moteur uniflow à bille de 0.35 cm3

Avatar du membre
Zéphyrin
Messages : 3069
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Contact :

Re: moteur uniflow à bille de 0.35 cm3

Message non lu par Zéphyrin »

cette distribution, comme tous les systèmes super simples, demande pas mal d'expérimentations pour être au top!
c'est en fait une soupape commandée par le piston, avec un diagramme de distribution, sans trou noir ni big bang !

la recompression à la fermeture de l'échappement et avant l'ouverture de l'admission peut être importante, et même supérieure à la pression d'admission, elle dépend du rapport volumétrique :P2 = P1V1/V2.
soit 5 bar, si la pression P1 est p atm, et le volume final V2 est divisé par 5 (sans échanges thermiques...)
je ne suis pas sûr qu'une bille viton permette une vitesse plus élevée, même si effectivement on peut espérer une bien meilleure étanchéité; personnellement je rajouterais un petit ressort pour assurer une marche rapide.

Avatar du membre
minimotoriste
Messages : 2143
Enregistré le : mer. 6 juin 2012 03:54
Localisation : 82 castelsarrasin

Re: moteur uniflow à bille de 0.35 cm3

Message non lu par minimotoriste »

Bonjour François et tout le monde
Zéphyrin a écrit :
jeu. 1 sept. 2022 10:32
je rajouterais un petit ressort pour assurer une marche rapide.
Ca l aime bien ,ce clapet monté de manière a être réglable en hauteur en marche ... Ca commence a venir jump
Bonne après-midi .@+++.Henry.

Avatar du membre
Malevthi
Administrateur du site
Messages : 4882
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)

Re: moteur uniflow à bille de 0.35 cm3

Message non lu par Malevthi »

:D Tu ne pinailles pas Henry, c'est bien le terme correspondant en combustion interne mais dans ce cas c'est du carburant qu'on comprime avant explosion. Ici on ne comprime rien d'utile à la fourniture d'énergie. La vapeur vient après.
Le vrai trésor, c'est de transmettre ses connaissances (pas les virus !)

Avatar du membre
jacques987
Messages : 1255
Enregistré le : dim. 30 mai 2010 09:06
Site Internet
Localisation : Polynésie française
Contact :

Re: moteur uniflow à bille de 0.35 cm3

Message non lu par jacques987 »

Bonjour,
sans trou noir ni big bang !
Dommage qu'on ne puisse plus plaisanter :roll:

Une aventure terminée après un épisode plutôt amusant (*) ..

Image

... à voir sur cette vidéo :

https://youtu.be/jhVsLSNdoCY

(*) l'une des causes de cet incident apparaît sur la photo ...

J'ai pensé à une bile en viton, mais il me semble qu'une série d'essais avec une bille en acier permet de créer correctement le siège nécessaire.
Quant au ressort dont parle Zéphyrin, le placer au-dessus de la bille ? Si c'est le cas, sa "pression" augmentera celle, continuelle de la vapeur.

Avatar du membre
minimotoriste
Messages : 2143
Enregistré le : mer. 6 juin 2012 03:54
Localisation : 82 castelsarrasin

Re: moteur uniflow à bille de 0.35 cm3

Message non lu par minimotoriste »

:coucou: tout le monde
En visionnât la vidéo je m aperçois que le piston fuit beaucoup dans sa partie inferieure ,je comprends mieux le fonctionnement :roll:
@+++.Henry.

Avatar du membre
jacques987
Messages : 1255
Enregistré le : dim. 30 mai 2010 09:06
Site Internet
Localisation : Polynésie française
Contact :

Re: moteur uniflow à bille de 0.35 cm3

Message non lu par jacques987 »

Bonsoir Henry,
Je n'ai jamais entendu perler de l'installation d'un piston "fuyant". Si cela avait été le cas, je l'aurais signalé mais franchement l'idée ne me serait jamais venue ... Et si, cela avait été le cas, j'en aurais parlé. Quand on lit certains de mes albums, on voit souvent la formule "ça n'arrive qu'à moi !" et, je ne me cache jamais de mes problèmes ni de mes solutions. Je ne suis qu'un amateur mais je partage tout, ce qui va et ce qui ne va pas.

Mon piston fuit, comme d'autres sur des moteurs monocylindres et surtout au début de l'arrivée vapeur avec les condensats. D'ailleurs, pour certains, j'ai installé un petit bac pour les recueillir et les pomper ensuite à la seringue.
De plus ce piston, nouvelle mouture, n'a pas été utilisé aux essais à l'air comprimé pendant plus de 10 minutes. Pour le faire glisser dans le cylindre (rond du commerce de diamètre 8), comme d'habitude, au tour, quelques tours avec du papier de verre de 1000.
J'avais d'ailleurs lu, mais est-ce un bon souvenir, que pour qu'un piston glisse bien, il devait avoir une cote inférieure au cylindre de 4/100 ème.

Mauvaise lecture de mon nouveau plan ? La bague qui bloque la vis permettant un réglage de la hauteur du téton et de largeur 2 a été reprise au tour sur un diamètre de 7.8 pour que le piston (10 de longueur restant) ne vienne pas buter sur l'arête du trou d'échappement. Une vis, M2 ici en l'occurrence, ne donne pas un centrage parfait.
Le haut du piston (de 10) a d'ailleurs été repris à 45° au tour sur 0.5 pour favoriser la remontée, petite "fente" qui remplit aussi la fonction des rainures pour retenir l'huile que l'on pratique souvent sur le haut d'un piston.

Ce petit problème de montage m'a fait abandonner une idée, celle de la coupelle de téflon qu'on pouvait installer avec une bague adaptée, une coupelle n''aime absolument pas la rencontre d'une ouverture sur son parcours ... Logique car elle s'évase. Dommage.

Pour conclure, avec un piston qui "fuit", il est impossible d'obtenir ce que l'on voit sur la vidéo, et surtout pas au ralenti.

Avatar du membre
minimotoriste
Messages : 2143
Enregistré le : mer. 6 juin 2012 03:54
Localisation : 82 castelsarrasin

Re: moteur uniflow à bille de 0.35 cm3

Message non lu par minimotoriste »

Bonjour Jacques et tout le monde
:MERCI: pour toutes ses explications ,je n ai que peu d expérience en vapeur , 4/100 ème de jeu pour un ensemble piston cylindre c est énorme pour un moteur Stirling ou à explosion (surtout sans segment ) tout ca pour dire que je suis de plus en plus motiver pour tenter cette petite aventure (une fois que j aurais remis ma petite fraiseuse en ordre de marche grrrr )
Donc a bientôt pour la suite .@+++.Henry.

Avatar du membre
Zéphyrin
Messages : 3069
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Contact :

Re: moteur uniflow à bille de 0.35 cm3

Message non lu par Zéphyrin »

un ressort au dessus de la bille, comme sur une soupape classique. ce n'est pas si néfaste pour le fonctionnement, car
l'énergie nécessaire à la compression d'un ressort est restituée en partie lors de sa détente...
et ça s'applique aussi dans ce cas à la compression de la vapeur à la fermeture de l'échappement.

PS : il faut bien voir qu'avec cette distribution, la moitié de l'admission se fait à la remontée du piston, ce qui n'est vraiment pas favorable !

Avatar du membre
Malevthi
Administrateur du site
Messages : 4882
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)

Re: moteur uniflow à bille de 0.35 cm3

Message non lu par Malevthi »

Zéphyrin a écrit :
ven. 2 sept. 2022 09:28
il faut bien voir qu'avec cette distribution, la moitié de l'admission se fait à la remontée du piston, ce qui n'est vraiment pas favorable
Oui c'est à la remontée, mais vers la fin de course (Henry va nous dire que c'est l'avance à l'allumage :D ). C'est donc à un moment où la poussée de la vapeur sur le piston a peu de bras de levier sur le vilebrequin.
Chaque choix de fonctionnement a des avantages et des inconvénients. Jacques expérimente et nous fait partager en toute transparence ses recherches et essais. Ce genre de partage et d'archivage des connaissances permet à chacun d'y trouver des idées et des réponses à ses besoins, c'est un formidable travail au-delà de la simple fabrication personnelle !
TOP Jacques :bravo et merci !
Le vrai trésor, c'est de transmettre ses connaissances (pas les virus !)

Avatar du membre
Zéphyrin
Messages : 3069
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Contact :

Re: moteur uniflow à bille de 0.35 cm3

Message non lu par Zéphyrin »

Bien sûr, il est possible de tirer parti de ce système pour faire des merveilles, avec de l'ingéniosité, tout peut marcher !
je ne critique pas des expérimentations, c'était mon métier à la base !
Ce système se rapproche beaucoup du moteur 2T je trouve.

j'ai fait un petit tableau Excel pour voir les diagrammes avec ce genre de moteur, c'est amusant, mais si...
toutes les valeurs en rouges peuvent être modifiées pour "voir"...
c'est au départ le modèle suivant :
distrib_vapeur_clapper_valve modèleR.JPG
Modifié en dernier par Zéphyrin le sam. 3 sept. 2022 17:07, modifié 1 fois.

Avatar du membre
jacques987
Messages : 1255
Enregistré le : dim. 30 mai 2010 09:06
Site Internet
Localisation : Polynésie française
Contact :

Re: moteur uniflow à bille de 0.35 cm3

Message non lu par jacques987 »

Bonsoir,

Mon ami Michel va être heureux de voir que son idée intéresse bien des amateurs tout comme elle continue à me passionner.

Merci pour le fichier François (quelle rapidité pour son exécution). Je vais essayer de l'exploiter en y notant mes cotes.

Hier, avant le démontage complet, un essai qui a été étonnant avec, à 3 bars au démarrage, presque 6000trs/mn. Mais quelle consommation, ma chaudière pour les essais n'a pas tenu cette pression. Essai de consommation à prévoir. Ou se montrer plus raisonnable après le démarrage car on a vu qu'à beaucoup beaucoup moins cela fonctionnait très bien. Hier soir, ce petit "truc" continuait à tourner à moins de 0.5 bar, et plutôt bien ...

Une journée à l'atelier pour vérifier toutes mes cotes (la reprise de l'usinage après des mois d'absence n'a pas été vraiment satisfaisante) puis, à partir d'elles calculer pour modifier la hauteur du téton. Je l'ai réglé pour que la levée de la bille soit de 0.8 comme dit dans le document de Michel, solution pour de la vapeur "normale" . Nota : pour les essais de la vidéo, le téton soulevait la bille de 1.4 et ça fonctionnait !

Avec ce nouveau montage, cela tourne très bien à l'air comprimé mais le démarrage est très fastidieux. Je vais procéder à d'autres essais ce week-end en modifiant cette hauteur.
Remarques :
- Bizarre, à la vapeur, le moteur démarre mieux qu'à l'air comprimé ?
- Un volant peut-être à revoir en augmentant son diamètre et donc sa masse ...
Encore bien des tâtonnements avant OUF TOP ou PLOUF :nul: .

Avatar du membre
maximus
Messages : 2364
Enregistré le : sam. 29 mai 2010 08:01
Localisation : 94 Chennevières sur Marne

Re: moteur uniflow à bille de 0.35 cm3

Message non lu par maximus »

Bonjour a tous, bonjour Jacques,
Quel dommage que je ne puisse plus usiner je me serais bien lancé dans l'aventure :aie:

Avatar du membre
Zéphyrin
Messages : 3069
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Contact :

Re: moteur uniflow à bille de 0.35 cm3

Message non lu par Zéphyrin »

Il est inévitable que le démarrage soit laborieux, du fait de l'ouverture de l'admission avec une forte avance, la contre-pression est importante.
disons que si cette compression atteint 4 bar, avec un rapport des volumes de 1/4 par ex, il me semble clair qu'il faudra bien plus de 4 bar d'air comprimé pour que le moteur tourne...
sur le modèle excel, j'ai du mettre 3bar de pression d'admssion pour équilibrer la contre pression de 3bar aussi. avec une pression de 2 bar, la contrepression est supérieure, le moteur ne peut pas tourner !

Avatar du membre
minimotoriste
Messages : 2143
Enregistré le : mer. 6 juin 2012 03:54
Localisation : 82 castelsarrasin

Re: moteur uniflow à bille de 0.35 cm3

Message non lu par minimotoriste »

Bonjour tout le monde
Je commence a être bien "largué" il va falloir m expliquer les amis :mur:
jacques987 a écrit :
sam. 3 sept. 2022 05:33
ce petit "truc" continuait à tourner à moins de 0.5 bar,
Zéphyrin a écrit :
sam. 3 sept. 2022 11:19
avec une pression de 2 bar, la contrepression est supérieure, le moteur ne peut pas tourner !
? ? ? ?@+++.Henry.

Avatar du membre
Zéphyrin
Messages : 3069
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Contact :

Re: moteur uniflow à bille de 0.35 cm3

Message non lu par Zéphyrin »

c'est une combinaison entre la pression d'admission, la durée d'admission et d'expansion, le taux de compression et le volume mort qui fait que le moteur tourne...ou pas !
sur le tableur excel tu peux changer les paramètres, et vérifier que la courbe de recompression ne passe pas au dessus de courbe de détente...
l'idée c'est de maximiser la surface inscrite entre les 2 courbes, en gardant bien sûr la courbe retour en dessous !

je vais envoyer une version du tableau plus proche du vrai moteur, avec le petit canal d'admission et le calcul du volume mort qui intervient dans les pression interne.
nouvelle version, 3, définitive en principe

Image


voila des exemples, à 2 bar ça ne tourne plus la recompression dépasse la pression d'admission
Presse-papiers-3.png
Presse-papiers-3.png (6.55 Kio) Vu 1075 fois
Presse-papiers-2.png
Presse-papiers-2.png (4.01 Kio) Vu 1075 fois
Presse-papiers-1.png
Presse-papiers-1.png (4.18 Kio) Vu 1075 fois

Répondre

Retourner vers « Moteurs/machines à vapeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités