Page 1 sur 2

prise de pression et problème de chaleur de la vapeur

Posté : dim. 29 janv. 2017 02:41
par StanSETE
Bonjour,
Veuillez excuser mes questions de néophyte.
J'ai lu que la vapeur pouvait poser problème dans un régulateur à membrane pour la chaleur sur la membrane.
La question que je me pose : théoriquement, dans une chaudière, il y a de la vapeur en haut et de l'eau en bas mais les deux sont à la même pression, ne serait il pas judicieux de prévoir sur la chaudière, une prise d'eau en point bas et de prévoir une longueur de tube suffisante pour de pas transmettre la chaleur, j'ai même le projet, comme j'ai de la place dans mon modèle, de transformer la pression eau en pression huile en faisant entrer l'eau par en bas et l'huile par en haut dans un tube, pour éviter tout problème d’oxydation ou de dépôt de calcaire.

Re: prise de pression et problème de chaleur de la vapeur

Posté : dim. 29 janv. 2017 11:08
par berola
Bonjour
Les dispositions envisagées ne fonctionnent pas bien
Au niveau tuyauterie , l'eau transmet plus et plus vite la chaleur que la vapeur
En effet un tuyau rempli de vapeur condense plus facilement la vapeur qu'il contient
Pour ce qui est de l'huile et de l'eau , il ne faut pas oublier leur différence de densité qui va faire flotter l'huile .
Il ne faut pas introduire d'huile ( même soluble) dans une chaudière
C'est la porte ouverte au primage de l'eau , c'est a dire que l'eau se met a mousser et la pression s'effondre immédiatement.
De plus l'huile ne protège en rien l'intérieur d'une chaudière contre l'oxydation et/ou le calcaire.
A mon humble avis ..........mauvaises idées .... :nul:
@+

Re: prise de pression et problème de chaleur de la vapeur

Posté : dim. 29 janv. 2017 11:18
par rhavrane
Bonjour Stan,
La question de la pression ne se pose pas puisque c'est ce qui fait fonctionner ton régulateur.
L'élément fragile d'un régulateur est sa membrane côté vapeur, en effet c'est elle qui subit les efforts et peut se faire salir ou encrasser. Certains utilisent des matériaux qui n'aiment pas les températures supérieures à 100°C, ce qui est en théorie incompatible avec des pressions de 4/5 bars qui entraînent des températures supérieures à 140°C dans la chaudière.
La bonne pratique consiste à poser le régulateur après un siphon, ce dernier faisant un bouchon d'eau protecteur en son point bas et la longueur de tube, même faible, fait largement tomber la température à son niveau.
Horizontal ou vertical, pas d'importance.
Exemple de bonne pratique :
https://www.youtube.com/watch?v=2rliYY448XQ
Cela dit, j'ai fait "pire", c'est à dire qu j'ai vissé le régulateur direcement sur la chaudière, et sans conséquence à ce jour
https://www.youtube.com/watch?v=utYZJDJPBVg
Pour ce qui est de l'huile, totalement en phase avec Jean-Claude.

Re: prise de pression et problème de chaleur de la vapeur

Posté : dim. 29 janv. 2017 13:44
par berola
Exact !
Pour ce qui est des membranes de régulateurs , rien ne vaut le téflon .
Pour ceux que ça intéresse je peux découper au diamètre voulu des rondelles de téflon de 2/10
a prix ........d'ami !
@+

Re: prise de pression et problème de chaleur de la vapeur

Posté : dim. 29 janv. 2017 17:17
par rhavrane
Bonjour,
Je confirme, Jean-Claude fait vraiment des prix d'ami ;-) et je crois me souvenir que celle que tu m'a envoyée fait 0,5 mm non ?

Re: prise de pression et problème de chaleur de la vapeur

Posté : dim. 29 janv. 2017 19:03
par StanSETE
Merci vous deux pour vos réponses, mais afin que je comprenne bien comment ça marche.
La vapeur dans un tube, si elle se refroidie, elle se condense et réduit de volume? Ce qui entraîne une modification de pression, comme elle est "distillée" par l'évaporation, ne se pose pas le problème du calcaire.
Pour le problème de présence d'huile dans la chaudière, j'en comprend tout à fait l'effet calamiteux.
Mais dans le cas de mon projet où je dispose d'un espace machine de grosso modérateur 5O cm x 70 cm en pointe, il y aurai 1 longueur de vingt cm de tube rempli d'eau venant de la chaudière qui viendrait pousser 1 colonne d'huile, non miscible évidemment, dans un tube vertical cette huile sortirait par le haut vers régulateur et manomètre, ce qui permettrai de le placer à 1 endroit visible de l'extérieur.
Je songe à ce système de transmission de pression par de l'huile surtout parce que j'ai récupéré un vérin de trappe de désenfumage en alu que je voudrai transformer en vanne de distribution de la vapeur asservie à la pression chaudière. par pression "normale", seule la turbine de propulsion serait alimentée et la pression montant, diverses lumières s'ouvriront pour envoyer la vapeur vers le ou les turbo générateurs.
Piston et corps sont en alu, je pense à de l'huile pour éviter les problèmes d’oxydation (rien qu'à voir ce qui se passait au fond de ma vielle cafetière en alu je pense que ça s'impose !!!)

Re: prise de pression et problème de chaleur de la vapeur

Posté : dim. 29 janv. 2017 19:38
par Malevthi
StanSETE a écrit :La vapeur dans un tube, si elle se refroidie, elle se condense et réduit de volume? Ce qui entraîne une modification de pression

Non, la pression est la même partout, quel que soit l'endroit de la chaudière ou des tuyauteries qui partent d'elle.

StanSETE a écrit :j'ai récupéré un vérin de trappe de désenfumage en alu que je voudrai transformer en vanne de distribution de la vapeur asservie à la pression chaudière

Même si tu commandes avec de l'huile, la vapeur va transiter par ton distributeur, et là, je crains que ton vérin ne supporte pas ...

Ce qui est sûr, c'est que ton ensemble ne sera pas commun avec la routine habituelle jump TOP

Re: prise de pression et problème de chaleur de la vapeur

Posté : dim. 29 janv. 2017 19:52
par berola
La récup c'est bien !
j'en suis un fervent partisan , mais elle a ses limites techniques .
Je ne sais pas comment est fait ce vérin de trappe , mais j'hésiterai .....

je crois me souvenir que celle que tu m'a envoyée fait 0,5 mm non ? fait remarquer Raphael

C'est possible car il devait m'en rester un peu , mais j'ai surtout de la 2/10 qui a mon avis va bien mieux .
@+

Re: prise de pression et problème de chaleur de la vapeur

Posté : dim. 29 janv. 2017 22:30
par StanSETE
Le vérin (que je suppose être ce que je dit !!! j'en ai trouvé 3 ou 4 dans un sac jeté au bord de la route...) se compose d'un piston qui coulisse dans un corps en alu de 5mm d'épaisseur la tige qui en sort a un débattement de 7 cm environ elle fait environ 6 mm de diamètre je compte la faire coulisser dans un guide de queue de soupape où viendront se positionner l'entrée et les sorties de vapeur, je compte placer 1 ou 2 joints toriques sur la tige pour éviter les fuites et le mélange avec l'huile.
Je n'ai plus d'appareil photo pour le moment mais dès que j'en ai 1, je vous fait voir

Re: prise de pression et problème de chaleur de la vapeur

Posté : dim. 29 janv. 2017 22:35
par berola
Heu ! et a quoi va servir ce vérin ?
j'avoue ne pas tout comprendre de ton projet .... :?

Re: prise de pression et problème de chaleur de la vapeur

Posté : dim. 29 janv. 2017 22:51
par StanSETE
Côté piston, l'huile arrive derrière lui (côté tige du vérin )de l'autre côté se trouvera le ressort et la vis de réglage

Ajouté 4 minutes 42 secondes après :
Je l'ai expliqué là :

Je songe à ce système de transmission de pression par de l'huile surtout parce que j'ai récupéré un vérin de trappe de désenfumage en alu que je voudrai transformer en vanne de distribution de la vapeur asservie à la pression chaudière. par pression "normale", seule la turbine de propulsion serait alimentée et la pression montant, diverses lumières s'ouvriront pour envoyer la vapeur vers le ou les turbo générateurs.

Re: prise de pression et problème de chaleur de la vapeur

Posté : dim. 29 janv. 2017 22:53
par berola
ça devient de plus en plus obscur cette histoire ! :o

Re: prise de pression et problème de chaleur de la vapeur

Posté : dim. 29 janv. 2017 23:18
par StanSETE
Pourtant, il me semble que mon projet est décrit dans ses moindres détails !!!
Pour revenir à mon premier questionnement, pensez vous qu'un régulateur double membranes supporterai de fonctionner avec du gaz-oil plutôt qu'avec du gaz?
Je vous jure que je tiendrai compte de vos avis sans faire aucune objection !!!

Re: prise de pression et problème de chaleur de la vapeur

Posté : dim. 29 janv. 2017 23:35
par berola
Pourtant, il me semble que mon projet est décrit dans ses moindres détails !!!

Ah ! bon ! ? je dois avoir la "comprenette" un peu endormie :aie: ....pas grave .....je passe mon tour ....

Re: prise de pression et problème de chaleur de la vapeur

Posté : dim. 29 janv. 2017 23:42
par rhavrane
Bonjour Stan,

A titre personnel, je ne pense pas qu'un régulateur conçu pour un fluide aussi fin que le gaz puisse fonctionner avec du gazole, à moins de le redimensionner complètement pour tenir compte de sa viscosité propre.
En fonctionnement sur le ralenti, le trou résiduel au bout du pointeau qui laisse passer le gaz en mode veilleuse fait à peine quelques dixièmes de mm et les ressorts, surtout côté gaz, sont trè sensibles :
https://www.youtube.com/watch?v=IETXzCzTV8E
Sue cette vidéo, tu entrevois au milieu du corps du régulateur le trou au bout de la vis pointeau:
https://www.youtube.com/watch?v=Fi7mrO_zvOU