Une chaudière grand format en triste état

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 1828
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70

Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar Zéphyrin » jeu. 20 avr. 2017 20:00

Voila une grosse chaudière reçue en cadeau, sans doute assez ancienne, toute en acier, du genre construction 100 % rustique dont je n’arrive pas bien à tracer l’origine…ni l’usage (pas la moindre trace de suie).
C’est un tube acier de 160 mm de dia, de 6 mm d’épaisseur (c’est lourd !) et de 220 de haut, avec 2 fonds emboutis et rivetés au tube par une rangée de rivets, et traversée par 4 petits tubes à fumée, de dia 8, serrés au milieu, qui ont l’air ridiculement petits pour cette imposante chaudière. Il n'y a pas de boîte à fumée.
IMG_0506R.JPG

IMG_0508R.JPG

IMG_0510R.JPG

IMG_0513R.JPG

IMG_0516R.JPG


Cette chaudière est simplement enfoncée sur un socle en acier également, posé sur 4 pieds joliment forgés, avec une belle porte de foyer (cassée, mais que je viens de réparer), et plein de place pour un foyer charbon, gaz, bois, uranium enrichi ou tout autre combustible connu et inconnu, capable de chauffer cette masse de métal.

IMG_0519R.JPG

IMG_0521R.JPG


Ce qui m’intrigue, c’est une réalisation artisanale, mais par quelqu’un qui sait poser des rivets…et pas des petits rivets : 8mm de tête et tige de 5mm, faut être costaud pour les former ! Et l’ « échantillonnage » des matériaux est du même tonneau, cette pièce mastoc fait dans les 9kg !

De nombreux trous taraudés dans le tube et le toit, de diamètre variés entre 14 mm et 5 mm mais tous au pas de 1mm, sont très bien placés et utilisables pour recevoir tous les équipements nécessaires à une chaudière de bon aloi.
Je vais faire des bouchons filetés (au tour ! je n’ai pas toutes les filières nécessaires !) pour tous ces trous et tester l’ensemble sous pression d’eau pour voir si c’est utilisable. Je ne vois pas comment est réalisée l’étanchéité en dehors des rivets.
Ce n’est pas vraiment la chaudière que j’aurais voulu construire mais au moins elle est faite et sa forme me plait bien…
Si ces tests sont bon, et que cette chaudière est récupérable, cette pièce devrait convenir pour ma machine de style « Radiguet » que j’ai faite il y a 10 ans déjà et qui jusque là n’a tourné qu’à l’air comprimé ; ce qui amènera le poids total aux alentours de 25 kg…

IMG_0536R.JPG


https://goo.gl/photos/qM5hn5UZSwkussRj9
François, not quite a know-it-all
mes albums Google Picasa
https://plus.google.com/113249908069844921550/posts

Avatar du membre

berola
Messages : 727
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar berola » jeu. 20 avr. 2017 20:07

Bonsoir
Intéressant ! TOP
j'émet quand même quelques doutes sur le bon tirage pour la combustion .
Quatre petits tubes de fumée me semble bien faible
Il faudra prévoir un souffleur efficace .
@+
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 1828
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70

Re: Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar Zéphyrin » jeu. 20 avr. 2017 20:37

J’ai fait un essai de chaudronnerie ou serrurerie à l’ancienne pour réparer la porte du foyer, une des charnières était cassée, en acier 1.5 mm pourtant !
Il fallait démonter l’ancienne, enlever les rivets proprement, former une charnière dans un bout de tôle pour l’axe de 6mm, faire des rivets dans des gros clous de charpente, et riveter la nouvelle charnière à la place de l’ancienne. Pour écraser les « rivets » j’ai du taper vraiment fort…
Et finalement la porte est en place, pas de traviole et s’ouvre bien.

IMG_0525R.JPG

IMG_0527R.JPG

IMG_0526R.JPG

IMG_0528R.JPG

IMG_0529R.JPG

IMG_0533R.JPG


Ajouté 9 minutes 47 secondes après :
C'est vrai que le tirage risque d'être insuffisant, mais je ne peux pas changer ces petits tubes ou en rajouter sans modifications majeures de la chaudière, c'est limité par la section de la cheminée et l'absence de boite à fumée...
Il faut déjà voir si tout ça c'est étanche, j'ai éclairé à l'intérieur avec une led, et on voit très bien que dedans, c'est très rouillé...
François, not quite a know-it-all
mes albums Google Picasa
https://plus.google.com/113249908069844921550/posts


Retourner vers « Chaudières (fabrications perso) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités