Vitesse de rotation et usure de nos machines

Avatar du membre

minimotoriste
Messages : 1621
Enregistré le : mer. 6 juin 2012 03:54
Localisation : 82 castelsarrasin
Âge : 66

Re: Vitesse de rotation et usure de nos machines

Message non lupar minimotoriste » ven. 18 août 2017 14:02

Dernier message de la page précédente :

Bonjour tout le monde
Zéphyrin a écrit :Avec le tachymètre laser de cette vidéo,

Je pense qu il faut rester objectif avec ce type d appareil qui donne une valeur approximative car beaucoup de paramètres rentrent en jeu :le diamètre de la pièce en mouvement, sa matière,sa couleur, sa brillance etc etc et surtout le prix de l appareil qui valoir jusqu a plus de 500€ il doit bien y avoir une raison
Bonne après-midi .@+++.Henry.

Avatar du membre

berola
Messages : 923
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Vitesse de rotation et usure de nos machines

Message non lupar berola » ven. 18 août 2017 15:30

Bonjour

Avec le tachymètre laser de cette vidéo,

est il vraiment laser ? ou plutôt simplement a diode optoélectronique .....
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

jpvap54
Messages : 327
Enregistré le : ven. 24 avr. 2015 23:02
Localisation : 54110 Dombasle
Âge : 68

Re: Vitesse de rotation et usure de nos machines

Message non lupar jpvap54 » ven. 18 août 2017 15:41

Bonjour à tous !
10 mm de course pour 12 et 17 d'alésage :C'est un moteur rapide , qui doit vite
prendre des tours ! TOP
10 de course x 2 nous donne 20 mm de déplacement par tour ; Donc 20 m / mm
par tranche de 1000 tours !
si l'on tient compte des 2 points morts donc arrêt et inversion de sens tous les
tours : Les 20 m/mm ne sont qu'une moyenne et la vitesse en milieu de course
doit être beaucoup plus élevée ( Et je suis bien incapable de la calculer ) :nul:
La lubrification doit être à la hauteur !
Perso-,si je voulais mesurer la vitesse de rotation, j'utiliserais un capteur
magnétique avec 2 petits aimants cylindriques incrustés dans le volant , un
bobinage comme capteur relié à un ancien compte tours de voiture ( Moteur 4
cylindres ) avec un petit montage électronique simple entre les deux , une alim
de 12 V et ça compte avec précision ! TOP
Bonne journée à tous !

Avatar du membre

paterson
Messages : 4120
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 70
Contact :

Re: Vitesse de rotation et usure de nos machines

Message non lupar paterson » ven. 18 août 2017 15:49

minimotoriste a écrit :...........le diamètre de la pièce en mouvement, sa matière, sa couleur, sa brillance etc etc ........
Bonne après-midi .@+++.Henry.


Salut Henry,
Je ne suis pas d'accord avec toi (pour une fois). J'essssssspique:
- le diamètre: s'il est (très) grand et qu'il tourne lentement (logique), on colle 4, 6, voire 10 pastilles réfléchissantes, et on divise par n pastilles la valeur affichée.
- la couleur: fond noir > scotch ou peinture sur la périphérie de la pièce.
- la matière ???? je ne vois pas en quoi la matière peut jouer, sauf peut-être avec de l'uranium enrichi :mrgreen:
- si elle brille, coller une pastille noire.

A tout ' après ta sieste :siffle:
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

jmb
Messages : 289
Enregistré le : sam. 29 mai 2010 19:12
Localisation : Limelette
Âge : 71
Contact :

Re: Vitesse de rotation et usure de nos machines

Message non lupar jmb » ven. 18 août 2017 21:35

Salut tous,
Dans mon jeune temps, j'ai utilisé des disques perforés qui traversaient des optocoupleurs, le montage était réalisé dans des boitiers fixés sur les moyeux de roue de tracteurs forestiers ou tracteurs agricoles, le but étant de mesurer le glissement des roues en fonction des efforts de traction.. Ca fait 25 ans en arrière!!!
Mais la technique est toujours appliquée ; voyez par vous même...
mesure de vitesse de rotation par optocoupleur
Cordialement
jmb

Avatar du membre

Quentin
Messages : 8
Enregistré le : sam. 3 juin 2017 16:43
Localisation : Amiens
Âge : 31

Re: Vitesse de rotation et usure de nos machines

Message non lupar Quentin » ven. 18 août 2017 22:02

Bonjour, je vais peut être dire une bêtise, mais ne peux t'on pas faire un enregistrement sonore et en observant le spectre de l'enregistrement avec audacity déduire la fréquence de rotation. Le problème qui ce pose c'est d'éviter d'avoir trop de bruit parasite. Peut être le mieux serait d’enregistrer le son a l'échappement et diviser la fréquence trouvé par le nombre de cylindre et par deux pour les doubles effets.
Quentin

Avatar du membre

jacques987
Messages : 939
Enregistré le : dim. 30 mai 2010 09:06
Site Internet
Localisation : Polynésie française
Âge : 74
Contact :

Re: Vitesse de rotation et usure de nos machines

Message non lupar jacques987 » sam. 19 août 2017 05:10

Bonsoir,

Puisqu'on parle de compteurs, en voici deux réalisés il y a bien longtemps.

Celui-ci est mécanique et ne coûte pas grand chose :

Image


Celui-ci à lecture digitale avec pour base un compteur de vitesse de vélo :

Image

Si la construction et l'utilisation vous intéressent, il suffit de taper « compteur de tours » dans le moteur de recherche de Vapeur et Modèles à vapeur.

Avatar du membre

scyllias91
Messages : 636
Enregistré le : jeu. 2 févr. 2012 19:25
Localisation : janville 91510
Âge : 52

Re: Vitesse de rotation et usure de nos machines

Message non lupar scyllias91 » sam. 19 août 2017 12:38

Bonjour ,
J ai le meme compteur de vitesse que Raphael,il marche bien mais comme deja dit il faut eliminer le reflets parasites (volutes de vapeur comprises) et pour une lecture plus stable il faut mesurer sur un grand volant.
Au debut je mesurais sur mon manchon d accouplement de 15 mm de diametre les mesures variaient beaucoup,j ai fait un volant de 40mm en plastique que je glisse sur mon manchon.
Le manchon est noirci au marqueur sur toute la circonference et un bout de scotch reflechissant de 10mm de long est ensuite colle sur la circonferance.
Le resultat est parfait et stable.

Scyllias

Avatar du membre

paterson
Messages : 4120
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 70
Contact :

Re: Vitesse de rotation et usure de nos machines

Message non lupar paterson » sam. 19 août 2017 20:50

CQFD ; tout est dit et bien dit TOP
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 2052
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Vitesse de rotation et usure de nos machines

Message non lupar Zéphyrin » lun. 21 août 2017 17:24

jpvap54 :
si l'on tient compte des 2 points morts donc arrêt et inversion de sens tous les
tours : Les 20 m/mm ne sont qu'une moyenne et la vitesse en milieu de course
doit être beaucoup plus élevée ( Et je suis bien incapable de la calculer ) :nul:
La lubrification doit être à la hauteur !


la vitesse moyenne en m/s, c'est 2 x course (en m) x tours/sec ici à 1000 rpm c'est 0.33 m/s : 33 cm/seconde ce n'est pas monstrueux, et il y a beaucoup de temps ou la vitesse instantanée est inférieure à la moyenne bien sûr.

Et voila un petit tableau Excel qui va te donner les données sur la vitesse moyenne et la vitesse instantanée d'un système piston-bielle.
tu changes les valeurs en rouge pour les dimensions désirées.
il faudrait refaire le tableau avec une résolution de 1° (que 5°ici) si tu recherches la précision!
bien sûr le pic de vitesse instantanée va augmenter si la résolution augmente.

Image

Avatar du membre

jpvap54
Messages : 327
Enregistré le : ven. 24 avr. 2015 23:02
Localisation : 54110 Dombasle
Âge : 68

Re: Vitesse de rotation et usure de nos machines

Message non lupar jpvap54 » lun. 21 août 2017 20:30

Bonsoir à tous !
Bonsoir Zephyrin ! Merci pour le tableau TOP On pourrait tracer une sinusoïde
comparable à une tension alternative !
Pour ce qui est des méthodes de mesures, je me risquerais à dire ( Sans vouloir
blesser personne ) : Que les anciens préfèrent les anciennes méthodes ( Qu'ils
avaient appris quand ils étaient jeunes :lol: ) et que les plus jeunes préfèrent
les méthodes plus électroniques et modernes ( Dont les anciens se méfient ) :aie:
C'est le choc des générations jesors qui n’empêchera jamais un gaz sous pression
de pousser un piston ! mdr
Bonne soirée à tous !


Retourner vers « Moteurs/machines à vapeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités