:42
Localisation : Namur (B)
Âge : 55

Re: Chaudière à vaporisation instantanée

Message non lupar ZAPJACK » mar. 9 déc. 2014 22:53

Super boulot Thierry :bravo :bravo
Est ce que la forme du fond est "étudiée" ou de libre inspiration?
La vaporisation instantanée, c'est le "graal" absolu en vapeur!!!
Mon rêve :aie: mais je ne suis pas encore assez pointu dans mes travaux pour me lancer là dedans.
En tout cas, chapô l'artiste
LeZap
Le diable est dans les détails (CAV737 - MECA5729 - FLNJ)

Avatar du membre

Auteur du sujet
Malevthi
Administrateur du site
Messages : 3890
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 53

Re: Chaudière à vaporisation instantanées

Message non lupar Malevthi » mer. 10 déc. 2014 06:10

Les formes en cuvette sont reprises du plan de la chaudière Vuia présentée plus haut. Le dôme pointu est de mon inspiration (souvenir du 9mm Parabellum).
Je vais refaire le serpentin en tube de 3mm au lieu de 6 pour laisser plus de passage au gaz et augmenter la longueur enroulée. J'espère plus de vitesse et une vapeur plus sèche en sortie.
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

jacky241
Messages : 734
Enregistré le : sam. 25 févr. 2012 20:54
Localisation : isere
Âge : 64

Re: Chaudière à vaporisation instantanée

Message non lupar jacky241 » mer. 10 déc. 2014 09:35

bonjour à tous,
bonne idée d'augmenter la longueur du serpentin mais la difficulté sera d'enrouler du tube de 3mm sans l'écraser et conserver un passage correct de vapeur.
l'idéal serait de rouler du tube cuivre recuit sur un cylindre rainuré en hélice d'une profondeur de 1.5mm et de séparer l'ensemble fini en dévissant le cylindre.
facile à dire , plus compliqué à réaliser mais très intéressant à suivre.
cordialement
jacky

Avatar du membre

Auteur du sujet
Malevthi
Administrateur du site
Messages : 3890
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 53

Re: Chaudière à vaporisation instantanée

Message non lupar Malevthi » mer. 10 déc. 2014 10:23

jacky241 a écrit :la difficulté sera d'enrouler du tube de 3mm sans l'écraser

Je ne pense pas que cela me posera problème. La première spire est enroulée sur un tube de 35mm de diamètre. Placé sur le tour comme je l'avais fait pour le 6mm ça ira tout seul 8-)
L'avantage de cette chaudière est que la flamme ne brûle pas le serpentin sous pression, c'est justement ce premier tube de 35 qui guide la flamme, il peut se détériorer et être remplacé facilement sans risque d'éclatement.
Le passage du gaz n'est pas bon et la flamme refoule (mais je m'en doutais). Les prochaines transformations: réduction de la section du serpentin, spires jointives, élargissement des passages du gaz d'un étage à l'autre, fixation de toutes les pièces et isolation de l'ensemble.
Ma première idée était de forcer le passage en aspirant à la cheminée, mais en réduisant l'obstruction créée par le serpentin, j'espère que cela suffira.
Pour que le test soit plus parlant, il faudra aussi que je monte un mano en sortie et une vanne registre pour freiner la vapeur.
J'aurai ainsi ≈ 25m de tube de chauffe !
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Chaudière à vaporisation instantanée

Message non lupar Zéphyrin » mer. 10 déc. 2014 19:58

A mon avis, le serpentin parallèle n'est la meilleure géométrie pour capter la flamme du brûleur, il faudrait qu'il soit conique, ou en hélice comme dans les tubes pour chaudière horizontale. Un segment de tube qui n'est pas au premier rang dans la flamme est très peu chauffé, et ne sert pas à grand chose il me semble, mais je n'ai aucune expérience de chaudière instantanée.

Avatar du membre

Auteur du sujet
Malevthi
Administrateur du site
Messages : 3890
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 53

Re: Chaudière à vaporisation instantanée

Message non lupar Malevthi » sam. 13 déc. 2014 17:49

La plus petite spire est la dernière avant la sortie vapeur, donc en fonctionnement établit il n'y a plus d'eau dedans pour la refroidir. J'ai préféré ne pas exposer le tube à la flamme directe de peur de le fondre ou qu'il éclate. Dans une chaudière classique il y a toujours de l'eau sur la face interne des tubes ce qui les préserve.
Ma prochaine expérience sera une chaudière verticale courte avec un brûleur céramique, le tube y sera mieux exposé. Mais je veux d'abord aller jusqu'au bout de cette chaudière avant d'en commencer une autre.

-- Sam 13 Déc 2014 16:06 --

Petite vidéo après avoir refait les spires. Je suis allé jusqu'à ouvrir à fond le robinet d'eau, j'ai donc atteint la pression du réseau (3 à 4 bars je suppose). Remarquez vers la fin, par le trou de sortie du tube, on voit l'intérieur rouge vif !:
[video]https://www.youtube.com/watch?v=VycwfRh9TV8&list=UUcJr7NSdcbF6gWqg2uzCjnA[/video]
[video]https://www.youtube.com/watch?v=WWkEnW-RBUM&list=UUcJr7NSdcbF6gWqg2uzCjnA[/video]
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Chaudière à vaporisation instantanée

Message non lupar Zéphyrin » sam. 13 déc. 2014 20:56

J'avais pas réalisé, en flash-steam c'est de la surchauffe au bout du serpentin...j'espère que tu as brasé avec la brasure plomberie au phosphore...

Avatar du membre

Auteur du sujet
Malevthi
Administrateur du site
Messages : 3890
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 53

Re: Chaudière à vaporisation instantanée

Message non lupar Malevthi » dim. 14 déc. 2014 00:06

Mais, il n'y a pas de brasure ...
Nouveau test avec une petite lampe à souder (pas à fond). Le réseau d'eau est à 5bars et j'ai raccordé le LoopJack de ma fille (il tourne mieux que le mien :D ) :
[video]https://www.youtube.com/watch?v=PLe3z8PSPXU[/video]
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

jmb
Messages : 288
Enregistré le : sam. 29 mai 2010 19:12
Localisation : Limelette
Âge : 71
Contact :

Re: Chaudière à vaporisation instantanée

Message non lupar jmb » dim. 14 déc. 2014 00:06

Bonsoir Thierry,
C'est génial et passionnant ce sujet. Félicitations pour toute cette recherche. J'ai trouvé une application qui pourrait bien se combiner avec ta chaudière... Ici
Cordialement
jmb

Avatar du membre

Auteur du sujet
Malevthi
Administrateur du site
Messages : 3890
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 53

Re: Chaudière à vaporisation instantanée

Message non lupar Malevthi » dim. 14 déc. 2014 00:09

Très jolis ces vélocipèdes TOP
Je n'ai pas de gros moteur rapide à essayer sur ma chaudière, mais je pense qu'elle peut fournir une bonne quantité de vapeur pour ce genre d'engin ...
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

le PIF 30
Messages : 1838
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 19:31
Localisation : Cévennes
Âge : 67

Re: Chaudière à vaporisation instantanée

Message non lupar le PIF 30 » dim. 14 déc. 2014 09:05

:D Bien l'bonjour;

La vapeur doit être hyper chaude, car la turbine ne rejet pas de condensa comme avec les autres chaudière ?
Ton seul problème vat être l'alimentation en eau de la chaudière .
@ + pif, au plaisir de vous lire
Le flux et le reflux me font marée (Devos)

Avatar du membre

Auteur du sujet
Malevthi
Administrateur du site
Messages : 3890
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 53

Re: Chaudière à vaporisation instantanée

Message non lupar Malevthi » dim. 14 déc. 2014 13:34

J'ai prévu un réservoir d'eau pressurisé. Le tube cuivre qui sort de la chaudière a changé de couleur sur quelques cm la vapeur était surement très chaude. Les gouttelettes de condensation se faisaient sur le panneau en pvc en face du jet.
Le vrai trésor, c'est de transmettre.


Retourner vers « Chaudières (fabrications perso) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité