chaudière à remettre en route

Avatar du membre

jmb
Messages : 301
Enregistré le : sam. 29 mai 2010 19:12
Localisation : Limelette
Âge : 72
Contact :

Re: chaudière à remettre en route

Message non lupar jmb » ven. 19 oct. 2018 21:51

Dernier message de la page précédente :

Bonsoir à tous,
Un petit Hors Sujet concernant les chaudières...
Je pense souvent à Paterson et à Berola en lisant des revues sur les chemins de fer, comme par exemple "Le journal du Chemin de Fer touristique des 3 frontières" publié par l'asbl CF3F. Il y est question de trains grandeur nature, de leur entretien et réparation et autres articles concernant leurs activités touristiques. Pour citer Berola "Je pense qu'il serait utile de "potasser" un peu la littérature vaporiste afin de parler la langue commune a cette activité ", il m'est venu à l'idée de vous envoyer une copie de la page qui explique pourquoi on parle du timbre d'une chaudière lorsqu'on parle de la pression de la vapeur générée par la chaudière.
En ce qui me concerne, le forum me fait découvrir énormément et vos expériences et échanges sont une source inépuisable d'informations. Merci à vous tous. Voici le document
timbre d'une chaudière.pdf
(624.99 Kio) Téléchargé 42 fois

cordialement
jmb

Avatar du membre

berola
Messages : 1127
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Site Internet
Localisation : Ardèche/Drôme
Contact :

Re: chaudière à remettre en route

Message non lupar berola » ven. 19 oct. 2018 23:27

J'avoue avoir appris quelque chose ce soir en lisant ce paragraphe sur le timbre !!! TOP TOP
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

Auteur du sujet
eul pépère
Messages : 92
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 22:19

Re: chaudière à remettre en route

Message non lupar eul pépère » sam. 20 oct. 2018 00:25

80 pages à potasser avec bonheur TOP :
http://users.skynet.be/bk314514/goliath ... gement.htm


merci

Ajouté 8 minutes 6 secondes après :
Pour condenser toute la vapeur produite, il faut une surface d'échange plus grande que la surface de chauffe qui l'a produite... largement plus en fait si on considère la différence de température...
A ma connaissance, peu ont réussi à faire un ensemble complet avec condenseur fonctionnel.
Il s'agit la plupart du temps d'un simple séparateur pour recueillir l'huile.
la "surchauffe" de la vapeur avant le moteur est un bon principe.
le clapet anti retour sur la vapeur mais pourquoi faire ? Il faudrait " idéalement" que le tiroir de distribution de la vapeur soit à la pression et la température de la chaudière, des tube les plus courts possible, calorifugés , sans coudes ni étranglements...mais il faut bien une vanne !


ok donc pas de condenseur, ça fera de la plomberie en moins
pas de clapet anti retour sur la sortie vapeur
une vanne sur la sortie vapeur qui peut etre RC alors ..tant mieux ça fera double utilisation, contrôler la vitesse et fermer la sortie
la surchauffe ok la vanne comme on veut avant ou après la surchauffe
et un simple déshuileur

est ce que mettre l’échappement dans la flamme de la torche présente un intérêt ? (genre faire de la fumée et éviter de saloper le plan d'eau avec de l'huile ...)

merci

Avatar du membre

Malevthi
Administrateur du site
Messages : 4059
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 54

Re: chaudière à remettre en route

Message non lupar Malevthi » sam. 20 oct. 2018 08:10

eul pépère a écrit :Une vanne sur la sortie vapeur qui peut être RC alors ..tant mieux ça fera double utilisation, contrôler la vitesse et fermer la sortie
la surchauffe ok la vanne comme on veut avant ou après la surchauffe

Non, la vanne en sortie de la chaudière reste manuelle elle est fermée pendant la chauffe et ouverte ensuite. Puis une vanne RC au plus près de la machine pour régler la vitesse.

eul pépère a écrit :est ce que mettre l’échappement dans la flamme de la torche présente un intérêt ? (genre faire de la fumée et éviter de saloper le plan d'eau avec de l'huile ...)

Je n'ai pas essayé, mais je pense que ça va saloper la chaudière et perturber le brûleur ...

Le site de Jacques est une référence incontournable pour tous débutants (et chevronnés) :
http://www.vapeuretmodelesavapeur.com/a ... index.html
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

berola
Messages : 1127
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Site Internet
Localisation : Ardèche/Drôme
Contact :

Re: chaudière à remettre en route

Message non lupar berola » sam. 20 oct. 2018 08:40

Bonjour
Installer un condenseur est assez facile sur un bateau . Je l'avais fait sur le remorqueur Ulysse en faisant passer un tube cuivre sous la quille , dans l'eau . L'eau de sortie doit être recueillie dans un réservoir d'où elle va être renvoyée dans la chaudière par une pompe . il faudraitt installer une petite pompe a vide dans ce réservoir pour maintenir un vide d'air tout relatif . Toute cette installation permet de gagner le bar de la pression atmosphérique que l'échappement du moteur n'aura pas a contrer.
Un peu compliqué mais ça marche même si l'équilibre est un peu difficile a obtenir si aucune fuite ne vient contrarier le cycle .
@+
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

Auteur du sujet
eul pépère
Messages : 92
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 22:19

Re: chaudière à remettre en route

Message non lupar eul pépère » sam. 20 oct. 2018 08:56

Je n'ai pas essayé, mais je pense que ça va saloper la chaudière et perturber le brûleur ...

Le site de Jacques est une référence incontournable pour tous débutants (et chevronnés) :
http://www.vapeuretmodelesavapeur.com/a ... index.html


je le lis avec attention , c'est là que j'ai pris l'idée de vaporiser l'alcool pour faire un bruleur puissant, j'ai juste rajouté l'idée de commander le débit. (j'ai reçu les pièce ya pu ka... mais madame insiste pour finir la peinture papier peint de la salle à manger ... ;-) )


Retourner vers « Chaudières (fabrications perso) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité