Un AL4V3 pour mon futur bateau...

Avatar du membre

Malevthi
Administrateur du site
Messages : 4007
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 54

Re: Un AL4V3 pour mon futur bateau...

Message non lupar Malevthi » sam. 10 mars 2018 23:39

Dernier message de la page précédente :

:coucou:
Te voila presque au bout de la chaudière TOP
Il est normal que des fonds plats deviennent bombés. La chaudière après brasage est dans l'état du cuivre recuit, donc un peu mou. La mise en pression va le durcir et les fonds ne bougerons plus.
Tu as bien fait de remplacer le tube en verre pour les essais à froid. Il vaut mieux supprimer tous les accessoires et les remplacer par des bouchons. Il est préférable de se servir d'un gros mano moins fragile ce qui évite de faire travailler le petit à des pressions limite pour lui.
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

Auteur du sujet
stuart engine 35
Messages : 552
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 22:41
Localisation : Rennes
Âge : 23

Re: Un AL4V3 pour mon futur bateau...

Message non lupar stuart engine 35 » dim. 11 mars 2018 00:56

Ouai me voilà rassuré après 3h à 10-11bar, les fonds ont très rapidement pris leur forme en fait. Bon par contre mes viroles de niveau d'eau sont plus en face maintenant grrr

Par contre mauvaise nouvelle le tank à gaz fuit...bizarrement, comme si les fonds avaient de minis minis trous que je ne vois même pas :shock: comme si c'était poreux en fait ! alors qu'ils font 1.5mm d'ep. testé à 5 bar des gouttes se forment lentement sur les deux fonds :nul: .

Photos :

IMG_20180310_210552.jpg
A gauche c'est la brasure, mais les autres ?!

IMG_20180310_210937.jpg

IMG_20180310_210901.jpg
Pareil au ***censuré***...

Avatar du membre

Auteur du sujet
stuart engine 35
Messages : 552
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 22:41
Localisation : Rennes
Âge : 23

Re: Un AL4V3 pour mon futur bateau...

Message non lupar stuart engine 35 » sam. 17 mars 2018 00:39

Je pense que je vais refaire un nouveau tank. J'avais raté les brasures des viroles (qui chauffaient trop vite par rapport au fond). J'ai chauffé aussi trop fort par moment, puis déssouder les viroles pour recommencer les brasures. Je pense que toutes ses chauffes à répétition ne lui on pas réussi....

Avatar du membre

berola
Messages : 1013
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Site Internet
Localisation : Ardèche/Drôme
Contact :

Re: Un AL4V3 pour mon futur bateau...

Message non lupar berola » sam. 17 mars 2018 09:40

Bonjour
Avant de refaire un nouveau tank , essaie de sauver celui là avec un traitement au silicate de soude .
Ca marche très bien pour les chaudières , ca doit encore faire mieux pour le gaz .
@+
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

paterson
Messages : 4338
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 71
Contact :

Re: Un AL4V3 pour mon futur bateau...

Message non lupar paterson » sam. 17 mars 2018 10:16

salutous,
Oui, ça devrait le faire.
Mais c'est la 1ère fois que je vois ce pb; je ne peux l'expliquer que par une surchauffe longue ou un alliage "foireux".

A savoir: les essais en pression hydraulique ne doivent pas être TROP élevés: PE = 1,5 à 2x PS TOP .
Si les fonds se déforment et restent déformés, cela veut dire que l'on a dépassé la limite d'élasticité du métal ou alliage :nul: et ce n'est pas du tout bon :( .
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2229
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 71
Contact :

Re: Un AL4V3 pour mon futur bateau...

Message non lupar Zéphyrin » sam. 17 mars 2018 11:24

Si tu es sûr que les gouttes viennent de l'intérieur, c'est que ton alliage laiton est pourri, soit par le temps (corrosion sélective du Zn) , soit par la surchauffe, tu as carbonisé et vaporisé le Zn.

ton tank est poreux et bon pour la refonte...faut impérativement tout refaire avec du métal de bon aloi, dommage !

Ca peut être aussi du métal recyclé de fonderie "amateur", la porosité est fréquente dans ce cas.

Avatar du membre

paterson
Messages : 4338
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 71
Contact :

Re: Un AL4V3 pour mon futur bateau...

Message non lupar paterson » sam. 17 mars 2018 12:17

Stuart, explique nous EN DETAILS comment tu as procédé pour braser ton réservoir, matériel de chauffe compris.
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

berola
Messages : 1013
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Site Internet
Localisation : Ardèche/Drôme
Contact :

Re: Un AL4V3 pour mon futur bateau...

Message non lupar berola » sam. 17 mars 2018 12:19

je ne peux l'expliquer que par une surchauffe longue ou un alliage "foireux".

Je pense aussi .....
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

Malevthi
Administrateur du site
Messages : 4007
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 54

Re: Un AL4V3 pour mon futur bateau...

Message non lupar Malevthi » sam. 17 mars 2018 18:03

D'où vient le laiton que tu as employé ? Est-il ancien (récup) ?
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

paterson
Messages : 4338
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 71
Contact :

Re: Un AL4V3 pour mon futur bateau...

Message non lupar paterson » sam. 17 mars 2018 19:12

ça me fait penser que j'ai vu des chaudières faites avec des obus :shock:
Quand on sait les contraintes que subit une douille lors d'un tir, il se forme des criques. Je vous laisse le soin d'imaginer la suite . . . . . . De plus, l'épaisseur du laiton est différente du haut jusqu'au fond.

"Il est vrai que les . . . . ça osent tout, c'est à ça qu'on les reconnait (Audiard) " mdr
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

Auteur du sujet
stuart engine 35
Messages : 552
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 22:41
Localisation : Rennes
Âge : 23

Re: Un AL4V3 pour mon futur bateau...

Message non lupar stuart engine 35 » dim. 18 mars 2018 17:18

Le laiton vient de chez un pro, je ne pense pas qu'il soit fautif, c'est juste moi... je maîtrise bien mieux l'usinage que la brasure, normal vu que j'ai que très peu d'expérience dans ce domaine. C'est pas grave je vais recommencer c'est tout ;-) !

Tout ce que j'essaye de faire c'est de chauffer jusqu'à ce que la baguette fonde toute seule sur la pièce sans la flamme.... voilà l'idée et j'y suis très bien arrivé (je l'ai senti) pour les brasures des fonds. On voit d'ailleurs du "gris" qui à traversé entre les deux pièces de l'autre côté.

Comment j'avais fais :
-Ensemble monté sans les 3 viroles (vanne, remplissage, niveau)
-Brasage d'un fonds et du tirant TOP
-Brasage de l'autre fonds et du tirant TOP
-Et tentative de brasage des viroles.... :nul: Sauf qu'elles chauffaient bien trop vite par rapport au fond du coup la brasure n'est pas rentrée (je l'ai bien vu/senti)
-Réflexion après les 3 brasures ratées
-Chauffe de l'ensemble sans succès avec une pince pour les enlever (c'est mou à cette °C, quel c**)
-Réflexion
-Re chauffe de l'ensemble avec des vieux tarauds monté dans les viroles, et là miracle elles sont venues très facilement en tirant dessus
-Nettoyage complet
-1 mois après, chauffe de l'ensemble avec des tarauds dans les viroles et là bien mieux elles chauffaient beaucoup plus lentement TOP .
-Test fuyard.

Chalumeau propane à 2bar , 600gr/h, argent à 55% + flux adapté

C'est de ma faute c'est tout :aie: !

Avatar du membre

Pif
Messages : 2008
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 19:31
Localisation : Cévennes
Âge : 68

Re: Un AL4V3 pour mon futur bateau...

Message non lupar Pif » dim. 18 mars 2018 18:53

:D Bien l'bonjour;
J'aurai braser les viroles en premier ( avec un fil de fer pour les maintenir en place ) puis les fonts .
Mais Paterson lui ( Roger) ferait une brasure au four de l'ensemble , non ?
@ + pif, au plaisir de vous lire
Le flux et le reflux me font marée (Devos)

Avatar du membre

paterson
Messages : 4338
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 71
Contact :

Re: Un AL4V3 pour mon futur bateau...

Message non lupar paterson » dim. 18 mars 2018 19:52

Dans le cas d'un réservoir vertical TOP oui, les paillons de brasure tiennent seuls avec le flux.
Ta procédure est bonne sauf que, la 2ème fois, j'aurais brasé les viroles + le fond et le tirant en mm temps ;-) .
Tu as surement trop chauffé: le zinc du laiton s'est "brulé", Zéphyrin te l'a expliqué précédemment.
Cet inconvénient n'arrive pas avec le cuivre (métal unique). Il faut savoir manipuler les alliages.
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

Auteur du sujet
stuart engine 35
Messages : 552
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 22:41
Localisation : Rennes
Âge : 23

Re: Un AL4V3 pour mon futur bateau...

Message non lupar stuart engine 35 » dim. 18 mars 2018 20:25

Ok chef, C'est peut-être à cause du zinc que ça à "verdi" ?

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2229
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 71
Contact :

Re: Un AL4V3 pour mon futur bateau...

Message non lupar Zéphyrin » lun. 19 mars 2018 11:03

Je pense quand même que c'est ton laiton qui est fautif, autrement tes viroles auraient du fondre avant...
sauf si tu as chauffé vraiment très longtemps pour monter et démonter ces viroles etc
et sauf si c'est la fameuse brasure de bijoutier, dont on a parlé il y a qq mois ici, qui fond à plus de 750°c et qui n'est pas de la brasure de plomberie genre castolin ou équivalent.
plutôt que des tarauds, tu pourrais prendre des vis, ou un bout de tige filetée si c'est un pas spécial, c'est moins cher !

Avatar du membre

Auteur du sujet
stuart engine 35
Messages : 552
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 22:41
Localisation : Rennes
Âge : 23

Re: Un AL4V3 pour mon futur bateau...

Message non lupar stuart engine 35 » mer. 21 mars 2018 00:17

C était des tarauds sans valeur aucune (peur de pas pouvoir enlever les vis après chauffe). Après coup je serais sur de pouvoir retirer des vis maintenant...

J espère réussir le prochain tank !


Retourner vers « Moteurs/machines à vapeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités