Une chaudière grand format en triste état

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar Zéphyrin » jeu. 20 avr. 2017 20:00

Voila une grosse chaudière reçue en cadeau, sans doute assez ancienne, toute en acier, du genre construction 100 % rustique dont je n’arrive pas bien à tracer l’origine…ni l’usage (pas la moindre trace de suie).
C’est un tube acier de 160 mm de dia, de 6 mm d’épaisseur (c’est lourd !) et de 220 de haut, avec 2 fonds emboutis et rivetés au tube par une rangée de rivets, et traversée par 4 petits tubes à fumée, de dia 8, serrés au milieu, qui ont l’air ridiculement petits pour cette imposante chaudière. Il n'y a pas de boîte à fumée.
IMG_0506R.JPG

IMG_0508R.JPG

IMG_0510R.JPG

IMG_0513R.JPG

IMG_0516R.JPG


Cette chaudière est simplement enfoncée sur un socle en acier également, posé sur 4 pieds joliment forgés, avec une belle porte de foyer (cassée, mais que je viens de réparer), et plein de place pour un foyer charbon, gaz, bois, uranium enrichi ou tout autre combustible connu et inconnu, capable de chauffer cette masse de métal.

IMG_0519R.JPG

IMG_0521R.JPG


Ce qui m’intrigue, c’est une réalisation artisanale, mais par quelqu’un qui sait poser des rivets…et pas des petits rivets : 8mm de tête et tige de 5mm, faut être costaud pour les former ! Et l’ « échantillonnage » des matériaux est du même tonneau, cette pièce mastoc fait dans les 9kg !

De nombreux trous taraudés dans le tube et le toit, de diamètre variés entre 14 mm et 5 mm mais tous au pas de 1mm, sont très bien placés et utilisables pour recevoir tous les équipements nécessaires à une chaudière de bon aloi.
Je vais faire des bouchons filetés (au tour ! je n’ai pas toutes les filières nécessaires !) pour tous ces trous et tester l’ensemble sous pression d’eau pour voir si c’est utilisable. Je ne vois pas comment est réalisée l’étanchéité en dehors des rivets.
Ce n’est pas vraiment la chaudière que j’aurais voulu construire mais au moins elle est faite et sa forme me plait bien…
Si ces tests sont bon, et que cette chaudière est récupérable, cette pièce devrait convenir pour ma machine de style « Radiguet » que j’ai faite il y a 10 ans déjà et qui jusque là n’a tourné qu’à l’air comprimé ; ce qui amènera le poids total aux alentours de 25 kg…

IMG_0536R.JPG


https://goo.gl/photos/qM5hn5UZSwkussRj9

Avatar du membre

berola
Messages : 913
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar berola » jeu. 20 avr. 2017 20:07

Bonsoir
Intéressant ! TOP
j'émet quand même quelques doutes sur le bon tirage pour la combustion .
Quatre petits tubes de fumée me semble bien faible
Il faudra prévoir un souffleur efficace .
@+
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar Zéphyrin » jeu. 20 avr. 2017 20:37

J’ai fait un essai de chaudronnerie ou serrurerie à l’ancienne pour réparer la porte du foyer, une des charnières était cassée, en acier 1.5 mm pourtant !
Il fallait démonter l’ancienne, enlever les rivets proprement, former une charnière dans un bout de tôle pour l’axe de 6mm, faire des rivets dans des gros clous de charpente, et riveter la nouvelle charnière à la place de l’ancienne. Pour écraser les « rivets » j’ai du taper vraiment fort…
Et finalement la porte est en place, pas de traviole et s’ouvre bien.

IMG_0525R.JPG

IMG_0527R.JPG

IMG_0526R.JPG

IMG_0528R.JPG

IMG_0529R.JPG

IMG_0533R.JPG


Ajouté 9 minutes 47 secondes après :
C'est vrai que le tirage risque d'être insuffisant, mais je ne peux pas changer ces petits tubes ou en rajouter sans modifications majeures de la chaudière, c'est limité par la section de la cheminée et l'absence de boite à fumée...
Il faut déjà voir si tout ça c'est étanche, j'ai éclairé à l'intérieur avec une led, et on voit très bien que dedans, c'est très rouillé...

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar Zéphyrin » lun. 24 avr. 2017 19:59

Mauvaise nouvelle, après bouchage des ouvertures et remplissage d’eau (3.3 litres !) les fuites sont telles qu’aucune mise en pression n'est possible avec ma pompe de test.
les tubes de fumées sont complètement percés.
Je décide aussitôt de les enlever, ils sont entièrement en laiton, 12 x 10 mm env, insérés par écrasement (genre dudgeonnage ? ) avec un bout de tube acier aux extrémités, mais il sont fendus dans la longueur , bizarre !
je vais essayer de remettre des tubes cuivre par la même méthode, je n’ai pas encore fait ce genre d’opération, autrement je ne suis pas sûr de pouvoir braser une masse pareille…et j’ai vu des trous rebouchés avec du laiton soudé étain !
IMG_0567R.JPG
les tubes de fumées retirés, et les nouveaux en cuivre.

IMG_0569R.JPG
les tubes fendus


je pensais m’en tirer en 3-4 jours en tournant des accessoires de chaudière en laiton…

Avatar du membre

berola
Messages : 913
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 20:46
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar berola » lun. 24 avr. 2017 20:48

Bonsoir
Puisque tu es obligé de retuber cette chaudière il serait judicieux d'augmenter le diamètre des tubes a défaut de pouvoir en rajouter d'autres .
Refaire a l'identique c'est bien ! mais en profiter pour améliorer c'est mieux .
Dommage qu'on soit loin , car le re tubage de chaudière ..... je connais ....
@+
CAV 430
"je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature" Leonard de Vinci

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar Zéphyrin » mar. 25 avr. 2017 08:29

C'est bien dommage, en effet j'aurais pu apprendre quelque chose !
Je suis assez embarrassé avec cette chaudière acier et ces tubes cuivre, je n'ai fait jusque là que des chaudières bien plus petites, (dans les 25) et surtout toutes en cuivre brasé Ag.

Pour les tubes, je suis d'accord, mais je suis coincé par la collerette de trous taraudés qui fixent la cheminée, si je mets des tubes 14x12 à la place des 12x10, ce qui est prévu, il faut fraiser des dégagements pour les tubes dans la collerette.
Je ne voudrais pas m'embarquer dans une refonte complète, je préfèrerais en faire une nouvelle, mais quand ?

Tempus fugit velut umbra...

Avatar du membre

minimotoriste
Messages : 1614
Enregistré le : mer. 6 juin 2012 03:54
Localisation : 82 castelsarrasin
Âge : 66

Re: Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar minimotoriste » mar. 25 avr. 2017 14:23

Bonjour François et tout le monde
Je viens de relire ton post ,a mon humble avis , j ai bien peur que tu y passe beaucoup de temps pour rien si ce n est que l aspect vintage (et encore il me semble que les pieds sont soudés alors que tout le reste est riveté ) que veux tu faire passer dans de si petits tubes pour chauffer un telle masse (épaisseur des parois 6mm) des résistances électriques je sais c est :nul:
Bon courage et bonne après-midi .@+++.Henry.

PS :
Zéphyrin a écrit :Tempus fugit velut umbra...
toptop
Heureusement que "Google" est mon ami

Avatar du membre

jpvap54
Messages : 315
Enregistré le : ven. 24 avr. 2015 23:02
Localisation : 54110 Dombasle
Âge : 68

Re: Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar jpvap54 » mar. 25 avr. 2017 19:01

Bonjour à tous !
Bonjour Zephirin !
Cette chaudière n'était t'elle pas destinée à faire tourner une machine à coudre
( dessin vu sur un ancien catalogue du début du siècle passé ) ?
Restaurée pour une présentation statique, elle serait présentable TOP
Bonne soirée à tous !

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar Zéphyrin » mer. 26 avr. 2017 00:37

Je ne sais vraiment pas à quoi était destiné cette chaudière...utilitaire? exercice de chaudronnerie? mystère.
C'est une chaudière pour la production de vapeur, c'est quasi sûr, vu les positions idéales des trous filetés pour tous les accessoires obligés, bouchon, soupape sifflet, souffleur, niveau d'eau, purge, chapelle pour l'eau ...tout est bien.
Le point noir c'est la conception, pas assez de passage pour les gaz chauds.
Bien d'accord, Henry, c'était pour me changer un peu de ma loco en cours, j'ai 9-10 kg entre les mains, je bosse au marteau et j'ai les mains toutes noires.
Je la retube en un peu plus grand, 43% de section en plus en passant de dia interne 10 à 12...
si c'est bien étanche j'essayerai de caser qq tubes en plus, entre les tubes.
je verrais une chauffe avec un champignon butagaz pour voir.

Si mon dudgeonnage ne marche pas, je laisserai tomber ce tas de ferraille...

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar Zéphyrin » jeu. 27 avr. 2017 09:27

Voila ma chaudière « retubée » avec des tubes cuivre !
D’un diamètre un peu plus grand comme prévu, mais à ma surprise, c’est tout à fait étanche !
Le test en pression montre que des gouttes perlent au-delà de 9 bar à la jonction des tubes avec les fonds de la chaudière, et aucune fuite ailleurs (sauf sur mes bouchons et mon tube de liaison à la pompe !). A cause de ces petites fuites, à 10 bar (ou 1 MPa sur l’autre mano), la pression ne se maintient pas, elle retombe un peu et reste stable vers 8 bar pendant plus de 30 min.
Je pense que c’est concluant donc, je colmaterais peut-être la jonction des tubes avec de la soudure étain.
IMG_0577R.JPG

IMG_0578R.JPG

Image

Avec la dilatation différentielle entre cuivre & acier, je réalise que les tubes en cuivre risquent de s’allonger à la chaleur et se désolidariser des plaques de fond ; je pense que ces contraintes de longueur sont la cause des fentes longitudinales sur les tubes que j’ai retirés, et comme les mêmes causes produisent les mêmes effets, ça risque bien de se reproduire…

Avatar du membre

Nounours67
Messages : 801
Enregistré le : mer. 30 déc. 2015 18:43
Localisation : 67400 Illkirch-Graffenstaden
Âge : 71

Re: Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar Nounours67 » jeu. 27 avr. 2017 12:35

Bonjour Zéphirin,

si tu as de la chance, les nouveaux tubes en cuivre se comporteront différemment à la chaleur
que ceux d'origine en laiton ?!
Une petite impatience ruine un grand projet (Confucius)
Sept fois mesure, une fois coupe (proverbe russe)
On ne naît pas humain, on le devient (Ievgueni Evtouchenko)
La construction d'une maquette, c'est comme le vélo, quand ça n'avance pas, on tombe

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar Zéphyrin » sam. 29 avr. 2017 00:36

Je n'ai pas attendu pour essayer la production de vapeur...
j'ai simplement posé ma chaudière sur un petit camping gaz bleuet, le pauvre, l'équilibre n'était pas très bon, mais j'ai mis un peu d'eau, 0.5 litres environ, allumé le gaz et attendu un bon moment, genre 30min, avant d'avoir un petit filet de vapeur...
Image
De toute évidence, il faut remplacer le butane par le mélange butane propane, et un bon calorifugeage s'impose, la chauffe est trop juste, pas sûr que ça fasse tourner mon moteur.

40 mm d'alésage et 70 de course double effet, soit 176 cm3, avec admission sur 75% de la course donc 132 cm3 de vapeur par tour. A 120-150 tours/min, il faut 15 l de vapeur par min ou dans les 30 g d'eau vaporisé par min vers 2 bar abs.
tout est prêt pour les essais !
IMG_0606_R.JPG

Mon Moteur va-t-il tourner ?

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar Zéphyrin » sam. 29 avr. 2017 11:57

Bien sûr qu'il tourne, c'est un peu poussif mais pour un premier essai...
dommage que mon régulateur se soit déréglé, je n'ai pas pu faire des pointes de vitesse.
la pression atteint péniblement 1 bar sur le mano, avec un bon brûleur, c'est dans la poche.
https://www.youtube.com/watch?v=zevNXHKSkP4

Avatar du membre

paterson
Messages : 4089
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 70
Contact :

Re: Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar paterson » dim. 30 avr. 2017 18:44

:coucou: tous,
C'est pas si mal que ça :bravo mais . . . . .
- le moteur a une grosse cylindrée
- la chaudière est "poussive" pout dito
conclusion :aie: : ils ne vont pas ensemble ->->-> prévoit un divorce mdr
;-)
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

Auteur du sujet
Zéphyrin
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70
Contact :

Re: Une chaudière grand format en triste état

Message non lupar Zéphyrin » mar. 2 mai 2017 08:02

Non, je suis pas si pessimiste...avec un ralenti à 1 tour/sec, il a le temps de faire le plein de vapeur !
il suffirait de chauffer un peu plus fort que ce petit camping gaz pour voir le moteur atteindre sa vitesse de croisière, et aussi de rajouter un calorifugeage, 2 couches de liège 3mm, et une tôle mince tenue par des bandes laiton.
un bon brûleur suffira. Avant de mettre une grille pour le charbon, je vais faire un bon brûleur à gaz, butane-propane mix bien sûr, mais j'hésite pour le type de brûleur : rampe, grille ou céramique +ou - radiant, je manque d'expérience avec le gaz, mais j'ai vu plein de modèles sur ce forum...pas facile à retrouver hélas !


Retourner vers « Chaudières (fabrications perso) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité