Une chaudière horizontale PM Research

Avatar du membre

Auteur du sujet
B-Train
Messages : 31
Enregistré le : mer. 9 avr. 2014 22:03
Âge : 56

Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar B-Train » mar. 15 avr. 2014 09:00

Bonjour à tous,

J'aimerais vous présenter ma chaudière BLR-2 de PM-Reseach. C'est presque gênant devant tout ce que j'ai pu voir en parcourant ce forum, mais comme j'aurai peut-être quelques questions à poser sur le sujet ;-)
J'avoue avoir un peu galéré avec la soudure à l'argent et les résultats ne sont pas ce que j'aurais aimé qu'ils soient, mais la machine est fonctionnelle et me permet pour le moment de développer ce que j'appelle les "accessoires": brûleur, pompe d'alimentation en eau, réservoir, etc.
Je n'ai malheureusement pas de photos du travail effectué comme tel, plutôt des "snapshots" prises lors de certains prémontages.

Comme ici:

Image postée, réduite en taille. Si aucune image n'est visible le serveur est mort ou non liable à distance
Cliquez pour agrandir


et ici:

Image postée, réduite en taille. Si aucune image n'est visible le serveur est mort ou non liable à distance
Cliquez pour agrandir


Sur celle-ci, qui est aussi un prémontage (les soudures n'ont malheureusement vraiment pas donné ce résultat :oops: ), on voit le petit oscillant que j'ai fabriqué et qui va servir pour un premier montage avec la chaudière. Il sera remplacé éventuellement par un PMR #1, commencé depuis peu et qui risque de ne pas être fonctionnel avant un certain temps :(

Image postée, réduite en taille. Si aucune image n'est visible le serveur est mort ou non liable à distance
Cliquez pour agrandir


Vous pouvez la voir en action ici, mais le montage n'est pas au point. Plusieurs ajustements ont été effectués depuis mais pas sur ce vidéo, dont un surfaçage des surface de contact du moteur, qui laissent passer beaucoup d'eau avec la vapeur, problème qu'il n'avait pas à l'air comprimé. J'ai aussi ajouté un huileur que j'ai fabriqué, éloigné le réceptacle qui reçoit l'eau, etc. Je voulais surtout ici tester l'efficacité de ce type de brûleur.

https://www.youtube.com/watch?v=uffPXny_4zM" onclick="window.open(this.href);return false;

Des problèmes informatiques m'empêchent de vous montrer les développements les plus récents, ça devrait rentrer dans l'ordre sous peu. :roll:

Merci de votre attention!

Avatar du membre

vilbrequin
Messages : 935
Enregistré le : ven. 7 janv. 2011 23:16
Localisation : Essonne
Âge : 56

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar vilbrequin » mar. 15 avr. 2014 12:42

Elle est chouette ta chaudière TOP . Les coudes tu les a trouvé ou ?

Avatar du membre

Zéphyrin
Messages : 1998
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 20:25
Localisation : Essonne
Âge : 70

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar Zéphyrin » mar. 15 avr. 2014 12:50

Très belle chaudière (sauf les vis BTR). Les fonderies sont en quel métal, alu, zamac?
NB: si tu mets ces gants avec de l'alcool enflammé, tu risques de sérieuses brûlures...
François, not quite a know-it-all
mes albums Google Picasa
https://plus.google.com/113249908069844921550/posts

Avatar du membre

Auteur du sujet
B-Train
Messages : 31
Enregistré le : mer. 9 avr. 2014 22:03
Âge : 56

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar B-Train » mar. 15 avr. 2014 13:50

Merci messieurs! :)

Les coudes ont été achetés directement de chez PM-Research. Tu peux les obtenir déjà usinés ou en fonderies. Le type offre un service hors du commun, l'expédition est ultra-rapide. http://www.pmmodelengines.com/product-c ... -fittings/. Ils offrent aussi un bel assortiment de matériaux.

Les fonderies sont en alu et les vis étaient celles incluses avec les fonderies. Je suis plutôt débutant en modélisme de vapeur, qu'est-ce que des vis BTR? Qu'es-ce que je devrait prendre pour faire plus réaliste? Merci de l'info.

Gaétan

Avatar du membre

jacky241
Messages : 733
Enregistré le : sam. 25 févr. 2012 20:54
Localisation : isere
Âge : 64

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar jacky241 » mar. 15 avr. 2014 17:37

bonjour à tous,
quelque chose m'échappe dans cette chaudière !
en général les tubes à fumée servent à transférer les calories produites par le mode de chauffe à l'eau alors que sur la vidéo il semble que la chauffe s'applique directement au corps de la chaudière et je ne vois plus l'utilité des tubes ?
expliquez moi.
cordialement
jacky

Avatar du membre

epine43
Messages : 1347
Enregistré le : lun. 31 mai 2010 17:58
Localisation : brioude

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar epine43 » mar. 15 avr. 2014 18:24

la soudure est un art..... y a qu'a.....et pourtant ça ne marche pas aussi facilement que ça...je pense qu'on ne chauffe pas assez en volume , qu'on travaille trop ponctuellement....
a ce sujet je prétend qu'une grosse erreur chez les fabriquants de loco est de garder souvent la chaudiere pour la fin , je prétend qu'il faut commencer par cette chaudiere....quand je vois ma loco far-west , la chaudiere est rentrée au chausse -pied, avec 1 mm de chaque coté !mais j'avais érigé le chassis avec la chaudiere finie....sinon....???

Avatar du membre

Malevthi
Administrateur du site
Messages : 3866
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 53

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar Malevthi » mar. 15 avr. 2014 18:48

jacky241 a écrit :quelque chose m'échappe dans cette chaudière !
en général les tubes à fumée servent à transférer les calories produites par le mode de chauffe à l'eau alors que sur la vidéo il semble que la chauffe s'applique directement au corps de la chaudière et je ne vois plus l'utilité des tubes ?
expliquez moi

:coucou:
Jacky, en y regardant bien, le corps est plus long que la partie remplie d'eau. Donc la chauffe se fait sous le corps sur toute sa longueur, puis les gaz chauds pénètrent dans les tubes de fumées à l'arrière (qui forme une casquette obturée par l'habillage) qui débouchent sur une boite à fumée à l'avant et s'échappent ensuite par la cheminée.
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

Auteur du sujet
B-Train
Messages : 31
Enregistré le : mer. 9 avr. 2014 22:03
Âge : 56

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar B-Train » mar. 15 avr. 2014 19:02

Il y a un espace à l'arrière du tube où la chaleur passe pour ensuite passer par les tuyaux de fumée et revenir par la cheminée.

Est-ce que ce dessin vite fait t'aide?

Image

Oups, Je n'avais pas vu qu'il y avait une réponse...

Avatar du membre

jacky241
Messages : 733
Enregistré le : sam. 25 févr. 2012 20:54
Localisation : isere
Âge : 64

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar jacky241 » mar. 15 avr. 2014 19:40

OK je comprends mieux
merci
cordialement
jacky

Avatar du membre

paterson
Messages : 4041
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 70
Contact :

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar paterson » lun. 28 avr. 2014 23:49

B-Train a écrit :
...................
Les fonderies sont en alu et les vis étaient celles incluses avec les fonderies. Je suis plutôt débutant en modélisme de vapeur, qu'est-ce que des vis BTR? Qu'es-ce que je devrait prendre pour faire plus réaliste? Merci de l'info.

Gaétan


salutous,
Gaétan, les vis BTR sont des vis dont la tête est cylindrique avec une empreinte creuse 6 pans; plus simplement, on les appelle aussi "vis 6 pans creux".
Il vaut mieux monter des vis tête hexagonale.
J'ai plusieurs moteurs de chez PMR; j'ai remplacé les vis d'origine tête cyl fendue par des têtes hexa achetées aux USA.
Image

J'ai aussi des grappes brutes de raccords en différentes dim. Ils sont à tarauder ou à monter lisses soudés sur les tuyauteries. Les vannes "globes sont de toutes beauté.

Lorsque je fais de la "conception maison", je construis d'abord la chaud, et le reste autour, que ce soit loco, bateau ou fixe. J'adapte "l'environnement" à la chaudière.

Au sujet de la brasure (Ag 40%), il faut TOUJOURS utiliser un gros chalumeau (mono ou bi gaz). On est sur de réussir ses brasures grace à l'apport RAPIDE de chaleur. L'amateur a tendance à sous chauffer ses pièces.
La chaudière de ma locomobile a été brasée en 1 fois (voir dans mon album picasa ci-dessous). Il faut surtout bien se préparer mentalement aux différentes étapes et être méthodique dans la progression.
Modifié en dernier par paterson le ven. 2 mai 2014 12:03, modifié 1 fois.
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

Malevthi
Administrateur du site
Messages : 3866
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 21:13
Localisation : Digne les Bains (04)
Âge : 53

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar Malevthi » mar. 29 avr. 2014 17:14

:coucou:
J'aime bien aussi les vis à tête bombée empreinte 6 pans creux, elles ressemblent un peu à des rivets, ça peut faire sympa sur une chaudière.
Image
Le vrai trésor, c'est de transmettre.

Avatar du membre

paterson
Messages : 4041
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 70
Contact :

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar paterson » mar. 29 avr. 2014 19:46

:bravo YESSSSSSSSSSSSSS !! TOP
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

Auteur du sujet
B-Train
Messages : 31
Enregistré le : mer. 9 avr. 2014 22:03
Âge : 56

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar B-Train » ven. 2 mai 2014 10:51

Merci messieurs pour ces infos, on va travailler là-dessus! Mais si je comprends bien les vis btr sont celles sur mon moteur? Parce que celles de la chaudière ne sont pas à six pans creux cylindriques, ce sont des vis à têtes cylindriques "bombées" à une fente, pour lame à tête plate.

J'ai finalement choisi un brûleur à alcool pour ma chaudière. Encore quelques essais et je passe à l'étape de la peinture... Il me reste surtout à trouver une façon de le rendre amovible tout en le passant par l'arrière :roll:

L'hiver a été dur et froid cet année et s'est prolongé particulièrement tard, alors les travaux du printemps occupent passablement la place du modélisme :( .

J'ai quand même débuté en parallèle la restauration d'une Wilesco D16 et d'une petite Mamod que j'ai eu "pas chères", et commencé l'usinage d'une pompe d'alimentation pour ma chaudière, histoire de faire rouler mes outils un peu quand même ;-) . Vivement des congés que les choses avancent! Des photos vont suivre, promis :oops:

Je me console un peu en regardant aller vos travaux, même si ça me montre surtout que j'ai pas mal de chemin à faire pour obtenir des réalisations de calibre!

Avatar du membre

paterson
Messages : 4041
Enregistré le : ven. 28 mai 2010 23:06
Site Internet
Localisation : Tournefeuille (31)
Âge : 70
Contact :

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar paterson » ven. 2 mai 2014 12:05

COURAGE !! tu es jeune TOP et on y est tous passés
Cordiales salutations vaporistes
Roger31 (CAV 1258)
http://picasaweb.google.com/109200417126637456771" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.trainvapeur-toulouse.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre

Auteur du sujet
B-Train
Messages : 31
Enregistré le : mer. 9 avr. 2014 22:03
Âge : 56

Re: Une chaudière horizontale PM Research

Message non lupar B-Train » dim. 11 mai 2014 14:42

Bonjour à tous,

Premièrement merci Paterson! J'adore me faire dire que je suis jeune :D , généralement ce n'est pas ce que j'entends de la bouche de mes enfants :siffle:

Voici les plus récents développements à propos de ma chaudière. Il reste encore beaucoup à faire (dont travailler sur la visserie ;-), peinture,finition des détails...) mais le projet avance tranquillement.

J'ai installé mon prototype de brûleur par l'arrière de la chaudière. J'ai finalement décidé de n'installer que trois coupelles parce que je craignais que quatre soit trop puissant et fasse trop monter la température et par là la pression de travail, compte tenu de la consommation en vapeur de mon moteur oscillant. Je suis assez satisfait du résultat bien que le temps de chauffe initial soit passablement long (20 minutes :( ). Par contre à un régime moyen/rapide il maintient la pression à 25 psi (1,7 bar). Je devrai probablement changer cette configuration lorsque j'installerai le moteur qui lui est destiné (PM research #1).

Image

Avant de travailler à la finition je vais maintenant m'attaquer à la pompe de remplissage (comment on l'appelle déjà?) et à un réservoir d'eau, et bien sûr au moteur. Je jugerai ensuite de l'allure que je voudrai donner à l'ensemble. Ça risque toutefois de me prendre quelque temps...

Voici un vidéo (trop long, comme à l'habitude :oops: ) du résultat actuel. Le moteur oscillant aurait besoin d'un peu de mise-au-point mais au moins ça fonctionne! On le voit à 5:05 à plein régime... Je vais probablement lui aménager une petite réserve sous le cylindre pour évacuer l'eau. Au fait, quelqu'un connait la cause de toute cette eau? Mauvaise planéité du plat du cylindre ou du bâti? Refroidissement et condensation de la vapeur à cause de la longueur et de la grosseur des tuyaux? Erreur de localisation des trous d'entrée et de sortie de vapeur causant une mauvaise synchro? Un peu de toutes ces réponses ???? Je ne compte pas mettre énormément d'énergie là-dessus, compte tenu que ce n'est pas le moteur définitif, mais si des solutions simples sont envisageables, c'est sûr que je vais considérer ça 8-)

http://youtu.be/78g8-9IgO4w

Bon, assez écrit... Comme on peut le constater, y'a pas que mes vidéos qui sont trop long :oops:

À+

Gaétan


Retourner vers « Les machines des collectionneurs »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité