petite chaudière et chauffage à alcool

Avatar du membre

Auteur du sujet
eul pépère
Messages : 140
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 22:19

Re: petite chaudière et chauffage à alcool

Message non lupar eul pépère » mer. 24 oct. 2018 14:58

Dernier message de la page précédente :

voilà la version du capotage pour bruleur alcool (avec de grandes ouvertures pour l'air). je ne pense pas que recouvert comme ça ça va refroidir vite)
l'idée d'avoir une grande surface d'échange c'est de pouvoir utiliser au mieux la chaleur produite, déja que les moteur à vapeur ont pas un rendement terrible surtout à 2-3 bars, alors tant qu'à faire autant que la chaudière ne balance pas les calories par la cheminée ..)
et comme l'alcool produit une flamme moins chaude que le gaz, pour une même vaporisation d'eau une plus grande surface d'échange c'est mieux.



chaudiere 4_3.JPG


Ajouté 5 minutes 48 secondes après :
Plus simple en terme de perçage mais une bonne centaine de brasure :aie:
Extrêmement performante je m'en sert pour des essais de turbine.
ici:
http://modelismenavalradioc.forumactif. ... ight=scott

Scyllias

même idée mais taille différente, là la chaudière fait 7,5 cm de largeur sur 14 de long pour 6,4 dm² de surface de chauffe, pas le même gabarit ;-) et tout se trouve en GSB, pas de tuyau à tordre tout est droit

Avatar du membre

Pif
Messages : 2077
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 19:31
Localisation : Cévennes
Âge : 68

Re: petite chaudière et chauffage à alcool

Message non lupar Pif » mer. 24 oct. 2018 16:03

:D Bien l'bonjour;
Petite question, à quoi servent les petits tubes en dessous ?
Pour une bonne vaporisation, la vapeur produite doit retourner le plus vite possible dans le ciel de la chaudière, sinon encor beaucoup de calories perdues !
@ + pif, au plaisir de vous lire
Le flux et le reflux me font marée (Devos)

Avatar du membre

scyllias91
Messages : 713
Enregistré le : jeu. 2 févr. 2012 19:25
Localisation : bagnolet
Âge : 53

Re: petite chaudière et chauffage à alcool

Message non lupar scyllias91 » mer. 24 oct. 2018 17:52

Meme reflexion que Pif ,l'eau doit circuler par thermosiphon dans la chaudière.
La surface ne fait pas tout …

Scyllias

Avatar du membre

berola
Messages : 1192
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Site Internet
Localisation : Ardèche/Drôme
Contact :

Re: petite chaudière et chauffage à alcool

Message non lupar berola » mer. 24 oct. 2018 18:39

Exact !
il ne devrait y avoir aucun tube a eau horizontal pour la bonne circulation de l'eau et de la vapeur produite .
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

Auteur du sujet
eul pépère
Messages : 140
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 22:19

Re: petite chaudière et chauffage à alcool

Message non lupar eul pépère » mer. 24 oct. 2018 19:06

j'avais pensé faire le thermo siphon avec les longueurs différentes des tuyaux de jonction verticaux comme dans l'image ci dessous
chaudiere 4_4.JPG


si ça suffit pas je peux incliner le tubes en plus comme ça:
chaudiere 4_5.JPG

Avatar du membre

berola
Messages : 1192
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Site Internet
Localisation : Ardèche/Drôme
Contact :

Re: petite chaudière et chauffage à alcool

Message non lupar berola » mer. 24 oct. 2018 19:59

La deuxième solution est bien meilleure .
Cela reste quand même une chaudière bien compliquée et qui ne vaporisera pas forcément mieux .
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

Auteur du sujet
eul pépère
Messages : 140
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 22:19

Re: petite chaudière et chauffage à alcool

Message non lupar eul pépère » mer. 24 oct. 2018 22:06

La deuxième solution est bien meilleure .


donc adoptée

Cela reste quand même une chaudière bien compliquée et qui ne vaporisera pas forcément mieux


ben on verra bien, c'est le but du jeu sinon on achète un truc tout fait ou on se borne à reproduire toujours la même chose

Avatar du membre

berola
Messages : 1192
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Site Internet
Localisation : Ardèche/Drôme
Contact :

Re: petite chaudière et chauffage à alcool

Message non lupar berola » mer. 24 oct. 2018 22:26

Pas besoin d'acheter un truc tout fait !
cela n'empêche pas de construire quelque chose de plus simple qui sera plus efficace .
Comme on dit :" pourquoi faire simple lorsqu'on peut faire compliqué ?"
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

Malevthi
Administrateur du site
Messages : 4081
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 54

Re: petite chaudière et chauffage à alcool

Message non lupar Malevthi » mer. 24 oct. 2018 22:34

Bonsoir,
Je ne comprends pas ta dernière version. C'est une grosse masse de métal et beaucoup de brasures difficiles d'accès. La Yarrow du début avait elle aussi des tubes droits et elle était plus simple à réaliser ...
Le risque de ces empilages est de faire monter le centre de gravité très haut et ce n'est pas bon pour un bateau.
Mais c'est bien de chercher et comparer diverses solutions. TOP
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

Auteur du sujet
eul pépère
Messages : 140
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 22:19

Re: petite chaudière et chauffage à alcool

Message non lupar eul pépère » jeu. 25 oct. 2018 00:04

voilà le bruleur à alcool commandé

il est basé sur celui là :http://www.vapeuretmodelesavapeur.com/alcoolabruler/index.html


bruleur alcool_2.JPG
il y a 3 bruleurs en parallele, les veilleuses sont alimentées par un système chicken feed (les 3 tuyaus de gauche (arrivée d'air déportée pour eviter des inflammations spontanées, arrivée d'alcool, et retour d'air vers le reservoir) et le coté chauffage est alimenté par les 2 petits tuyaux de droite reliés par une durite silicone qu'on peut ecraser avec un servo pour couper le chauffage.on peut imaginer un système piston ressort du genre des régulateurs à gaz pour réguler la chauffe.

ya pu ka tester
la chose en situation:
chaudiere 4_6.JPG


Ajouté 9 minutes 16 secondes après :
e ne comprends pas ta dernière version. C'est une grosse masse de métal et beaucoup de brasures difficiles d'accès. La Yarrow du début avait elle aussi des tubes droits et elle était plus simple à réaliser ...
Le risque de ces empilages est de faire monter le centre de gravité très haut et ce n'est pas bon pour un bateau


c'est le Pif qui s'inquiétait de la réalisation qu'il trouvait compliquée
là je pensait que ça pouvait etre plus simple à faire progressivement niveau par niveau puis assemblage des niveaux au lieu d'avoir à braser tout d'un coup avec des tuyaux à tordre.

la c'est un peu plus haut mais toujours la même dimension "au sol" 12cm sur 7 pour plus de 6dm² de surface de chauffe
si c'est trop haut on peut enlever un niveau de tube bouilleur ça fera encore autant qu'une galloway de la "bible" du vaporiste pour bien plus petit avec quasi autant de volume utile

Avatar du membre

Pif
Messages : 2077
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 19:31
Localisation : Cévennes
Âge : 68

Re: petite chaudière et chauffage à alcool

Message non lupar Pif » jeu. 25 oct. 2018 07:34

:D Bien l'bonjour;
Je suis comme Thierry, la masse de liquide est placé très en hauteur.
Tés " tubes bouilleur" en bas de celle-ci devraient être décalés et inclinés par rapport aux deux nappes pour une meilleure chauffe.
Mais trop d'espace dans tous ces tubes va favoriser un refroidissement.
@ + pif, au plaisir de vous lire
Le flux et le reflux me font marée (Devos)

Avatar du membre

Auteur du sujet
eul pépère
Messages : 140
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 22:19

Re: petite chaudière et chauffage à alcool

Message non lupar eul pépère » jeu. 25 oct. 2018 08:30

Je suis comme Thierry, la masse de liquide est placé très en hauteur.
Tés " tubes bouilleur" en bas de celle-ci devraient être décalés et inclinés par rapport aux deux nappes pour une meilleure chauffe.


les 2 nappes de tube bouilleurs sont mise de manière à ce que les tubes soient en quinconces pour optimiser la chauffe:
chaudiere 4_7.JPG


et la hauteur totale (du capotage , comprenant le bruleur, et le corps de chauffe) est de 14 cm, ce qui vue l'étroitesse de la chose devrait permettre de le mettre très au fond de la coque.

si on opte pour une alimentation continue en eau, on peut ne laisser qu'un tube de 28mm en haut ce qui reduira encore la hauteur

chaudiere 5_1.JPG



et là on obtient une chaudière avec 3.8 dm² de surface de chauffe, seulement 100 cc dans le tube du haut besoin d'une alimentation en eau en continue avec un monitoring du niveau et 7.5 de large 14 de long et 11 de haut .
ça devrait rentrer dans des coques étroites...

avec un bruleur céramique plat rectangulaire on devrait pouvoir gagner 2-3 cm en hauteur et rabaisser encore le centre de gravité

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2348
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 71
Contact :

Re: petite chaudière et chauffage à alcool

Message non lupar Zéphyrin » jeu. 25 oct. 2018 08:47

sur le post de Minimotoriste d'à côté, il y a une belle chaudière compacte un peu dans le style de ce que tu concoctes...
http://zupimages.net/viewer.php?id=18/43/76p2.jpg

Avatar du membre

Auteur du sujet
eul pépère
Messages : 140
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 22:19

Re: petite chaudière et chauffage à alcool

Message non lupar eul pépère » ven. 26 oct. 2018 23:08

première tentative pour valider les qualités de soudeur (c'est pas gagné !)
2018-10-26 22.49.54.jpg

finalement brasage cuivre phosphore à l'oxybutane , le résultat ne semble pas trop mal, on peut surement faire mieux avec moins de brasure mais faut etre patient ça chauffe doucement et le petit chalumeau n'a pas une puissance de chauffe démoniaque..
à priori pas de signe de soudure sèche ni de discontinuité dans la brasure, y a pu ka continuer, un autre pareil, 4 tubes de jointoiement verticaux puis la partie supérieure.

de manière surprenant j'ai plus de difficulté à percer le tube de 14 en ligne droite sur une generatice, le foret se ballade malgré la perceuse à colonne. il doit y avoir un truc d'atelier que je ne connais pas (pas difficile.... )

A+

Avatar du membre

Pif
Messages : 2077
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 19:31
Localisation : Cévennes
Âge : 68

Re: petite chaudière et chauffage à alcool

Message non lupar Pif » sam. 27 oct. 2018 08:01

:D Bien l'bonjour;
Le coup du réglet ou un avant trou avec un foret à centré Pour la BRASUR, un gros chalumeau propane de plombier, des petits bouts de soudure argent ( 1 mm de Ø ou un morceau aplatit et recouper) enrouler autour des petits tubes et tu chauffes l'ensemble sur un carreau de ciment alvéolaire ( Siporex) entouré du même " métal ", cela pour garder un minimum de chaleur..
@ + pif, au plaisir de vous lire
Le flux et le reflux me font marée (Devos)

Avatar du membre

paterson
Messages : 4496
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 71
Contact :

Re: petite chaudière et chauffage à alcool

Message non lupar paterson » sam. 27 oct. 2018 09:12

salutous,
Pour les soudures: peut mieux faire :nul:

En plus des conseils de Pif, tu as tout intérêt à utiliser de la brasure Ag à 40% minimum, surtout avec ton chalumeau.
Il vaut mieux une torche avec plusieurs becs (GSB) et une bouteille 13Kg de propane. Un exemple ci-après:
https://www.amazon.fr/Germany-Chalumeau ... au+propane
Les prochaines brasures s'en trouveront bcp mieux. TOP

Ne pas oublier: bonne brasure = beaucoup de chaleur
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;


Retourner vers « Chaudières (fabrications perso) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité